Le luxe et le patrimoine historique sont indissociables. La valorisation de l’un passe par celle de l’autre !

Pourquoi le luxe et le patrimoine historique sont-ils indissociables ? Le patrimoine et l’industrie du luxe ont des valeurs et domaines partagés. Ils sont notamment des leviers de valorisation l’un pour l’autre, à commencer par l’image. Le patrimoine gagne à être associé à des maisons de luxe, notamment en termes de financements, soit en étant occupé par une maison, soit en bénéficiant d’actions de mécénat.

Dans cette analyse, il s’agit de mettre en valeur comment éviter les opérations publicitaires à sens unique, où l’industrie du luxe s’approprie des valeurs incarnées par un patrimoine, sans les faire vraiment siennes. L’article met en valeur les différents niveaux d’échanges d’intérêts entre le luxe et le patrimoine, notamment : 
– L’indiscutable nécessité de reposer sur un patrimoine (matériel ou immatériel) pour qu’une marque de luxe devienne vraiment légitime
– L’importance de la communication externe et de la communication interne, lieux de concrétisation de cette alliance patrimoine et luxe
– Les liens financiers entre les deux industries
– La limite de cette alliance : les risques de l’immobilisme, les contraintes liées au mécénat, le risque de contre-promotion

Que sont le luxe et le patrimoine historique ?

Etymologiquement, le luxe (lat. luxus) est ce qui est démis, déboîté. Associé à la lumière (lat. luc) dans un imaginaire occidental, le luxe a de l’éclat, brille. Selon le dictionnaire Larousse, le luxe a « le caractère de ce qui est coûteux, raffiné, somptueux« . Entendu ici d’un point de vue matérialiste, le luxe est cet ensemble d’objets, de produits, éléments de la distinction sociale. Cet article propose de circonscrire le luxe à son domaine d’application économique. Il l’envisage comme le produit de l’industrie de luxe et de ces maisons, ensuite commercialisé et mis en publicité. 

Le patrimoine est une notion polymorphe. L’UNESCO choisit de définir en ces termes : « Le patrimoine est l’héritage du passé dont nous profitons aujourd’hui et que nous transmettons aux générations à venir. » L’institution fait pour partie références aux “œuvres qui ont une valeur universelle exceptionnelle du point de vue de l’histoire, de l’art ou de la science”. Les ensembles, édifices, monuments sont donc principalement visés. NénaPour autant, il existe aussi un “patrimoine vivant”, un “patrimoine immatériel”, un “patrimoine naturel”. 

A partir de ces définitions, cet article s’appuie surtout sur les liens entre l’industrie du luxe et le « patrimoine monumental ». Ce patrimoine incarne les notions de patrimoine vivant, matériel et immatériel, telles que définies ci-avant. 

Une nécessité pour le développement d’une marque de luxe : s’appuyer sur le patrimoine historique 

Le luxe doit faire rêver, éblouir, fantasmer, sans quoi il perd de sa puissance. L’objet de luxe, pareil à une relique, se veut de l’ordre du sacré. Il appartient au monde du réel puisqu’on peut l’admirer, le saisir et le porter. Pourtant, quelque chose en lui nous échappe et nous fascine. Le luxe pour exister doit se différencier, se sacraliser afin de maintenir sa valeur et justifier son prix. 

Les grandes maisons de luxe luttent pour éviter la banalisation qui conduirait à leur perte. Elles désirent faire de leurs productions des œuvres d’art. C’est pourquoi elles ont besoin des institutions culturelles. Ces dernières possèdent la légitimité artistique et sont garantes de l’excellence de l’art qu’elles définissent, conservent et exposent. Tout naturellement, les enseignes de luxe se rapprochent donc de nos musées et sites historiques d’exception. Leur but ultime est d’asseoir leur notoriété, valoriser le prestige de la marque, devenir souveraines. 

