orangerie_ephemere_chateau

orangerie_ephemere_chateau

Installer une structure éphémère à proximité de son château : cadre juridique et formalités administratives

L’important à retenir dans cet article :

Beaucoup de propriétaires de châteaux, protégés ou non, cherchent à diversifier leurs revenus par l’accueil d’évènements (séminaires, soirées de gala, mariages etc.). Mais il est souvent difficile de recevoir de tels évènements dans des lieux historiques. Les questions de normes ERP, de superficie des espaces, de chauffage, de nuisances sonores et visuelles viennent complexifier la tâche.

L’orangerie éphémère peut donc apparaître comme une solution pour recevoir de grands évènements toute l’année sans abîmer le mobilier d’époque.

Mais loin, d’être facile, l’installation d’une orangerie éphémère implique de nombreuses démarches. Cet article permettre d’y voir plus clair sur : 

– Les formalités administratives relatives à l’installation des structures éphémères

– La soumission des structures éphémères à la réglementation des CTS

– Les particularités liées à la protection du monument ou de la zone dans laquelle il se situe

– Les tarifs et revenus espérés ainsi que les acteurs spécialisés dans leur installation

Introduction

Le droit de l’urbanisme français est assez récent. Il a connu un développement incroyable tout au long du XXème siècle avec un accroissement formidable de textes législatifs. La loi Cornudet du 14 mars 1919 entame une planification de l’organisation urbaine. Avant cette loi, seuls la voirie, l’organisation communale, l’alignement ou les procédures d’expropriation étaient réglementés. Aujourd’hui les textes législatifs et réglementaires relatifs à l’urbanisme sont tellement nombreux qu’il est difficile de s’y retrouver.

En outre, l’urbanisme éphémère prend une place de plus en plus importante. Désormais on construit puis on démonte très facilement. C’est une aubaine pour les monuments historiques qui ne peuvent pas construire comme ils le souhaitent. Quelles sont les règles qui s’appliquent en matière de structures éphémères ?

1. Les formalités administratives relatives à l’installation de structures éphémères

a) La règle : toutes les constructions sont soumises à permis de construire (PC)

L’article L. 421-1 du code de l’Urbanisme soumet toutes les constructions, y compris celles qui n’ont pas de fondation, au permis de construire : « quiconque désire entreprendre ou implanter une construction à usage d’habitation ou non, même ne comportant pas de fondations, doit, au préalable, obtenir un permis de construire. Cette obligation s’impose aux services publics et concessionnaires de services publics de l’État, des départements et des communes comme aux personnes privées. »

La demande de PC ne peut être instruite (article 3 de la loi n. 77-2 du 3 janvier 1977 sur l’architecture) que si la personne qui désire entreprendre des travaux soumis à une autorisation de construire a fait appel à un architecte pour établir le projet architectural.

Le projet architectural doit définir, par des plans et des documents écrits, l’implantation des bâtiments, leur composition, leur organisation, l’expression de leur volume, le choix des matériaux et des couleurs.

En outre, pour les immeubles de grande hauteur ou les établissements recevant du public (ERP), le permis de construire ne peut être délivré que si les constructions ou les travaux projetés sont conformes aux règles de sécurité propres à cet type d’immeubles ou d’établissements.

Cette règle concerne tous les locaux, qu’ils soient ou non à usage d’habitation.

b) Les exceptions : les constructions non soumises à PC

Ouvrages exemptés

Au regard des articles R.422-1 et R.422-2 du code de l’urbanisme, certains ouvrages devraient être soumis à PC mais en sont exemptés par mesure de simplification. Ils sont alors soumis à la procédure de déclaration préalable de travaux.

Ouvrages exclus

Au regard de l’article L. 421-1 alinéa 3 et alinéa 4 du code de l’urbanisme, certains ouvrages ne sont pas soumis à PC parce qu’un texte particulier en a spécifiquement décidé ou une autre législation en assure le contrôle.

D’autres ouvrages, que l’on appelle parfois « ouvrages atypiques » ne sont pas soumis à PC parce qu’ils ne peuvent être qualifiés de constructions au sens du code en raison de leur nature ou leurs très faibles dimensions.

une conception restrictive DE LA JURISPRUDENCE

L’appréciation des critères de « nature » et de « faibles dimensions » est néanmoins très subjective. On note d’ailleurs une absence de doctrine stable. Il appartient donc au juge de décider. Ainsi, la nature des matériaux, le caractère démontable ou le caractère saisonnier d’une installation ne peuvent, à eux seuls, écarter l’application du PC. En revanche, l’installation et le raccordement aux réseaux sont des critères suffisants pour déterminer le champ d’application du permis de construire.

CE, 24 juillet 1987, ville de Lyon : un chapiteau pouvant accueillir 8 000 personnes assises, solidement ancré au sol et bénéficiant d’importantes installations sanitaires et techniques, constitue une construction soumise à PC, en dépit « du caractère en principe temporaire de son implantation ».

CE, 9 janvier 1991, M. Selier : une crêperie sous tente démontable installée tous les ans pour les cinq mois de la saison balnéaire est soumise à PC au regard de ses conditions d’alimentation aux réseaux d’assainissement, d’eau et d’énergie. 

Nb : le critère de l’implantation

Est considérée provisoire toute structure installée en l’absence de fixation durable sur le terrain. Une simple autorisation préalable est demandée si l’installation ne dépasse pas 20 m² et si la durée d’implantation ne dépasse pas trois mois.

Au-delà de ces critères, l’implantation est donc considérée comme permanente. Il faut alors vérifier le critère « surface / hauteur » qui soumet ou non à PC.

Dans les périmètres des monuments historiques, le délai est raccourci à un mois. Il est néanmoins possible de demander des dérogations à la DRAC.

Cas particuliers

Les cabanes en bois

Elles nécessitent une simple déclaration de travaux lorsque la surface de plancher est inférieure ou égale à 5 m² et la hauteur sous toit est supérieure à 12 mètres. Il en est de même lorsque la surface de plancher est comprise entre 5 et 20 m² et la hauteur est inférieure à 12 mètres.

Les mobile home

Privé de ses roues, il est requalifié en habitation légère de loisirs, car il a perdu sa mobilité à considéré comme une construction légère, et soumis au droit des constructions. Si l’implantation dure moins de 3 mois/ an, aucune formalité n’est nécessaire. En revanche, il est interdit d’y loger et le mobile home doit conserver ses moyens de traction.

Si l’implantation dure plus de 3 mois/ an, une déclaration préalable est nécessaire pour une surface au sol de moins de 20 m² (R. 421-23). Pour une surface au sol de plus de 20 m², il faudra un permis de construire (R. 421-14).

Les yourtes et tipis

La réglementation applicable en matière d’urbanisme dépend des équipements dont la structure est pourvue. Si elle est non équipée, la structure est qualifiée de tente. Il faut une déclaration préalable dès que la surface hors œuvre nette (Shon) dépasse 35 m²

En revanche, si elle dispose d’équipements intérieurs (blocs cuisine ou sanitaires), la structure est qualifiée d’habitation légère de loisirs et relève du droit commun des constructions.

2. Les particularités liées à la protection des monuments

Lorsque on dépose d’un permis de construire à proximité d’un classement (le périmètre des abords), le dossier est déposé directement chez l’architecte des bâtiments de France (ABF). En dehors de ce périmètre, le dossier est déposé uniquement chez le service d’urbanisme de la mairie.

Pour les sites protégés comme le Mont-Saint-Michel où, en plus du bâti, l’environnement est classé, la demande de permis est examinée par le ministère de la culture.

Si le projet se situe dans une zone protégée, il y a un fort risque de blocage au niveau du service d’urbanisme. Il est donc nécessaire de présenter un plan de sauvegarde de la faune et de la flore. L’idée est de prouver comment votre projet inclue le passage des animaux et ne détruit pas la flore. Ce travail revient à l’architecte.

Château de Farcheville (Essonne)

Si le domaine comporte des zones classées, des protégées, ou sans protection, il n’est pas toujours aisé de savoir où implanter la structure. Aussi, pour savoir dans quelle zone le projet a le droit d’être installé, il est conseillé de consulter le site atlas.patrimoine.culture.fr.

S’il s’agit d’une zone naturelle, les contraintes proviennent alors du PLU (plan local d’urbanisme). Il est possible de le retrouver sur le site internet de sa mairie ou directement sur place.

a) Protection au titres des abords – le rôle de l’ABF

La protection au titre des abords s’applique aux immeubles qui forment avec un monument historique un ensemble cohérent ou contribuent à sa conservation ou à sa mise en valeur.

La protection au titre des abords est une servitude d’utilité publique. Son but est de protéger, conserver et mettre en valeur le patrimoine culturel. Les travaux susceptibles de modifier l’aspect extérieur d’un immeuble protégé au titre des abords sont soumis à une autorisation préalable nécessitant l’accord de l’ABF.

Dans les périmètres délimités des abords, tous les travaux sur les immeubles protégés sont soumis à l’accord de l’ABF.

À défaut de périmètre délimité, seuls les travaux sur les immeubles situés dans le champ de visibilité d’un monument historique, à moins de 500 mètres de celui-ci, sont soumis à l’accord de l’ABF.

L’ABF s’assure que les travaux ne portent pas atteinte au monument historique ou à ses abords. Il s’assure également du respect de l’intérêt public attaché au patrimoine, à l’architecture, au paysage naturel ou urbain. Il contrôle la qualité des constructions et leur insertion harmonieuse dans le milieu environnant.

Les travaux en abords des monuments historiques et dans les sites patrimoniaux remarquables relèvent du même régime d’autorisation de travaux.

conseils

Dans un premier temps, il est conseillé de se fixer une enveloppe budgétaire concernant l’implantation de la structure éphémère. Ensuite, il est vivement conseillé de se rapprocher d’un architecte qui fera toutes les demandes auprès de l’ABF. Dans bien des cas, ce-dernier préfère discuter avec un architecte plutôt qu’un propriétaire.

En outre, il est particulièrement bien vu de contacter l’ABF en amont du projet et de l’associer à la démarche. Et pourquoi ne pas le faire venir ? Beaucoup d’ABF sont sensibles à ce geste. Ensuite, il est indispensable de présenter le projet de manière architecturale. Seront notamment regardés l’esthétique du projet, le respect du patrimoine et de l’histoire du lieu. En outre, il est nécessaire d’être exigent au niveau de l’aménagement. Certains ABF sont d’ailleurs très ouverts au développement économique des lieux historiques.

Ensuite enfin, il sera possible de déposer le PC auprès de la commune.

Certains acteurs professionnels comme l’Orangerie Éphémère gèrent toute la partie administrative : dépôt de permis etc.

L’Orangerie Éphémère

b) Procédures et délais d’instruction des travaux

Les procédures et délais d’instruction des autorisations de travaux ont été harmonisés par la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine. Toute demande d’autorisation de travaux doit être déposée à la mairie de la commune où sont projetés les travaux. Les délais d’instruction des dossiers de demande d’autorisation de travaux sont de deux mois pour les déclarations préalables. Elles sont de quatre mois pour les permis de construire, autres que maisons individuelles.

Le délai à disposition de l’ABF pour donner son accord est de 1 mois pour les déclarations préalables et de 2 mois pour tous les permis. Son accord peut être assorti de prescriptions afin que le projet ne porte pas atteinte à la conservation ou à la mise en valeur du monument historique ou des abords.

À défaut d’accord de l’ABF, la demande d’autorisation de travaux ne peut être accordée. Néanmoins, un recours contre le refus de l’ABF peut être exercé par les demandeurs ou l’autorité compétente chargée de délivrer l’autorisation de travaux (commune ou intercommunalité généralement).