De plus, ces grandes maisons véhiculent des valeurs communes au monde de l’art et du patrimoine. Il s’agit de la beauté, de la rareté, de l’excellence, du savoir-faire artisanal.  Dès lors, un lien puissant se crée. 

Le patrimoine historique en particulier est important en ce qu’il évoque le passé. Il permet au luxe, qui s’en empare, de créer le prestige et la distance nécessaire à la fabrication d’une aura forte. Ainsi, le patrimoine permet à la marque de s’ancrer dans le temps, de devenir une référence. Il représente un monde que le luxe évoque et convoque au service de son identité et de sa communication. 

La communication interne et externe pour concrétiser l’alliance entre le luxe et le patrimoine

Le patrimoine historique et son rôle dans la communication interne des groupes de luxe

Les projets rapprochant l’entreprise du luxe et la culture permettent de fédérer le groupe.  C’est le cas par exemple des actions de mécénat, de sponsoring ou d’organisation d’expositions. Le patrimoine et la culture agissent comme un créateur de lien social. En impliquant les employés dans un projet à forte valeur ajoutée, l’entreprise crée le sentiment de fierté d’appartenance à la marque. Lorsque Louis Vuitton organise le défilé de clôture de la Fashion Week parisienne dans la cour carrée du Louvre début mars 2020, ce n’est pas simplement une installation d’un soir mais bien un projet de toute la maison. Un projet qui sensibilise les équipes au patrimoine, à son histoire, à sa nécessaire préservation. 

Les maisons de luxe se tournent vers le travail dans le patrimoine historique à travers la restauration de leurs lieux d’exposition ou de vente. Aussi, renouant avec les métiers d’arts, font appel aux savoir-faire anciens, aux techniciens du patrimoine. C’est à l’entreprise H. Chevalier, labellisée “Entreprise du patrimoine vivant”, et à ses compagnons que Cartier ou Louis Vuitton ont fait confiance pour restaurer leurs boutiques de luxe. 

Les métiers d’arts au service du patrimoine  (Source)
Boutique Cartier, Bond Street, Londres 

Le patrimoine historique sert à améliorer l’image et la notoriété des marques de luxe

En externe, les actions de soutien au patrimoine et à la culture, en promouvant les valeurs communes, valorisent l’image de la marque

Le mécénat positionne les grandes maisons comme des « bienfaitrices ». Elles jouent le rôle que tenaient autrefois les grandes familles comme les Médicis. On pense donc aujourd’hui à LVMH qui après Versailles ou le Louvre, soutient la transformation d’un lieu déserté, l’ancien musée des Arts et Traditions populaires de Boulogne, en nouvelle maison d’art. Ainsi, le patrimoine sert la valorisation des maisons de luxe. 

Les marques de luxe investissent les espaces du patrimoine (musées, châteaux) pour créer leurs publicités et s’en faire. Le duo Dior – Versailles est révélateur à cet égard : Charlize Theron et Rihanna déambulent pour la marque dans le prestigieux château, dont la mise en valeur surpasse celle des deux stars.

 Charlize Theron à Versailles pour Dior (spot publicitaire « Dior J’adore, The future is gold », 2014)
Rihanna à Versailles pour Dior (campagne publicitaire “Secret Garden”, 2015)

Et puis, à la croisée du mécénat et de l’auto-promotion, le luxe s’installe dans les monuments historiques, musées éphémères, valorisant et légitimant leur marque. Cartier au Grand Palais (« Cartier : le style et l’histoire », décembre 2013-février 2014), Yves-Saint-Laurent au Petit Palais (2010), misent sur le patrimoine historique pour mieux valoriser leur marque.

Enfin, le luxe et le patrimoine partagent un autre point commun : une même clientèle ! En dépit des efforts pour la démocratisation culturelle, il faut bien reconnaître que le patrimoine et l’art restent réservés à une élite culturelle, qui détient également le capital financier. 