Si l’ABF participe à l’instruction des demandes d’autorisation de travaux, il tient également un rôle prépondérant en amont de la réalisation des projets. Il peut être à ce titre consulté sur un avant-projet et formuler des observations qui permettront aux demandeurs d’adapter leur projet en fonction des enjeux patrimoniaux.

3. La réglementation des CTS

Cette réglementation concerne les « Chapiteaux, Tentes, Structures » qui relèvent de la législation de l’Arrêté du 23/01/85. Il s’agit d’une réglementation spécifique qui affranchit de toute réglementation sismique, thermique applicable au bâtiments en dur.

Les structures éphémères de plus de 50m² pouvant recevoir plus de 50 personnes sont réglementées par la réglementation des « Établissements Recevant du Public type CTS ». Les normes de sécurité CTS s’appliquent pour toutes les structures qui accueillent des convives mais qui ne sont pas considérées comme des constructions.

Les orangeries éphémère relèvent de cette réglementation. Il convient donc déposer un permis de construire de type CTS. On considère qu’il s’agit d’une salle de réception nomade (même si ce n’est pas le cas) car facilement démontable.

Les ateliers Delattre
FOCUS : le registre de sécurité

Chaque propriétaire d’une structure type CTS de plus de 50 m² et pouvant accueillir au moins 50 personnes,  doit tenir à jour un registre de sécurité propre à sa structure. Le registre de sécurité d’une structure représente d’ailleurs la preuve de la réalisation de la procédure d’homologation par la Préfet.

Ce document comporte : 

– L’attestation de conformité (Article CTS 3)

– Une partie qui concerne l’exploitation et qui se doit d’être tenue à jour par le propriétaire

– Le plan de base et une photographie de la structure (avec les extensions)

Si la structure est concernée par ce registre de sécurité, il convient de déposer son dossier de demande de conformité auprès de la Préfecture de son département.

4. Tarifs et revenus espérés

Plus la tente est grande moins son installation est coûteuse. Une tente de 500 m² coûte aux alentours de 500€/ m² (hors aménagement intérieur).

Avec une orangerie, on peut espérer accueillir entre 15 et 25 évènements d’entreprise/ an et entre 15 et 50 mariages/ an (à partir de 2 500€/ mariage).

Conseils

Pour garantir une bonne commercialisation de sa structure éphémère, il faut l’inaugurer en invitant les parties prenantes locales et les agences évènementielles. En outre, communiquer dans la presse locale et auprès des acteurs spécialisés (wedding planner, traiteurs) est recommandé.

Conclusion

Installer des constructions éphémères nécessite d’être très au clair sur la réglementation qui leur est applicable. Pour les orangeries éphémères, il faut rester vigilent sur le permis de construire et prouver aux ABF que le projet ne dénature pas le site mais, qu’au contraire, il le valorise.

Lorsque l’installation n’est pas soumise à PC ou à déclaration de travaux (code de l’urbanisme), elle peut néanmoins être soumise à d’autres autorisations comme celles liées à l’occupation du domaine public, à l’équipement commercial, aux sites et monuments protégés ou au respect des normes de sécurité et d’accessibilité du public. C’est au maître d’ouvrage d’obtenir les autorisations nécessaires.

A vous de jouer ! Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous écrire : contact@hephata.fr

Pour aller plus loin

La réglementation ERP dans les MH

Idées pour rentabiliser un monument historique

Recevoir du public dans les jardins classés

acteurs_patrimoine

acteurs_patrimoine

Les acteurs du patrimoine : la gestion. Troisième et dernier volet du « Guide pratique pour savoir vers qui se tourner ».

Introduction

Dans l’article Les acteurs du patrimoine : le financement, ont été présentés les acteurs spécialisés dans le financement de projets autour du patrimoine (restauration, développement d’activités etc.). Dans cette troisième partie, retrouvez les acteurs spécialisés dans la gestion de lieux. Certains acteurs se sont développés dans le but exclusif de valoriser le patrimoine en articulant leurs actions autour de la culture et de l’événementiel. Conscients des enjeux actuels que le patrimoine implique, ils cherchent à apporter des outils de réponses innovants pour permettre au patrimoine de prendre le virage de la modernité. Ils apportent un nouveau regard sur le monde du tourisme et favorisent l’accès au numérique au sein des visites.

Cet article permettra de mieux connaître les différents acteurs du marché :

– Les entreprises qui proposent leurs compétences logistiques

– Les acteurs qui agissent en qualité de médiateur culturel

– Ceux qui proposent des outils innovants pour faciliter la gestion des sites ouverts au grand public

– Les distributeurs de lieux qui proposent des lieux d’exception comme une sorte d’Airbnb de luxe

1. Les acteurs qui proposent leurs compétences logistiques

Les acteurs dits « gestionnaires » s’occupent de la gestion des monuments. Ils peuvent conseiller sur des projets de développement d’activités (visites, évènementiel, hôtellerie), assurer la commercialisation et la communication des lieux ou encore gérer l’opérationnel (accueil des visiteurs ou des hôtes, billetterie).  

a) Château Expérience : l’apport de solution de gestion de séjours grâce aux outils digitaux

Jeune entreprise, Château Expérience accompagne les propriétaires dans le développement économique de leur château sur trois aspects concrets :

– La définition d’un projet d’activités : mariage, séminaire, tournage, chambres d’hôtes…

– La commercialisation de l’offre

– L’accompagnements dans la mise en place d’une solution opérationnelle grâce à la mise à disposition d’outils digitaux

L’objectif principal est de permettre aux propriétaires de trouver une solution de gestion de séjours pour leur château.​ 

b) Pierres d’Histoire : le sauvetage de maisons historiques à l’abandon par des séjours d’exception

Pierres d’Histoire s’inspire du modèle des manoirs sauvés et gérés par le Landmark Trust au Royaume-Uni. Sa mission est de « sauver des maisons historiques à l’abandon, de leur redonner vie et d’en faire des lieux d’exception accessibles, alliant confort, élégance et modernité ». Aussi, l’entreprise accueille ses hôtes pour des séjours en pleine nature, dans une atmosphère « comme à la maison » où l’âme des lieux est respectée. En outre, son objectif est d’offrir des expériences uniques.

c) Alfran : du conseil à la gestion de site en passant par la communication touristique

Créé en 2003, Alfran se définit comme le « partenaire de votre développement touristique ». En outre, l’entreprise accompagne les propriétaires privés et publics dans deux principaux domaines. Sa première proposition est la gestion de site. Alfran construit un projet de valorisation du site, met en place un système d’exploitation adapté au besoin du propriétaire puis installe ses équipes.

Sa deuxième mission repose sur la communication touristique. L’entreprise compte plus de 2 500 meubles d’information touristique, en particulier dans le Grand Ouest. Elle s’occupe de la diffusion de brochures, de l’affichages au coeur des villes, du flocage de véhicules de diffusion, etc.

d) Tous au château : une initiative familiale qui propose des solutions de gestion touristique

Certains gestionnaires de lieux sont issus d’une même initiative familiale comme par exemple la famille Guyot avec Tous au Château.

Créée en 2014 par Lancelot Guyot, Tous au Château propose des solutions de gestions touristiques sur mesure à destination des propriétaires privés ou publics. La société fonde une partie de sa stratégie sur des économies d’échelles concernant les coûts incontournables de tout site touristique. Elle propose donc à d’autres sites d’en bénéficier par le biais de commandes groupées.  

e) Chateauform’ : l’accueil de séminaires d’entreprise « comme à la maison »

Châteauform’ voit le jour en 1996 avec l’ouverture d’une propriété familiale, transformée comme une maison d’amis pour l’accueil de séminaires et d’évènements d’entreprise. Un couple d’hôtes vit sur place et accueille chaque événement en lui apportant une note chaleureuse.

L’entreprise rachète des châteaux, demeures historiques, hôtels particuliers ou les prend en gestion pour permettre aux entreprises de se retrouver en dehors de ses bureaux. Mais attention, les sites historiques sont entièrement remodulés et, bien souvent, l’âme des lieux en est dénaturée au profit de la fonctionnalité des espaces.

2. Les acteurs qui agissent en qualité de médiateur culturel

a) Kléber Roussillon : la création de muséographies vivantes et d’offres complètes pour valoriser le patrimoine culturel ouvert au grand public

Kléber Rossillon est une société créée en 1995 autour de quatre axes :

  1. La valorisation du patrimoine culturel
  2. L’accueil de tous les publics
  3. La mise à disposition de services en plus de l’offre de visite
  4. La proposition d’une politique marketing et de commercialisation

La société prend en gestion des lieux culturels et touristiques qui lui sont confiés dans le cadre d’ouverture au public. Chaque année, les douze lieux qui sont gérés par l’entreprise accueillent plus d’un million et demi de visiteurs.

La politique globale de valorisation repose principalement sur la valorisation des espaces extérieurs via une intégration paysagère forte, la création de muséographies vivantes et cohérentes grâce à la conduite et l’exécution des parcours de visite et la mise en œuvre d’importants programmes de restauration dont elle assure la maîtrise d’ouvrage.

Le musée de la guerre du Moyen-Âge à Castelnaud

b) Culturespaces : la gestion globale et directe de monuments et musées

Créé en 1990, Culturespaces se définit comme « le premier acteur privé pour la gestion globale de monuments et musées, la création de centres d’art, l’organisation d’expositions temporaires et d’expositions numériques immersives ». En outre, sa mission repose sur l’accueil des publics et la médiation culturelle.

Pour cela, Culturespaces gère en direct tous les services proposés aux visiteurs, de la billetterie à l’entretien des jardins en passant par la restauration. Les sites gérés sont principalement des musées et centre d’art comme le Musée Jacquemart-André à Paris, des monuments historiques prestigieux  comme le château des Baux de Provence, des jardins remarquables et collections comme les collections de la Villa Ephrussi de Rothschild et des centres d’art numériques comme l’Atelier des Lumières.

c) Le Centre des Monuments Nationaux : le gestionnaire des monuments de l’État

Le Centre des Monuments Nationaux (CMN) est le gestionnaire des monuments publics. Il est donc chargé de « conserver, restaurer et entretenir, les monuments et les collections placés sous sa responsabilité en y conduisant, sous le contrôle scientifique et technique des services du ministère de la Culture et de la Communication, des opérations visant à prévenir leur dégradation et à étendre leur durée de vie ». En outre, le CMN a pour principales missions de :

– Rendre accessible ces monuments au plus grand nombre et en particulier aux publics prioritaires (publics éloignés de la culture et publics en situation de handicap)

– Contribuer à la politique d’éducation artistique et culturelle et en particulier des publics scolaires

– Participer à la vie culturelle et au développement du tourisme, en concertation avec les directions régionales des affaires culturelles, les collectivités territoriales et les réseaux d’institutions culturelles

– Assurer une mission d’éditeur public sous la marque Éditions du patrimoine 

d) Culturevent : le spécialiste des concerts et évènements musicaux

Culturevent est une entreprise spécialisée dans la conception, la scénarisation, l’organisation et la production de concerts et d’événements musicaux (classique, opéra, jazz et variété). Aussi, sa mission consiste à créer des passerelles entre les entreprises, agences, collectivités, lieux de patrimoines, institutions culturelles avec la musique et les musiciens professionnels.

En outre, l’entreprise intervient auprès des organisateurs d’événements occasionnels ou professionnels autour de quatre domaine d’activités : l’évènementiel, le team-buildin, la programmation culturelle et la production de concerts et de spectacles.

3. Les acteurs qui proposent des outils innovants pour faciliter la gestion des sites ouverts au grand public

De nouveaux acteurs percent la toile en proposant des outils adaptés et innovants afin de valoriser et de conserver le patrimoine ouvert au grand public.

a) Histovery : les nouvelles technologies au service du patrimoine

Cette jeune entreprise s’est donné pour mission de valoriser le patrimoine culturel grâce aux nouvelles technologies. C’est donc dans ce cadre qu’elle crée des visite augmentées sur tablette, l’HistoPad.

b) Weekisto : un progiciel pour faciliter la diffusion de l’histoire des hommes et du patrimoine

Weekisto est une entreprise « dédiée à la valorisation de l’histoire des hommes et du patrimoine sur vos territoires ». Sa mission est en effet de valoriser les informations historiques et de faciliter leur diffusion. Il s’agit donc d’un travail en collaboration avec les archives, les associations d’historiens et des spécialistes.

L’entreprise a créé un progiciel dédié au patrimoine (plate-forme-web, application mobile, base de données partagée etc.), pensé comme un carrefour entre les recherches effectuées par des spécialistes et la demande en connaissances certifiées du grand public.

Une fois le progiciel paramétré, on peut ainsi organiser et géo-localiser chacune des informations importantes en les enrichir d’images et de vidéos et créer des cartes, des parcours, des quiz, des flux d’informations, publiables sur des supports d’informations existants.

c) Patrivia : la plateforme de billetterie en ligne

Patrivia est une start’up du patrimoine, fondée en 2016, qui a créé une billetterie en ligne pour les châteaux : « la plateforme indispensable pour découvrir, planifier et réserver toutes vos visites culturelles à travers la France et la Belgique ».

Partant du constat que beaucoup de trésors du patrimoine restent méconnus, faute de visibilité, la start’up a créé la plateforme pour rassembler les monuments et sites culturels, publics et privés, ouverts au grand public pour la visite. La plateforme permet d’offrir une visibilité accrue à tous ces sites en permettant aux visiteurs d’acheter leurs billets en ligne.

d) Dart’Ngo : la plateforme de vente d’expériences en ligne

Dart’Ngo se définit comme « le point de départ d’expériences inoubliables avec le patrimoine : visites à la bougie, nuitées, concerts, reconstitutions historiques et visites exclusives ». Elle appartient au groupe Dartagnans.

4. Les distributeurs de lieux : l’airbnb des lieux d’exception 

Il existe un grand nombre de distributeurs de lieux. Néanmoins, il convient de distinguer entre :

Les réseaux d’exploitants : certains propriétaires décident de déléguer la gestion de leur domaine à un réseau d’exploitants. Ceux-ci gèrent différents lieux qui s’inscrivent tous dans un même standard

Les distributeurs de lieux : ils valorisent le patrimoine en proposant des séjours dans des lieux d’exception : hôtels de luxe, hôtels de charme, restaurants etc.

Exemples de chaînes d’hôtels dans des lieux d’exception et notamment dans des monuments historiques : Relais & Châteaux, Hôtels & Préférence, Esprit de France, Les collectionneurs.

On peut également citer la plateforme Rêve de châteaux, issue de la rencontre entre la start-up Châteaux Expériences et l’Association des Vieilles Maisons Françaises.

Conclusion

Qu’ils soient investisseurs économiques, gestionnaires, privés ou publics, les acteurs du Patrimoine sont nombreux et assurent des missions diverses mais complémentaires. Aujourd’hui conseil et gestion sont devenus indissociables. Partout un même objectif, celui de faire du Patrimoine l’affaire de tous. Conserver, restaurer, valoriser et pérenniser sont les maître-mots qui accompagnent ces acteurs engagés.

A vous de jouer ! Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous écrire : contact@hephata.fr

Pour aller plus loin

Les acteurs du patrimoine : le financement

Les acteurs du patrimoine : conseil, sensibilisation et lobbying

Gérer un château en couple

Panorama des acteurs européens du patrimoine

Comment choisir ses outils de gestion hôtelière ?

TOP 5 des journées au vert pour un séminaire – ce qu’il faut savoir !

Vous êtes manager, dirigeant, consultant ? Vous avez besoin de prendre l’air avec votre équipe ou vos collaborateurs ? Sortez de votre environnement de travail quotidien qui vous semble morne et gris ! N’attendez plus, retrouvez-vous lors d’une journée d’étude ou d’un séminaire résidentiel !

Mais comment organiser le meilleur séminaire de France dans un château hôtel en proposant un contenu qui change le quotidien de vos équipes et apporte du sens ?

Hephata est l’agence évènementielle qui vous guide pour l’organisation de votre séminaire au château. Cet article donne les clés de châteaux et hôtels particuliers pour des séminaires qui sauront vous enchanter, vous faire rêver et, qui sait, vous replonger dans des univers aussi variés qu’extraordinaires !

Voici le TOP 5 des séminaires résidentiels les plus dingues à faire dans un château ! Le tout sur des comptines d’enfance (patrimoine historique aussi !)

1) Le séminaire intime : retrouvez l’intime d’un château familial chaleureux où vous serez les seuls invités et où vous vous découvrirez une passion pour le bois !

2) L’évènement éclatant : découvrez l’éclatant qui se reflète sur la rivière et que l’on voit depuis un Golf.

3) Le séminaire de la sérénité : habitez le serein sous les voutes médiévales d’un lieu simple, authentique et beau.

4) Le séminaire grandiose : profitez du brillant sur les hauteurs. Il surplombe le paysage depuis des ruines sublimes et parfois inquiétantes.

5) Le séminaire coloré, au vert : aimez l’étincelant au naturel, où de grands artistes aimaient à se retrouver gaiement.

1) Le séminaire intime dans un manoir caché dans les bois

Au cœur des bois, se devine une gentilhommière aux façades régulières de briques et de pierres. Le convive y pénètre à pas feutrés. Pourtant non loin de l’aéroport, seul le murmure du vent et le chant des oiseaux vient rompre le silence. Des pas sur les graviers se rapprochent. C’est le maître des lieux qui arrive, le sourire aux lèvres, des ustensiles de travail à la main. Vous pensez connaître la forêt ? Et bien lui mieux que vous !

Et si vous regardez bien, vous apercevrez son épouse, un chapeau de paille sur la tête semblant attendre quelque chose !

Activité recommandées pour ce séminaire intimiste :

« Promenons-nous dans les bois » – double atelier « découverte & artisanat du bois » ou« Dansons la Capucine » – atelier « découverte & artisanat des fleurs de mon jardin »

Objectif des activités proposées pour ce team building :

– découvrir et savoir reconnaître les essences d’arbre

apprendre à prélever un échantillon de bois

réaliser un objet en bois 

ou

– découvrir et savoir reconnaître les différentes espèces de fleurs

– développer ses talents manuels pour fabriquer des couronnes de fleurs

Pour qui ce type d’activité entre collègues est recommandée ?

Ces activités sont proposées pour des groupes de 15 personnes max, réparties en 3 équipes.

Description du team building dans les bois ou dans mon jardin

Vous devrez répondre à un quizz en plein air sur les différentes essences d’arbre que vous rencontrerez. A la suite de cela, vous choisirez un arbre dont vous prélèverez un échantillon. Mais ce n’est pas tout ! Un meilleur ouvrier de France vous attend pour vous donner un cours d’artisanat. Vous réaliserez un objet personnalisé à partir de votre échantillon de bois et vous le remporterez chez vous. De quoi vous prendre pour un artisan de renom !

L’atelier des fleurs fonctionne sur le même principe avec un quizz en plein air sur les différentes espèces de fleurs rencontrées puis un atelier de confection de couronnes de fleurs.

2) L’évènement éclatant dans un domaine historique avec son golf 

A 1h max de Paris ! Nous voici dans un magnifique domaine flanqué d’un golf, situé à la lisière du parc régional du Gâtinais. Havre de paix dans un merveilleux parc de 100 hectares, ses quatre cents ans d’histoire ont fait de lui un remarquable écrin de verdure en bordure de l’Essonne. Il est cité pour la première fois au XIIème siècle lorsque le Chevalier Philippe y construit un fortin et un colombier, en faisant un lieu-dit.

Au XVème, Jacques Cœur rachète le château et acquiert les ruines laissées par la Guerre de 100 ans pour les remembrer.

Activités recommandées pour un séminaire de luxe

« C’est la Danse des Golfeurs » – concours de golf, joutes sportives, danses rythmées

Objectifs de ses activités de team building de luxe

– redonner de l’éclat à sa team par des jeux sportifs

– développer ses talents de précision dans le sport ou la danse

– se défouler de manière ludique et sportive

A qui ces activités collectives s’adressent-elles ?

Ces activités peuvent s’organiser pour un groupe de 10 à 60 personnes, réparties en équipes

Description du déroulement

Grandes activités sportives et jeux sur l’eau réveilleront votre esprit de compétition tout au long de la journée : ne laissez pas l’équipe adverse l’emporter. Soyez vivants, les émotions fortes ne manqueront pas ! Et pour le soir, mettez de côté le golf et revêtez des tenues éclatantes pour apprendre à danser sur des airs de salza ou au son des claquettes !

3) Le séminaire de la sérénité au coeur d’une abbaye ou d’un monastère modernisé

Vous avez dit prendre du recul ? Vous souhaitez travailler dans une sérénité que vous n’avez plus au siège de votre entreprise ? Retirez-vous dans une abbaye où le chant des moines semble encore s’élever vers le ciel.

La paix du lieu ne pourra qu’être salutaire pour votre journée d’étude.

Fondée par Louis IX, futur Saint Louis, l’abbaye connut un grand rayonnement au XIIIème siècle. Dès 1246, elle se dotait d’une école de théologie qui fut confiée à un dominicain. Précepteur des enfants royaux, il y rédigea, avec l’aide des moines, une fameuse somme encyclopédique des savoirs médiévaux. L’abbaye deviendra une usine de textile, un village et un noviciat avant d’être ce qu’elle est aujourd’hui : un lieu de rencontre et d’échanges.

Activités recommandées pour favoriser le repos lors d’un séminaire

« Carpe Diem » – cueillettes & plantations de légumes du jardin ; jeux olfactifs & gustatifs

Objectifs des activités de détente pour l’entreprise

– déployer ses capacités de jardinier et/ ou de cuisinier

– apprendre le rythme des saisons et leurs impacts sur le potager

– développer ses sens olfactifs & gustatifs de manière ludique

Pour qui les activités de détente sont-elles plutôt destinées ?

Ces différents ateliers sont accessibles à des groupes de 30 personnes max, réparties en équipes et chapeautées par des jardiniers professionnels. Et pourquoi pas pour des consultants ou des geeks dont les ordinateurs excitent les méninges, mais le corps est désensibilisé aux joies de la nature

Description de ces activités au vert pour votre équipe

La découverte du potager-jardin où se mêlent l’esthétique, la pédagogie et la production comestible ne pourront laisser insensibles vos âmes.

« Carpe Diem » vous invitera à cueillir les fruits mûrs de la vie. Nos animations & activités évoqueront un thème floral, olfactif ou gustatif. Finies les réunions, nos animateurs feront appel à votre sensorialité ! Planter vos radis ou allez à la cueillette des cerises si le cœur vous en dit. Et en option : cours de cuisine avec un chef étoilé !

4) Le séminaire grandiose dans un château de rois

Clovis donne la terre du château à Sainte Geneviève « pour les commodités de son voyage de Paris à Reims ». En 1539, le Connétable Anne de Montmorency transforme la forteresse en château de plaisance. Il y édifie un viaduc de pur style Renaissance. En 1779, le château est démantelé pour vendre le mobilier et les matériaux. Il sera converti en hostellerie. Celle-ci fut un des premiers Châteaux ayant été transformé en hôtel, en 1956.