On comprend alors pourquoi les actions de mécénat du luxe à destination du patrimoine et de la culture se multiplient. De nombreux évènements sont organisés dans nos musées et châteaux.  La Fashion week de paris par exemple ne serait pas ce qu’elle est sans ses prestigieux défilés au Louvre ou au Grand Palais. Le choix de ces lieux permet aux maisons de luxe de créer, plus qu’un simple défilé, des événements qui font sens pour la marque. On pense  aux immanquables défilés Chanel au Grand Palais ou à ceux de Dior au musée Rodin.


Une image contenant bâtiment, intérieur, neige, grand

Description générée avec un niveau de confiance élevé

Défilé Chanel printemps/été 2008, Grand Palais

Les problématiques du luxe et du patrimoine

Si la référence à l’histoire est un élément central dans le marketing du luxe, il pose néanmoins la question de l’innovation, puisque les marques, tout en s’inscrivant dans un temps passé, ont besoin de continuellement se renouveler pour rester contemporaines et désirables. Il y a donc un équilibre à trouver. Il est intéressant de noter que cette problématique est commune aux institutions patrimoniales, pour qui l’innovation est devenue un enjeu majeur afin de rester attractif, maintenir leur fréquentation touristique, et développer de nouveaux modèles économiques, sources de revenus.   

Les liens financiers entre le luxe et le patrimoine 

L’entretien du patrimoine est une priorité. Son financement est onéreux et les finances publiques, si elles sont à l’initiative des grands travaux de construction des monuments historiques, ne subviennent plus assez aujourd’hui à leurs rejetons. Il faut donc multiplier les sources de financement. Or, les caisses du luxe sont pleines !

Entre les mondes du patrimoine et du luxe, les échanges, les transferts, intéressent directement la valorisation du patrimoine : la légitimité du luxe contre les promesses de financement. 

Comment le luxe vient-il en aide au patrimoine ? 

Les maisons de Luxe, Chanel, Cartier, Louis Vuitton investissent massivement dans la culture. ne habitude qui nous vient de l’autre côté du Pacifique, des Etats-Unis, où la culture est presque exclusivement financée par le privé, où le parrainage, bien plus ostentatoire, se veut être le reflet de la réussite de l’entreprise.

Les projets subventionnés par des marques de luxe sont nombreux, on peut citer le mécénat exclusif de la maison Ferragamo en 2012 pour l’exposition « La Sainte Anne, l’ultime chef-d’œuvre de Léonard de Vinci » au Louvre, ou le mécénat de Chanel pour les travaux de rénovation et d’agrandissement du Palais Galliera en 2019. Sans compter les fondations au profit de l’art et de ses métiers qui fleurissent. Pionnière du genre en France la fondation Cartier pour l’art contemporain, puis Lafayette et sa fondation Anticipations.

Cet engouement pour le mécénat est également lié aux mesures fiscales favorables liées à la loi Aillagon du 1er août 2003 qui permet la réduction d’impôt à hauteur de 60% sur l’impôt sur les sociétés, ce qui a permis une multiplication par seize du nombre d’entreprises mécènes depuis. 

Une image contenant arbre, ciel, extérieur, herbe

Description générée avec un niveau de confiance très élevé
La fondation d’entreprise Louis-Vuitton, Bois de Boulogne

Des limites juridiques au mécénat

Si la loi Aillagon a fortement favorisé les actions de mécénat, ces opérations restent fortement encadrées, bien plus qu’aux Etats-Unis. Il est par exemple possible de remercier son mécène en nature mais seulement si la contrepartie n’excède pas les 25% de la valeur du don. 

Par ailleurs, il ne peut y avoir d’exploitation commerciale ou de lancement de produits dans les institutions publiques. Cela doit rester de la communication institutionnelle. 