Activités à faire pour un séminaire royal dans son jus

« au Clair de la Lune » – murder party, cluedo géant, jeux d’espionnage et d’intrigues

Objectifs de ses activités de team building intensives et immersives

– apprendre à résoudre des problèmes complexes en équipe

– garder son sang froid face au stress

– développer sa capacité à maîtriser le temps en équipe

Pour qui les jeux en immersion sont-ils destinés ?

Pour des groupes de collègues de 10 à 40 personnes, réparties en équipes de 5 à 8

Description des jeux d’équipe

Si le faste des 5 étoiles est trop brillant pour vos yeux fragiles, sachez qu’ « au Clair de la Lune », une ambiance mystérieuse, entre intrigues et murder party, risque de planer et de se faufiler au-dessus des ruines médiévales. Idéal pour surprendre ses convives !

5) Le séminaire au vert ou en musique au milieu des artistes

Investissez les lieux de cette belle demeure normande, construite en 1913 par une famille de riches banquiers décidés à fuir l’agitation parisienne. Durant la Seconde guerre mondiale, la propriété est réquisitionnée. Elle deviendra plus tard hôtel-restaurant. Le Tout Paris s’y retrouve alors, en compagnie d’Edith Piaf, de Tino Rossi ou de Jean Gabin. Pas de haut de gamme pour ce lieu mais chaleur familiale autour d’un bon feu !

Activités pour former les collaborateurs à de nouvelles spécificités territoriales

« Pomme de reinette et pomme d’happy » – visite d’une cidrerie & dégustation ou

« A cheval gendarme » – visite d’un haras & ballade à cheval

Objectifs de ces activités de groupe

– découvrir la fabrication d’un produit local

– goûter aux joies d’une dégustation à l’aveugle

ou

– découvrir un haras & rencontrer un entraîneur

– goûter aux joies d’une ballade équestre

Pour quel type d’entreprise ce programme est-il destiné ?

Ce programme est réservé à de petites équipes de 7 à 10 personnes

Description de l’activité proposée pour un team building réussi

Au cœur de la Normandie, la formule « pomme de reinette et pomme d’happy » propose une immersion totale dans le royaume des pommes avec dégustation de cidre et joie des retrouvailles !

La formule « à cheval gendarme » vous permettra de monter à cheval sur les chemins de Normandie et vous garantit une visite exceptionnelle avec un entraîneur de pur-sangs de renom. Qui sait si vous ne parierez pas sur lui au Prix de Diane ?

Vous ne réserverez pas un hôtel pour quelques heures : vous aurez le lieu en exclusivité pendant deux journées de jeux, de promenades et de dégustation ! Bonheur !

En bref, journées au vert, séminaire résidentiel, team building et incentive : dans un château, tout est prévu pour vous et adapté à votre entreprise !

Vous allez vous sentir chez vous dans un château atypique ou grandiose le temps d’une journée ou plus ! Ces lieux vont vous inspirer et vos discussions seront plus élevées. Les espaces favoriseront votre travail et votre esprit d’équipe.

Grâce aux activités qui vous seront proposées, vous pourrez faire appel à votre créativité ou faire l’apprentissage de talents de cuisinier, d’artisan ou autres.

Enfin, vous vous sentirez engagés pour une belle cause, celle de la transmission et de la préservation du patrimoine, grâce à votre activité évènementielle !

Pour aller plus loin

Château ou hôtel de charme pour votre séminaire ?

To-do list pour bien organiser un séminaire au vert

TOP 15 des lieux en IDF pour un séminaire au vert

Des idées d’animations et d’activités de séminaire incentive originales pour partager des moments conviviaux avec vos collègues ou pour accueillir un client, il y en a beaucoup ! 

Hephata sélectionne 45 idées d’animation de séminaire d’entreprise spécialement adaptées aux châteaux proches de Paris ou non !

Pour l’organisation d’un séminaire incentive dans un château hôtel, nous vous conseillons de lire Organiser le meilleur séminaire de France dans un château.

Nos idées : – Le séminaire sensoriel – La recherche de l’authentique – Des jeux bon enfant – Activités immersives, extrêmes et aériennes – Animations récréatives – Actions éducatives – Actions esthétiques et artistiques – Ateliers d’art de vivre – Travail autour de la concentration, détente et méditation

Activités de dégustation au château pour un séminaire sensoriel

Le château, le manoir, la belle demeure, l’hôtel particulier situés en ville ou au vert sont des lieux idéaux pour déguster des produits de terroir, la cuisine locale ou les alcools du château.

Des idées d’animation séminaire incentive au château autour de la dégustation pour apprendre à partager ses goûts :

Activité de groupe originale n°1 : L’atelier culinaire

Préparation d’un grand plat avec un chef étoilé, cours de cuisine, préparation du repas en groupe, concours cuisine, préparation de produits du terroir (beurre, foie gras, saucisson…) ou de produits simples (pain, pâtes, pizza…)

Exercice de groupe original n°2 : La dégustation

Dégustations animées ou non, autour des grands vins, champagnes, spiriteux, produits du terroir (foie gras, huîtres, charcuteries, fromages champignons…), visites de caves itinérantes…

Animation de groupe originale n°3 : Le wine battle

Activités de production collective pour des journées authentiques

Quelques idées d’animation de séminaire team building pour favoriser des moments de partage conviviaux :

Idée d’activité pour le séminaire d’entreprise qui a du sens n°4 : Le chantier participatif

Sous la direction d’un maître d’œuvre habilité, apprentissage des métiers du bâtiment, des savoir-faire traditionnels, participation à un chantier du patrimoine.

Idée d’activité originale n°5 : La ferme collective

Sous la direction d’un agriculteur, métayer ou cultivateur habilité, découverte des soins actuels ou traditionnels des animaux et aux pratiques de la ferme…

Atelier d’équipe original n°6 : Le jardin collectif

Sous la direction d’un jardinier habilité, participation à la création ou à l’entretien d’un jardin à la française, ou un potager : plantation, taille, cueillette (fraise, framboise, pomme, poires, mirabelles…), constitution de paniers…

Idée de séminaire professionnel qui apporte la joie n°7 : Activité solidaire

Participation à l’animation de groupe de personnes âgées, handicapées ou en réinsertion, partage des ateliers collectifs avec des groupes de personnes à mobilité réduite…

Idée d’activité de groupe créatif et musical n°8 : Art & Chant

Ateliers créatifs en entreprise de productions visuelles (tableaux, vidéos, photos…), chantées (gospel, classique…) ou instrumentales

Activités de team building sportif, grand jeu en extérieur : le style « bon-enfant »

Deux idées d’animation séminaire professionnel au château autour de grands jeux pour s’activer en groupe et favoriser la motivation :

Activité de team building au vert n°9 : Chasse au trésor

A cheval, à pied, en kayak, en hélicoptère, en montgolfière, à vélo, en voiture… des chasses au trésor dans le parc, la forêt ou sur l’ensemble du département autour du château

Activité de team building au château n°10 : Grands jeux

Foot, volley, construction de voitures ou de châteaux de cartes, jeux inventés… des grands jeux animés par des professionnels pour faciliter les rencontres, favoriser la bonne entente et créer l’esprit d’équipe

Activités immersives au château 

Des idées d’animation pour l’organisation du séminaire incentive autour d’activités immersives pour vivre des expériences fortes et susciter l’adhésion :

Idée d’activité pour un séminaire incentive insolite n°11 : Murder party / Cluedo grandeur nature

Voir un de nos partenaires : 5eActe 

Idée d’animation de séminaire d’entreprise dynamisant n°12 : Jeux en immersion 3D

Animations personnalisées possibles, jeux en équipes ou en solitaire

Activité de groupe pour un séminaire incentive n°13 : Théâtre immersif

Activités extrêmes

L’organisation d’un séminaire autour des sensations fortes pour apprendre à dépasser ses limites :

Activité de team building originale n°14 : Spéléologie

Team challenge pour un évènement professionnel n°15 : Tyrolienne géante et accrobranche

Team challenge pour un séminaire de dingue n°16 : Saut en parachute

Activité amusante n°17 : Saut à l’élastique

Activités dans les airs

Animation d’un séminaire de team building avec des activités aériennes pour prendre de la hauteur en équipe :

Team building de groupe n°18 : Montgolfière

Séminaire incentive original n°19 : Pratique du drone

Activité de groupe originale n°20 : Astronomie

Activités des temps anciens pour redonner le sens du beau

Des idées d’animation séminaire vivant autour d’activités traditionnelles pour découvrir des sports, pratiques et des savoir-faire ancestraux. Pour les consultants, les managers, les dirigeants, les commerciaux… apprendre à « viser juste » !

Occupation des équipes n°21 : Tir à l’arc et arbalète

Motivation du personnel lors d’une journée d’étude n°22 : Escrime

Activité de groupe originale n°23 : Fauconnerie et spectacle vivant

Activités récréatives et vivantes plutôt haut de gamme

Quelques idées d’animation séminaire toute simples et récréatives pour s’amuser et se divertir en groupe. Elles sont aussi un excellente moyen de féliciter ou motiver [SdM8] les bons commerciaux :

Activité de groupe n°24 : Course en voiture de collection ou en hélicoptère

Animations de groupe n°25 : Jeux traditionnels

Jeux de paume, crocket, échecs…

Activité de groupe insolite n°26 : Cours de danse historique

Valse, claquette, twist… selon la taille de groupe et l’ambiance souhaitée

Activités instructives et visites

Occupation de séminaire professionnel autour de la visite pour s’instruire, visiter et s’élever ensemble autour du beau :

Activité entreprise originale n°27 : Conférence sur les liens entre l’art et l’entreprise

Activité de groupe idéale n°28 : Visites nocturnes pour les entreprises

Visite et dîner aux chandelles, découvertes des alcôves et autres lieux secrets du château…

Activité amusante en équipe n°29 : Visites animées

Spectacles privés dédiés aux groupes d’entreprise

Le château est un lieu idéal pour les spectacles privés. Cela permet de développer le sens du beau en équipe et d’admirer ensemble. Rien de mieux pour motiver des groupes de dirigeants, managers et opérationnels :

Activité simple et belle n°30 : Illuminations, son & lumière au château

Activité de groupe émotionnelle n°31 : Concert classique ou atypique !

Atelier art de vivre haut de gamme

Particulièrement adapté à la vie de château, quelques idées d’animation d’un séminaire incentive autour de l’art de vivre pour (ré-)apprendre les bonnes manières et développer la bienveillance dans les groupes :

Animation de groupe au château pour les managers n°32 : Atelier « savoir-vivre »

Séminaire d’équipe au château pour les équipes opérationnelles n°33 : Atelier « bonnes manières à table »

Activité de détente pure et de bien-être dans un château haut de gamme

Idées d’organisation de séminaire professionnel autour du bien-être pour se détendre, se reposer et améliorer sa concentration, cela n’est pas réservé aux dirigeants !

Activité de groupe possibles n°34 : Spa & massage au château

Exercices de team building au vert n°35 : Cours de sport détente (yoga, pilate)

Idée d’activité improbable pour un séminaire incentive n°36 : Méditation en présence d’un maître en méditation

Apprentissage de la méditation et de la concentration avec un maître.

Et parce qu’on ne veut pas vous laisser là… voici en vrac quelques autres idées d’animation pour vos soirées professionnelles :

Animation de groupe originale n°37 : le bus musical

Cours de mix, bus DJ, installation musicale en intérieur ou en extérieur : cela plaira tout autant à vos consultants, génération Y, qu’à vos managers !

Animation amusante entre collègue n°38 : le bar à cocktail ambulant

Animation pour les équipes internationales n°39 : Bus à dégustation de vins

Activité de groupe originale pour les entreprises n°40 : Animations GIF, vidéo et photo

Team building sensoriel n°41 : Blind-test dégustatif en entreprise

Team building musical original n°42 : Test à l’aveugle / Blind-test musical

Activité de groupe originale n°43 : Animation de cocktails gratuits

Présence de faux serveurs, magiciens, acteurs, d’animateurs de soirée compétente…

Activité de groupe originale n°44 : Jeu de culture générale / le Castle Buzz’

Activité de groupe dans un château originale n°45 : Soirée entièrement déguisée

Notre brochure récapitule tout ! Catalogue animations château

Sinon, vous trouverez ici des techniques d’organisation de team building pour ne pas rater un séminaire château.

Château ou hôtel de charme pour votre séminaire ? Hephata vous donne la liste des avantages et des inconvénients pour vous aider à choisir !

Les châteaux et les hôtels sont gérés différemment et ne répondent pas aux mêmes normes d’accueil, même s’il existe des « châteaux-hôtels » qui répondent aux normes hôtelières 4 étoiles. Dans cet article vous trouverez les chaines hôtelières spécialisées dans les châteaux ainsi que les labels certifiants le standards des châteaux qui vous reçoivent…

Aussi, lorsque vous aurez à choisir entre le gîte non classé d’une chartreuse du XIIème siècle géré par une famille professionnalisée ou un hôtel du XXIème siècle 4 étoiles (****), vous saurez que le standard peut y être équivalent. Bien souvent, le niveau de standard entre un simple château classé Monument Historique et un hôtel 4 ou 5 étoiles peut être comparé. Pour ne pas s’y tromper, suivez le guide !

Si vous souhaitez plutôt vous concentrer sur l’organisation, vous trouverez le guide complet : Guide pour l’organisation du meilleur séminaire de France (lien F).

Pour choisir entre un château simple et un hôtel de charme, il faudra donc vérifier :

  • La composition des salles du château, du domaine, gîte attenant (voire du camping de luxe) ou de l’hôtel de charme
  • Les équipements et les petits « à côté »
  • La flexibilité des équipes qui vous accueillent dans le choix de votre organisation
  • La distance avec les villes (critère qui doit réellement compter dans la prise de décision)

La composition des salles du château ou de l’hôtel de charme

Idéalement, le château ou ses dépendances (gîtes, orangerie, ferme attenante, domaine…) doit comporter des espaces précis. Il en est de même pour les hôtels de charme spécialisés dans l’accueil de séminaire :

  • Petites salles de com’ (salles de commission ou salle de réunion) pour 10 à 12 personnes,
  • Plus grandes salles de type amphithéâtre pour 50 à 500 personnes,
  • Salons, bibliothèques, salles de jeux ou espaces de partage (avec baby-foot, jeux de société…),
  • Un espace cuisine ou mini-bar en accès libre,
  • Des terrasses en extérieur pour les pauses
  • Des chambres évidemment. Pour un séminaire de type team buidling, favoriser des chambres partagées ou des chambres duo. Pour les séminaires de type comité de direction, privilégier des chambres Single.

Les équipements et les petits « à côté » des séminaires dans des châteaux de famille indépendants

Le château doit permettre l’organisation de séminaire avec un contenu riche ! Il suppose des infrastructures et des équipements variés pour des soirées de type pool party, barbecue party, bubble party, soirées déguisées, soirées de karaoké…

Avoir une piscine ou un espace aquatique, une salle de sport, un terrain de tennis ou de foot sont essentiels pour favoriser le dynamisme et la motivation des équipes.

Quant aux espaces potagers, étangs pour la pêche, forêts avec tyroliennes, ils sont importants pour créer des journées de détente en équipe. Le restaurant ou une cuisine équipée avec une mise à disposition de paniers repas, laissant les organisateurs du séminaire plus libres, favorise des moments de convivialité entre les membres.

La flexibilité laissée par les gestionnaires de l’hôtel

Chez Hôtel Très Particuliers, Les Grandes Etapes ou Châteauform’ la flexibilité peut être de mise ! Mais il existe aussi des châteaux en Ile-de-France, près de Paris, autour de Lyon, proche de Bordeaux ou d’autres grandes villes, qui permettent la création de team building incentive parfaits, de façon plus libre. Par exemple, le château de Saint-Priest.

Pour un séminaire résidentiel en Ile de France, des locations de châteaux exclusifs, où vos équipes seront seules, sont possibles et favoriseront parfois l’organisation de séminaires bien plus hallucinants que ceux que l’on pourrait rêver à côté du château de Chantilly !

La distance idéale avec les grandes villes : Paris, Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Marseille

Que vous soyez proche de Lyon, près de Paris, à Strasbourg ou à Marseille, les points logistiques à vérifier sont :

  • La proximité avec un aéroport ou une gare TGV (une distance entre 2h et 3h pour un séminaire de plus de 2 jours est largement envisageable)
  • L’accessibilité en voiture, la distance entre l’aéroport ou la gare TGV la plus proche doit être de maximum 20 minutes, car il faut permettre à d’éventuels intervenants de se joindre à vous pour 3 heures
  • La location d’une voiture, d’un car ou d’un minibus pourra être recommandée
  • Les autres infrastructures présentes dans le département ou la région pourrons avoir un impact sur l’organisation d’un séminaire incroyable !

Un espace naturel, au vert ou en ville, haut de gamme, avec une variété de salles qui répond à toutes ces contraintes… ça se trouve !

Pour un séminaire Ile de France, nous vous proposons une liste originale et plutôt confidentielle : TOP 15 des châteaux en Ile-de-France pour un évènement d’affaires (lien J).

La notoriété du château et les avis

Organiser le meilleur séminaire résidentiel de France dans un château connu peut avoir un effet de motivation supplémentaire pour les équipes et peut favoriser la création d’incentive puissante ! Il y a en effet un fort effet d’appropriation des lieux, d’identification qui contribue à enrichir les équipes.

Comparaison des avantages et inconvénients entre un

château et un hôtel de charme

Pour rappel le lieu idéal répond aux objectifs de l’entreprise, au nombre de personnes et au budget. A priori il est naturel, authentique, avec des espaces au vert. Il permet de se retrouver en équipe de façon simple et joyeuse. Le lieu doit favoriser l’accueil d’activités incentive, de travail ou de bien-être.

Les avantages des châteaux indépendants :

  • La quasi garantie d’être dans des lieux authentique, « dans leur jus »
  • La quasi certitude d’avoir le lieu pour soi
  • L’opportunité de rencontrer des personnes passionnées et engagées qui risquent d’avoir un bel effet sur vos invités
  • L’occasion de soutenir le patrimoine historique par un acte volontaire
  • La grande flexibilité des propriétaires dans leur accueil qui permet une organisation libre

Les inconvénients d’organiser son séminaire dans des châteaux indépendants :

  • L’absence de certitude de trouver un propriétaire professionnel de l’accueil des entreprises
  • Le risque potentiel d’un confort incertain sur les lieux non visités au préalable
  • Des problématiques de chauffage quand vient l’hiver

Les avantages de l’organisation d’un évènement dans un hôtel de charme :

  • La gestion « clé-en-main » des propositions
  • Une prestation globale
  • La variété des offres possible (chambre simple, duo ou plus)
  • Un accueil professionnel certifié

Les inconvénients des hôtels de charme :

  • Une prestation moins flexible et parfois moins authentique et simple
  • La présence d’autres clients sur place, avec une intimité diminuée

Pour en savoir plus sur les hôtels installés dans des châteaux ou les châteaux organisés comme des hôtels de charme sans en être, n’hésitez pas à contacter notre équipe.

Pour aller plus loin

TOP 15 des lieux en IDF pour un séminaire au vert

TOP 5 des journées au vert pour un séminaire

Les chantiers participatifs au service du patrimoine

Vous devez choyer et respecter tous les membres de votre entreprise ! Ils le méritent. Cet article vous donne quelques clés logistiques pour organiser au mieux votre séminaire au vert dans un château. Il s’adresse aux office managers et directeurs qui souhaitent organiser un séminaire résidentiel disruptif, utile et efficace dans un château !

Organiser un séminaire dans un château permet de valoriser vos équipes et de leur montrer que vous tenez à eux. Un lieu grandiose favorise fortement ce sentiment auprès de vos collaborateurs, quels qu’ils soient (managers, consultants, commerciaux, responsables de branche, etc.).

Attention, pour l’organisation A-à-Z d’un séminaire résidentiel, Hephata vous conseille de lire Organiser le meilleur séminaire de France dans un château.

L’enjeu ? Une logistique bien rodée favorise la réalisation des quatre objectifs de votre séminaire résidentiel ou de votre journée d’étude au vert : – La motivation du personnel à travers un retour au beau, à la nature, à l’authentique – La cohésion des équipes à travers des idées d’activités de team building qui élèventL’adhésion au projet de l’entreprise à travers une communication et un choix de château cohérent – L’efficacité du travail lors d’une journée au vert avec un programme adapté au rythme de la nature…

La logistique pour motiver ses équipes à travers un retour au beau, au naturel et à l’authentique

Organiser un séminaire résidentiel ou une journée d’étude au vert dans un château offre un cadre attrayant et simple. D’un point de vue logistique cela suppose de respecter un certain nombre de règles. Tout d’abord, il faut choisir de bonnes conditions. Se rendre dans un lieu éloigné du bureau implique que le lieu soit facilement accessible (gare, aéroport, axe routier…). En outre, il ne doit pas être trop éloigné du lieu de travail : maximum 1h30 pour une journée d’étude et 3h30 pour un séminaire résidentiel de deux jours ou plus.

Ensuite, pour un effet « wahou » immédiat, l’environnement naturel compte beaucoup. Un château visible dès l’arrivée, qui côtoie une végétation foisonnante et un parc libre d’accès, fera forcément l’affaire.

En outre, donner aux équipes le sentiment d’être choyé est fondamental. Ce sentiment passe par un service d’accueil irréprochable. Le mieux est qu’il soit réalisé par le propriétaire du château qui prendra le soin d’expliquer l’histoire des lieux, la dimension esthétique et architecturale des bâtiments, des jardins et du mobilier.

Les espaces lumineux, beaux et inspirants doivent rester parfaitement équipés. Préférer des salles de travail et de réunion bien décorées (peintures, tableaux…) et éclairées par la lumière naturelle. Il faudra aussi veiller à la présence d’équipements parfaitement fonctionnels (paperboard, chaises tablettes, tables, rétroprojecteurs, écran, post-it, stylo, feuille, imprimante…). Le mobilier doit facilement s’adapter à la mise en place de petits groupes ou de conférences en plénière.

Enfin, le choix des lieux de repos qui suscitent un sentiment de paix implique la mise à disposition de chambres totalement équipées, avec vue sur le domaine, et si possible un petit cadeau d’accueil du château.

La cohésion des équipes à travers des idées de jeux de team building qui élèvent les participants

Élever vos équipes et motiver le personnel passe par des jeux de team building vivants, adaptés et valorisants. D’un point de vue logistique il faut expliquer vos choix d’activités en amont pour donner du sens : les équipes sont sensibles à l’engagement sociétal, solidaire ou auprès de projet qui les dépassent. Créer l’émulation est donc particulièrement facile dans le cadre de projets collectifs sociaux ou engagés auprès d’un but commun. Cela est possible pour n’importe quelle activité qui est bien présentée !

En outre, il est nécessaire de préparer des activités courtes pour valoriser vos équipes : choisir des activités autour de la découverte de savoir-faire, de l’admiration du beau, de l’apprentissage de nouvelles pratiques (sciences, art, culture…). Ne choisissez pas des activités qui ne servent pas directement l’élévation de vos équipes. Ils sont là parce qu’ils y sont obligés, vous devez leur offrir le meilleur pour les valoriser.

Enfin, il ne faut pas hésiter à intégrer dans son programme un temps pour favoriser le retour aux sources : travailler au vert ou au bureau, quelle différence ? Pour les équipes, la seule et unique, c’est d’être dans un environnement pur, frais, bucolique… proposez des temps en extérieur, des temps où le contact avec la nature est réel.

Pour s’inspirer, vous trouverez le TOP 50 des idées de team building qui détonnent (lien P).

L’adhésion au projet de l’entreprise à travers une communication et un choix de château cohérent avec les enjeux du séminaire

Le séminaire résidentiel ou la journée d’étude sont des moments particulièrement propices pour véhiculer des valeurs. Organiser son séminaire au vert nécessite de préparer un document de présentation du séminaire. Il devra inclure le programme de la journée d’étude. Pourquoi pas y intégrer un descriptif du château. Petit conseil : réserver un temps, avant un repas par exemple, pour remercier les équipes de leur présence. Ce sera d’ailleurs l’occasion de rappeler les valeurs, les objectifs ou la stratégie de l’entreprise. Raconter ensuite une histoire autour du lieu choisi peut être une opportunité à saisir pour inspirer ses équipes. Cela permet à vos équipes de mieux vous connaître et de se laisser guider par vous, avec plus de confiance.

L’efficacité du travail lors d’une journée au vert avec un programme adapté au rythme de la nature…

Un programme de travail au château devrait – a priori – être le même qu’ailleurs. Mais pour insister sur les aspects détente et efficace, il ne faut pas hésiter à transformer ses habitudes. Qu’il est bon et sain de vivre au rythme de la nature !

Efficacité garantie : – Lever des équipes à l’heure où chante le coq, vers 6h30, suivi d’une balade silencieuse dans le domaine pour admirer la rosée du matin – Retour vers 7h30 pour un petit-déjeuner de prince – Début du travail à 8h (les empereurs commençaient à 6h…) alterné de pauses – Déjeuner à 12h, au restaurant ou non, avec les produits de saison suivi d’une courte sieste dans des lieux de repos – Reprise du travail à 13h30 alterné de pauses et d’un moment plus sportif ou culturel

Pour la meilleure journée détente d’entreprise, voici les recommandations : – Lever à 8h30 – Petit-déjeuner à 9h – Session de visite, grand jeux, jeux de drone à 10h – Pause à 11h – Repas (panier, traiteur, buffet ou restaurant) ou atelier culinaire à 13h – Jeux immersifs à 14h30 – Pause à 16h30 – Session de conférence à 17h – Temps partagés ou de détente à 19h – Diner assis à 20h – Cluedo / Murder Party / Théâtre immersif dès 22h – Soirée arrosée jusqu’au bout de la nuit avec open-bar

Une bonne programmation évènementielle pour organiser son séminaire au vert ne s’arrête pas là. Tenir compte des besoins de chaque collaborateur est important. Aussi, établir des horaires à ne pas dépasser est important. Il convient également de sélectionner les restaurants ou le traiteur, en amont de la journée. Prévoir des plats de substitution en fonction des allergies et des spécificités alimentaires est d’ailleurs incontournable. Enfin, il ne faut pas oublier de déterminer la taille des sous-groupes (nombre de personnes) à l’avance. Choisir des temps de réunion adaptés aux horaires habituels de travail est donc une clé de réussite.

Pour en savoir plus sur le TOP 15 des châteaux dédiés au séminaire résidentiel en Ile de France (IDF)(lien J).

A vous de jouer !

Pour aller plus loin

Les chantiers participatifs au service du patrimoine

45 idées d’animations et d’activités de séminaire incentive

Château ou hôtel de charme pour votre séminaire ?

Châteaux et hôtels particuliers : TOP 15 des lieux en IDF pour un séminaire au vert

Pour l’organisation d’un séminaire résidentiel dans un hôtel de charme ou un manoir, nous vous conseillons de lire Organiser le meilleur séminaire de France dans un château (lien F).

Proches de Paris ou d’un aéroport, tenus par des familles de particuliers professionnels, notre sélection s’organise pour répondre aux 5 enjeux de rencontre entre collaborateurs.

Il existe en Ile-de-France des sites historiques, notamment des châteaux, parfaitement adaptés pour des réunions ou des séminaires résidentiels : équipés, intimes, haut de gamme, avec service et pause illimités, tout comme Châteauform’ mais en différent. Ces manoirs, hôtels particuliers, relais de chasse, hôtels de charme sont nombreux, mais pas toujours bien référencés.

Ici on proposera 15 châteaux et hôtels particuliers en Ile-de-France pour des séminaires réussis :

– Les domaines exclusifs autour de Paris pour les comités d’entreprise en petit groupe dans un cadre naturel

– Les châteaux en Ile-de-France pour les séminaires incentive authentiques au vert non loin de la capitale

– Les hôtels de charme pour un séminaire résidentiel en IDF pour plus de 50 personnes

– Les hôtels particuliers dans Paris ou à 30 minutes du bureau pour les séminaires d’une journée et demie

– Les manoirs confidentiels près de Paris, pour les séminaires incentive commerciaux

Châteaux en Ile-de-France et châteaux exclusifs autour de Paris pour les comités d’entreprise

Particulièrement pertinente pour les rencontres en petit groupe dans un cadre naturel, cette sélection conviendra à l’organisation de votre séminaire ou votre conseil d’administration délocalisé :

Le Château de Guiry-en-Vexin en IDF

De style classique, le château comporte un étage et une mansarde. Très sobre, il se distingue par l’harmonie des proportions et des rapports de masses, et de la rigueur géométrique de son plan. Cas rare dans l’histoire, le domaine reste dans la même famille depuis treize siècles.

Voir le château de Guiry en Vexin 

Le Château de la Cour Senlisse en Ile de France

Les chambres et salles disponibles encadrent la cour. Les pieds dans l’eau, serti d’un grand parc, le domaine propose un cadre privilégié et poétique pour les réunions de travail intense ou le partage d’équipe.

Lien vers le Château de la Cour Senlisse

Le château de Courances

Aussi situé en Ile de France, au sein d’un domaine aux activités multiples et haut de gamme – polo, potager participatif, parc naturel foisonnant… – les comités de direction délocalisés prennent une nouvelle saveur…

Lien vers le Château de Courances

Les châteaux authentiques près de Paris pour les séminaires incentive au vert

Les hôtels de charme dédiés au séminaire résidentiel et au team building en région parisienne : ça existe ! Cette sélection est plutôt adressée aux séminaires de travail ou thématisés pour les équipes commerciales, de consultants ou pour les managers.

La qualité de votre séminaire repose sur l’expérience vécue sur place. Voici quelques lieux pour alimenter votre évènement d’un lieu où les pierres parlent encore !

Château de Longchamps aux portes de Paris dans le parc de Boulogne

Un cadre privilégié pour les rencontres en grand comité, les séminaires à Paris.

Lien vers le château de Longchamps

Château de Vaugien en IDF

Familial, lieu de tournage, le cadre est idéal pour les séminaires incentive et résidentiels pour la motivation du personnel ou la stimulation de l’imagination entre collègue.

Lien vers le Château de Vaugien

Château de Millemont à 45 minutes de Paris

Pour les séminaires résidentiels qui donnent du sens, des salons aménagés, des granges, un moulin, tout l’espace du parc disponible, plus particulièrement pour des séminaires solidaires.

Lien vers un article sur l’engagement du Château de Millemont

Pour des idées d’animations ou d’activités, trouver 50 idées d’exercices de team building originaux et d’activités de groupe pour un séminaire réussi au château ! (lien P)

Les hôtels de charme pour séminaire résidentiel en Ile de France pour 30 personnes à plus de 100 personnes

L’organisation d’un séminaire résidentiel dans un château avec plus de 30 personnes est un challenge ! Pouvoir rester authentique et simple, offrir un service optimal pour ses collaborateurs tout en ayant le nombre de chambre suffisant, c’est le cas de ces 3 lieux pour les gros séminaires. Calme, luxe et détente assurés :

Domaine de Grand’Maison pour 30 personnes

Propice au dépaysement, ce lieu de charme propose des salles de commission et sous-commission parfaitement équipées ainsi qu’un standard hôtelier vraiment agréable. Des chambres single à disposition.

Lien vers le Domaine de Grand’Maison

Château de Villiers le Mahieu et ses maisons de campagnes jusqu’à 93 personnes

Le château indépendant, proche du concept châteauform’ offre autant de services et de pauses illimités, que de salles de sous-commission et d’amphithéâtre équipés.

Lien vers le Château de Villiers le Mahieu

Château de Clairefontaine, le château des bleus pour des séminaires incentives de plus de 100 personnes

Le château de la Fédération Française de Football est un site particulièrement propice aux rencontres d’entreprises et team building sportif. Toutes les gammes sont autorisées.

Lien vers le Château de Clairefontaine

Les hôtels particuliers dans Paris ou les châteaux proche Paris pour les séminaires d’une journée

Pour faire vivre une expérience à vos équipes, travailler la motivation des employés ou simplement : se réunir au vert dans un lieu beau est préférable. Voici nos conseils :

Le Particulier pour la confidence

Lieu exclusif et confidentiel, cet hôtel niché en haut des collines de Montmartre offre un cadre exceptionnel pour l’organisation de séminaires raffinés.

Lien vers l’Hôtel Particulier 

Le jardin des hôtels de Varengeville et de Gournay en plein 6e arrondissement de Paris

Lien vers Les hôtels du 6e

Le château de la Chesnais pour la cave en Ile de France

Salle de réunion authentique dans les caves ou les salons, la réservation de tout un étage avec un accès au jardin est idéale pour une journée d’étude au vert.

Lien vers le Château de la Chesnaie

Les châteaux confidentiels près de Paris, pour les séminaires commerciaux incentive 

Le château du Maréchal de Saxe, tenu par le groupe Les Hôtels Particuliers

Lien vers le château du Maréchal de Saxe

Le château de Fleury-en-Forêt, idéal pour l’organisation d’évènements professionnels

Réservé à des petits groupes pour la nuit, mais à plus de monde pour la journée, profitez d’un cadre particulièrement exceptionnel ! Le château de Fleury-en-Bière peut aussi attirer votre attention !

Lien vers le Château de Fleury-en-Forêt

Les Vaux de Cernay qui appartient au mini-groupe hôtelier Savry, Les hôtels particuliers

Lien vers l’Abbaye des Vaux de Cernay

Pour avoir d’autres idées de lieux pour organiser votre séminaire, de votre évènement professionnel idéal ou journée d’étude au vert : contactez-nous ! (lien contact)

Hephata trouve le manoir, l’hôtel particulier ou la salle de réunion (galerie d’art, théâtre, caves voutées, bibliothèque, salon particulier…) qu’il vous faut !

Pour aller plus loin

Château ou hôtel de charme pour votre séminaire ?

45 idées d’animations et d’activités de séminaire incentive

La méthode pour organiser un séminaire au vert responsable

Quelle méthode pour organiser un séminaire au vert responsable ? Rien de plus facile, à condition d’être rigoureux.

Dans ce guide, Hephata vous propose les étapes à suivre pour l’organisation de votre meilleur séminaire d’entreprise. Une méthode inspirée des techniques des entreprises « best place to work ». Si vous cherchez simplement l’inspiration pour motiver le personnel, les équipes opérationnelles, vos consultants ou vos managers, voici 50 idées d’exercices de team building originaux pour un séminaire idéal ! À pratiquer au vert ou en ville.

Cocktail de fin de séminaire au vert, dans Paris !

Il existe un débat concernant l’organisation d’un séminaire inspirant. Faut-il d’abord déterminer avec précision le contenu et les contraintes de son évènement (composition de mes équipes, nombre de personnes, objectifs à atteindre, activités de team buiding spécifiques, activités innovantes ou plus traditionnelles…) et adapter le lieu ? Ou bien, faut-il commencer par identifier le lieu idéal selon ses contraintes spécifiques (taille du groupe, budget, logistique, distance, accessibilité, proximité des bureaux…) et organiser le contenu de son séminaire en fonction ?

Compte tenu de la variété des séminaires, force est de constater que c’est le lieu qui détermine le type de contenu. C’est notamment vrai parce que les activités de team buidling ou de séminaire peuvent s’adapter aux lieux, alors que le contraire est rarement vrai.

Les Quatre Règles à suivre pour organiser le séminaire idéal dans un château :

Tout organisateur de séminaire, et plus largement d’évènement d’entreprise, doit savoir aborder ces quatre règles pour ne rien oublier :

Trouver le lieu idéal pour recevoir un séminaire d’entreprise grand ou petit

– Visiter le château idéal de votre séminaire résidentiel ou de votre journée d’étude

– Etablir un programme logistique et l’emploi du temps du séminaire

– Avoir des idées de contenus innovants pour un séminaire incentive

– Comment trouver le lieu idéal pour le meilleur séminaire de votre catégorie ?

Pour vous aider spécifiquement sur cette partie, nous avons construit la liste des TOP 15 des châteaux en Ile-de-France pour un évènement d’affaires (lien J).

Sinon, voici nos recommandations !

Choisir des lieux beaux, équipés, correspondant à votre budget

Le séminaire idéal a lieu dans un espace équipé, beau, inspirant, naturel, authentique où de nombreuses activités différentes peuvent avoir lieu (journée de travail, team building, journée détente, activités de groupe, soirée ou gala d’entreprise…).

Les monuments historiques, protégés ou non, s’y prêtent particulièrement bien car ils ont été conçus pour accueillir, loger et recevoir de nombreuses personnes en même temps. Les châteaux, manoirs, abbayes, gentilhommières, maisons de maître, grands hôtels, belles demeures, palais, hôtels particuliers… sont autant de lieux au service de l’apprentissage, de l’inspiration, du travail, de la nature, du bien-être, de la vie en groupe, et des fêtes.

Aussi, l’organisation du séminaire est particulièrement idyllique dans un site historique, propice au développement de l’esprit d’équipe et à l’organisation d’activités variées.

L’intérêt de choisir un château ou un site historique

Pour cela, il est intéressant de regarder les caractéristiques des différents châteaux. Nos recommandations pour trouver le château hôtel idéal :

– Choisir un cadre au vert, avec un grand parc de plusieurs hectares ;

– Sélectionner un parc avec idéalement différents espaces naturels, culturels ou sportifs pour que les équipes puissent s’y détendre ;

– Identifier un château dont le nombre de chambre variera en fonction du nombre de personnes et aussi de l’objectif de votre séminaire ;

– Retenir le domaine le plus authentique possible, « dans son jus ».

Quelle gamme choisir pour le meilleur des séminaires ?

Pour l’organisation d’un séminaire dans un château hôtel, le niveau de gamme peut être variable. La variété de châteaux royaux et d’hôtels permet de créer un séminaire prestigieux, haut de gamme, ou plus simple, rustique, avec des prix adaptés.

Pour trouver des lieux nouveaux, confidentiels ou des salles équipées à Paris, en ville ou au vert à des prix abordables, permettant de travailler la motivation des équipes, regardez Bedouk ou Kactus ou faites appel à Hephata, spécialisé dans l’organisation d’évènement d’entreprise dans les châteaux !

Maintenant, passons aux aspects techniques !

La liste de ce qu’il faut trouver dans le château idéal de séminaire, partout en France

Pour organiser le séminaire idéal, rien ne doit être laissé au hasard. En outre, et pour rappel, le lieu idéal répond aux objectifs de l’entreprise, aux contraintes de taille et de budget. A priori, il est donc naturel, authentique, atypique et dispose d’espaces de verdure. Il permet aussi de se retrouver en équipe de façon simple et chaleureuse. Le lieu doit également favoriser l’accueil d’activités incentive, le travail, la convivialité ou le bien-être.

Pourtant, il convient de s’assurer de :

La composition des salles du château hôtel et la présence de salles de sous-commission, de chambres, d’amphithéâtres, d’une cuisine, d’un restaurant…

La composition du domaine du séminaire et les équipements. Le château doit permettre l’organisation d’un séminaire avec un contenu riche !

– La flexibilité laissée par les gestionnaires du site est très importante ! Faire une pause récréative dans un hôtel à l’heure de votre choix n’est pas toujours possible, alors qu’elle est généralement complètement libre dans un château tenu par une famille.

La distance idéale avec les villes de Paris, Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Marseille, Lille, Nantes ou Toulouse. Ainsi, que vous soyez proche de Lyon, près de Paris, à Strasbourg ou Marseille, vous devez absolument contrôler les points d’entrée logistiques (aéroport, gare TGV la plus proche, accessibilité en voiture…)

La notoriété du château et les avis. L’organisation d’un séminaire dans un château est connue pour avoir un effet de motivation supplémentaire pour les équipes car il y a un fort effet « wahou », force l’admiration, permet de s’approprier les lieux et de s’identifier à l’histoire, ce qui contribue à enrichir l’expérience vécue par l’équipe.

La logistique et la programmation d’un séminaire résidentiel bien rôdé

Commencer par lister les enjeux de votre séminaire d’entreprise

Avant toute chose il convient de lister les enjeux du meilleur séminaire pour votre entreprise. Parmi eux, les organisateurs évènementiels retrouvent le plus souvent :

Motiver des équipes et lutter contre le turn-over. Habituellement organisés à l’initiative des dirigeants, des managers, de l’happiness officer, de l’office manager ou de la direction des Ressources Humaines ;

– Donner du sens au travail et lutter contre le « bore out ». Habituellement organisés à l’initiative des dirigeants, de l’happiness officer, des directions des Ressources Humaines ou de la Communication ;

– Rassembler autour d’un projet commun, pour annoncer des résultats, construire ou partager sur son travail. Généralement organisés à l’initiative de la direction de la Communication ou des responsables commerciaux ;

– Elaborer des stratégies et trouver l’inspiration sur des projets complexes, augmenter la performance. Souvent organisés à l’initiative des dirigeants, administrateurs ou responsables commerciaux ;

Détendre, reposer, favoriser le ressourcement. Souvent organisés à l’initiative des collaborateurs.

A ce sujet, Hephata a conçu des packs séminaires très spécifiques qui pourront vous aider en fonction de la composition de vos équipes, de la personnalité des collaborateurs et des enjeux de votre entreprise.

Etablir une programmation parfaite pour le séminaire au château !

Nous vous recommandons d’établir un programme précis du séminaire avec des activités de team building adaptées. C’est d’ailleurs un moyen simple et efficace qui ne dépend pas du budget et qui contribue fortement à créer la cohésion et avoir un impact positif sur les équipes.

Pour l’organisation du séminaire, il est recommandé de noter précisément les tranches horaires et de travailler par journée ou demi-journée votre programmation avec des séquences de 15 minutes, 30 minutes, 1h, 1h30 ou 2h.

Varier les activités est le maître-mot du meilleur séminaire de France : ne l’oubliez pas ! Si vous emmenez vos équipes au vert, c’est bien pour sortir du quotidien afin d’offrir les conditions essentielles à créer du lien, de la cohésion, de la nouveauté…

Pour la meilleure journée d’étude d’entreprise, vous trouverez ici une proposition de programmes variés : des astuces pour l’organisation d’un séminaire complet (lien M).

Sinon, vous pouvez vous inspirez du programme traditionnel :

– Petit-déjeuner à 8h

– Session de travail, de formation ou conférence à 9h

– Pause à 11h

– Session atelier, partage d’équipe, détente sportive à 11h30

– Repas (panier, traiteur, buffet ou restaurant) à 13h

– Workshop, session collaborative à 14h30

– Pause à 16h30

– Session de conférence ou animation à 17h

– Temps partagés ou de détente à 19h

– Dîner assis à 20h

– Soirée débat, jeux de société ou libre dès 22h

Tous ces éléments peuvent sembler compliqués mais il faut vraiment en tenir compte lorsqu’on est responsable de l’organisation d’un séminaire. Que l’on soit happiness officer, manager, dirigeant ou responsable de communication ou commercial, il faut être aussi rigoureux que les organisateurs évènementiel et les agences de communication.

Enfin, il faudra être tout aussi inventif pour proposer des idées de team building, des jeux d’entreprise, des idées de sorties, des animations de soirée, bref, du contenu riche et varié pour votre séminaire…

Quelques idées d’activités pour le meilleur séminaireincentive de France !

Créer l’émotion, un évènement d’entreprise beau, excitant, sensoriel, joyeux qui apporte du bonheur à vos équipes, ça se travaille en profondeur.

Choisir l’ambiance qui fera de votre évènement d’entreprise le meilleur !

Des moments vivants, animés, paisibles, détendus, heureux, inspirés, dynamiques, compétitifs, pensifs…. Quelle ambiance souhaitez-vous créer ? N’hésitez pas à profiter du château pour créer des ambiances féériques, insolites, mémorables !

Toute activité, tout équipement, toute animation devra dépendre de cette dynamique que vous souhaitez créer pour vos collaborateurs.

Une suggestion : lister les émotions que vous souhaitez faire ressentir à vos équipes. De là, découleront les idées d’expériences.

Les expériences idéales et les jeux pour souder les équipes

L’organisation d’un séminaire au château avec des animations variées ne suppose absolument pas un budget plus important !

Les propriétaires de châteaux et gestionnaires d’hôtel ont en effet souvent à cœur d’adapter leurs budgets pour répondre le mieux à vos espérances. Vous trouverez ici des techniques d’organisation de séminaire construites en lien avec des propriétaires de châteaux ouverts aux séminaires.

Focus sur les séminaires de sales team réussis

Lorsqu’il s’agit de convention, de sales convention, de motivation des équipes commerciales de façon générale, des activités de formation doivent alterner avec des activités ludiques d’entrainement à la joute commerciale.

En outre, les activités de groupe, les jeux et les animations à fort impact émotionnel et sensoriel contribuent à améliorer la performance des équipes.

Le team building au château, créateur de sens !

Organiser des réunions de travail au vert, dans un domaine naturel n’est pas anodin ! En plus d’être originales, les activités développées dans un cadre exceptionnellement beau favorisent la bonne entente. Elles contribuent à apporter un sentiment de bonheur.

Ainsi, donner du sens se fait encore plus aisément dans un lieu qui a du style, de la grandeur et… des besoins. Le patrimoine historique présente l’avantage de devoir être choyé, restauré. L’implication des équipes peut donc en être un team challenge intéressant.

Bref, à vous de jouer !

Pour aller plus loin

TOP 15 des lieux en IDF pour un séminaire au vert

TOP 5 des journées au vert pour un séminaire

45 idées d’animations et d’activités de séminaire incentive

Comment recevoir des tournages dans son château ? Hephata vous engage à saisir l’opportunité !

L’important à retenir dans cet article :

 La France est actuellement l’un des trois pays les plus filmés dans le monde. On constate que le cinéma peut avoir une influence, parfois très large, sur le flux touristique d’un territoire. Accueillir le tournage d’un film dans son château est une occasion de dynamiser considérablement la visibilité du lieu. Bien qu’un tel projet puisse sembler pharaonique pour certains propriétaires, il suffit de connaître certains points pour bien s’organiser et … gagner facilement de l’argent !

Cet article permettra de :
– Connaître les raisons qui favorisent l’accueil des tournages dans un château
– Comprendre les étapes pour proposer son château aux réalisateurs 
– Découvrir des exemples de tournages qui donnent envie

Introduction


Accueillir le tournage d’un film dans son château a un impact réel sur son image. En effet, pour Jeanne Hollande de la direction des relations extérieurs du château de Versailles , il faut « accueillir des tournages pour donner envie aux personnes du monde entier de vouloir visiter les lieux. L’impact de l’image est très important pour donner envie aux gens de venir »

1- Pourquoi accueillir un tournage dans son château ?

a) Une opportunité touristique

Accueillir un film dans son château c’est participer à une œuvre artistique et découvrir un monde souvent inconnu. C’est aussi donner au lieu une visibilité immense et insoupçonnée. En France et en Europe, la tendance est au développement du « ciné-tourisme ». Présenter son château à l’écran, dans le cadre d’un film ou d’une série, peut donner envie aux spectateurs de se rendre sur le lieu du tournage. Il s’agit donc d’un vecteur publicitaire non négligeable ! 

Un grand nombre de lieux pratiquent déjà les tournages pour valoriser leur patrimoine. En effet, ce ne sont pas moins de 197 films qui ont été tournés au château de Versailles depuis 1904. Cela a largement participer à développer la renommée du château dans le monde. Mais pas besoin d’être une star internationale pour se lancer dans cette activité. À titre d’exemple, on peut citer le château du Plessis-Bourré, en Maine-et-Loire, qui a accueilli divers tournages de films célèbres tels que Peau d’Âne de Jacques Demy, Fanfan la Tulipe de Gérard Krawczyk ou encore La Princesse de Montpensier de Bretrand Tavernier. 

Exemples

Le château de Champs-sur-Marne, en Seine-et-Marne a quant à lui, accueilli plus de 35 tournages depuis les années 1940 : L’habit vert de Roger Richbé, Un amour de Swann de Volker Schlondorff, L’allée du Roi de Nina Companeez, Marie-Antoinette de Sofia Coppola etc. Pour ce château, l’accueil de tournages est devenu une activité à part entière. Beaucoup de visiteurs viennent voir « le château de tel ou tel film », le jardin dans lequel évoluent les acteurs de Dernier Amour etc…

Un château dans un film est un château vivant et habité autour duquel est racontée une histoire qui plaît. Les visites du château peuvent alors jouer sur l’imaginaire du film. Un excellent moyen pour attirer un public curieux ! Le château de Champs-sur-Marne propose par exemple des tablettes tactiles, dans chaque pièce du château, diffusant les extraits de films tournés dans cette même pièce. 

L’exemple le plus emblématique du développement du ciné-tourisme est sans doute celui du château de Highclere en Angleterre, suite à la diffusion de la série Downton Abbey. Le château, propriété privée, recevait jusqu’alors environ 30 000 visiteurs par ans. Le chiffre à doublé dès le début de la diffusion de la série. Il accueille désormais jusqu’à 1 200 personnes par jour. Faites le calcul !

Aujourd’hui les propriétaires « jouent le jeu » et proposent aux visiteurs des activités en lien avec l’ambiance de la série. Il est désormais possible de se projeter totalement dans les décors du film. En août 2018 par exemple, le château avait proposé un événement reproduisant les scènes de Downton transformé en hôpital de guerre, avec des comédiens, des véhicules d’époque etc.

b) Une opportunité financière

D’un point de vue financier, accueillir un tournage peut rapporter beaucoup d’argent ! Le tarif d’une location de monument historique pour un tournage varie selon le temps de tournage prévu, la nature du bien etc… Les tarifs de location varient entre 1 500 et 3 000 euros par jour. Plus le site est exceptionnel, plus le prix peut monter. Au château de Versailles par exemple, chaque journée de tournage est facturée 15 000 euros… Pour François-Maurice Dalinval, cofondateur de l’agence  Cinédécors, « les possesseurs de belles propriétés peuvent même en vivre ». 

Le  château de Courances, dans l’Essonne, est également devenu un lieu emblématique grâce au tournage du film Le Sens de la Fête. De nombreux visiteurs viennent désormais visiter le « décor » du film !  

Le propriétaire doit déclarer la totalité des revenus procurés par la location de son château pour un tournage. En outre, le Code Général des Impôts prévoit que :  
– Les revenus perçus en échange de la mise à disposition d’un local nu pour le tournage d’un film sont imposables dans la catégorie des revenus fonciers
– Les revenus perçus en échange de la mise à disposition d’un local meublé pour le tournage d’un film sont imposables dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux
– Si la mise à disposition présente un caractère ponctuel, ces revenus demeurent néanmoins imposables dans la catégorie des revenus fonciers

2- Quelles actions mener pour accueillir des tournages dans son château ?

a) Avant la sélection : proposer son château

Pour les sociétés de production, louer la maison d’un particulier revient moins cher que de créer des décors. Si les biens les plus recherchés sont les appartements de standing moyen autrement dit « l’appartement de M. Tout-le-Monde », les villas avec piscine, loft, usines, manoirs, châteaux, granges et fermes restent bien évidemment en ligne de mire. 

Et, point positif pour les châteaux, la hauteur de plafond est un critère fondamental pour faciliter les prises de vue. De même, il faut de l’espace pour pouvoir accueillir véhicules et équipes de tournage ! Enfin, si votre domaine est situé en Ile-de-France, foncez ! La majorité des sociétés de production se trouvent en région parisienne et leur objectif est de limiter leurs coûts de déplacement. D’ailleurs, une aide de la région Ile-de-France, versée par le Fonds de soutien aux industries techniques cinématographiques et audiovisuelles, soutient les projets de tournages franciliens des maisons de production.

Pour pouvoir être contacté par une société de production, il existe plusieurs démarches :
L’inscription sur des plateformes de référencement : Cast ThingsLieuxdetournage.frEasy Spaces
Le recensement par des sociétés spécialisées 20 000 LieuxMiresCinedécors ou encore eLUX
La présentation de son lieu au Salon des tournages, le fameux Production Forum, qui accueille chaque année une centaine d’exposants et professionnels du cinéma. 

b) Une fois sélectionné : préparer le tournage

Établir un plan d’installation 

Un tournage peut durer entre 3 jours et 6 semaines. Il est donc impératif de se renseigner en amont sur les dispositions prises à l’égard du propriétaire par la société de production. S’il est, par exemple, amené à déménager temporairement, la société doit le reloger. 

Un plan d’installation s’impose pour plusieurs raisons :
Fixer précisément les espaces occupés pour le tournage en lui-même : le plan d’installation ne doit pas se faire avec les équipes de repérages qui ne seront probablement pas sur place au moment du tournage. Le plan d’installation doit se faire avec le régisseur. 

Déterminer les pièces réquisitionnées pour les activités annexes au tournage : pour une pièce utilisée pour le tournage, trois ou quatre pièces sont occupées par les équipes techniques, les équipes de maquillage, les costumiers etc. Si le propriétaire souhaite établir un forfait à la pièce occupée et non à la journée, il doit donc bien prendre en compte ce critère. Par ailleurs, si le lieu est trop petit pour accueillir ces équipes, il est possible de louer une annexe.  

Prévoir la gestion des véhicules : le propriétaire doit établir avec le régisseur l’emplacement précis des véhicules et mentionner les endroits où il refuse que des véhicules stationnent. Au château de Champs-sur-Marne, un tournage a d’ailleurs du accueillir trente-sept camions ! 

Le château de Beynac, en Dordogne qui a récemment accueilli Matt Damon et Ben Affleck pour le tournage du film The last duel !
Prévoir une convention de tournage 

Afin d’éviter tout malentendu et comme dans n’importe quel marché professionnel, il est nécessaire d’établir un contrat avec la société de production. Celui-ci doit donc prévoir : 
– L’état des lieux du site avant le début du tournage et après le clap de fin ;
– Les dispositions financières ;
– Le statut des membres de l’équipe de tournage : ceux-ci dépendent du code du travail. Néanmoins, s’ils sont victimes d’un accident pendant le tournage, le propriétaire du château ne peut en aucun cas être porté responsable. 

Exemple de convention de tournage 

Mettre en place un cahier des charges 

Pour assurer le bon déroulement du tournage, le propriétaire et l’équipe de tournage doivent mettre en place un cahier des charges précis prévoyant les lieux autorisés, les horaires de l’équipe, les installations techniques et électriques, les consignes de sécurités, les interdictions (fumer, boire ou manger dans le château par exemple). 

Pour la série Versailles l’enjeu a été de tourner en l’absence de public ! Mais ceci n’est pas une mince affaire… 

Prévoir d’être présent au cours des tournages 

Dans le cadre d’un tournage, le propriétaire est le protecteur de son monument. C’est à lui de veiller qu’aucun risque n’est pris vis-à-vis de son château. Il est donc préférable qu’une personne du château soit présente afin d’éviter tout problème. En outre, pour éviter toute détérioration des meubles ou objets, il est indiqué de démeubler entièrement la pièce et de faire couvrir le sol car le matériel technique peut endommager les parquets. 

Enfin, c’est au propriétaire de se renseigner précisément sur le film qui va être tourné dans son château. Il est en droit de demander le scénario ou le synopsis pour ne pas retrouver son château dans un film X… Concernant les photos des tournages, celles-ci peuvent être soumise à des droits à l’image. S’il veut en publier pour valoriser son site ou créer un outil de communication, il doit en demander l’autorisation à la société de production. 

Savoir à qui s’adresser

Pendant un tournage, une multiplicité d’acteurs apparaît. On peut facilement se perdre et ne plus savoir à qui s’adresser. Aussi, seules trois personnes sont à connaître : 
Le chef décors : c’est lui qui gère les équipes de décors. Ces dernières ne dépendent pas du régisseur et peuvent avoir la fâcheuse tendance à ne pas avoir d’horaires fixes… Ils peuvent arriver à 5h du matin le jour du tournage ou travailler jusqu’à 2h la veille… Ceci peut être évité si le propriétaire prend contact avec le chef décor et négocie des horaires très précis avec lui. Ainsi, durant l’installation des décors, il est préférable qu’une personne du château reste avec l’équipe pour vérifier que le lieu soit bien respecté.
Le chef régie : le propriétaire a tout intérêt à se mettre en bonnes relations avec la régie. C’est elle qui est précisément au courant de tous les horaires et déplacements. De même pour toute question, il est préférable de s’adresser au textepremier assistant, bras droit du réalisateur. Celui-ci est bien souvent plus au fait des détails pratiques que le réalisateur. 
La production : si un acteur s’adresse au propriétaire pour des exigences particulières ou extravagantes, le propriétaire présente le cas à la production et lui demande d’administrer l’affaire afin d’éviter tout conflit direct avec les artistes.

Conclusion

Réaliser des tournages dans son château c’est obtenir une visibilité touristique très large en se plaçant sur les rangs du ciné-tourisme et en participant à une création artistique tout en vivant une expérience hors du commun. Certes il ne s’agira pas d’une activité de tout repos mais les retombées touristiques et financières seront assurément significatives. Alors, votre château sera-t-il le prochain à apparaître dans un chef d’œuvre du septième art ? 

A vous de jouer ! Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous écrire : contact@hephata.fr

Pour aller plus loin :

 Guide pratique des tournages en France
Châteaux utilisés pour le tournage de films célèbres