Une image contenant bâtiment, plancher, intérieur, table

Description générée avec un niveau de confiance très élevé
Dîner au Louvre pour célébrer la collaboration Louis-Vuitton – Jeff Koons, 2017

Les limites et pièges des alliances entre le luxe et le patrimoine  

Yves Saint-Laurent, Chanel, Dior, Cartier, Louis-Vuitton, Marc Jacobs, Bulgari, Balenciaga, Margiela, ils ont tous eu leur propre exposition aussi bien au Grand qu’au Petit Palais, au musée Galliera, au Palais de Tokyo ou encore au musée Bourdelle. Des expositions qui attirent un large public qui se presse pour attraper un peu du rêve. Aussi, l’œuvre d’art se substitue aux bijoux, à la robe, qui deviennent à leur tour art, exposé derrière leurs vitrines, consécration pour les marques. 

Cependant, quid de l’éthique puisque qu’il ne peut normalement pas y avoir d’exploitation commerciale dans ces établissement publics 

Si certaines expositions, comme « Cartier. Le style et l’histoire » qui s’étaient tenue au Grand Palais en 2014, ont fait l’objet d’un véritable commissariat indépendant, d’autres telles que « Miss Dior » ou « La petite robe noire » se sont révélées être des opérations publicitaires déguisées… 

Il apparaît donc évident que l’établissement culturel permet de bénéficier d’un certain crédit pour l’opération, le visiteur étant en confiance dans un lieu qu’il connaît et respecte pour son travail d’ordinaire rigoureux et scientifique. Attention aux mauvais mariages, car ces opérations commerciales risque in fine de porter atteinte à l’image de l’établissement muséal et au patrimoine

Exposition “Cartier : le style et l’histoire” au Grand Palais, 2013
Rétrospective Yves-Saint-Laurent au Petit Palais, 2010

En savoir plus : 

Notre article sur l’influence du luxe sur le patrimoine historique

Combien coûte un château en France ? Voici une question que beaucoup se posent par simple curiosité ou dans le cadre d’un projet d’acquisition. Hephata vous propose quelques clés de lecture.

Introduction

Avez-vous déjà entendu parler de l’ancien fief des ducs de Crillon ? Un village de Provence déserté à cause de la sécheresse au début du XXème siècle. Il n’en restait, apparement, pas grand chose ? Peter Chittick décide d’y ouvrir un petit hôtel en y rachetant une première maison fin des années 80. Puis il en rachète plusieurs autres, pour en totaliser huit en 2020…

C’est la famille Pariente, créatrice de la marque Naf Naf, qui rachète le château. Un rachat qui s’est fait en parallèle de la création d’un groupe hôtelier de luxe. Le bien est ensuite rapidement devenu un de ses produits phares. Labellisé Relais & Châteaux, l’hôtel 5* continue de faire vivre le village au pieds du Ventoux. Alors, combien vaut un tel projet ?

Difficile question. Car, si cette histoire montre que patrimoine est de grande valeur pour valoriser les territoires, elle montre aussi qu’il semble avoir une valeur variable. Tout dépend de celui qui l’appréhende et du moment. Or, il semble urgent de mieux mesurer cette valeur, afin de faciliter le développement de projets patrimoniaux en France.

1. Le modèle d’Hephata pour valoriser les biens historiques

Dans le cadre de projets de développement dans des sites historiques, de l’hôtel particulier d’habitation au domaine en activité incluant un château, Hephata a développé un modèle qui permet de valoriser ces biens à travers une approche transparente, globale et intégrative. Cette approche est essentielle à double titre.

a) Elle sert une démarche de relance économique fondée sur l’économie réelle des territoires, où le patrimoine peut occuper une place centrale

Il peut être un relais irremplaçable et inédit de croissance locale, d’un point de vue économique, mais aussi social et environnemental. Les effets d’un développement d’activités sur l’économie sont décuplés lorsque l’activité est hébergée dans un monument. D’autant plus si ces revenus servent notamment à sa restauration.

b) Elle facilite l’accès de ces biens à des investisseurs-exploitants ou des propriétaires privés éclairés, capables de restaurer et de faire vivre des lieux en plein effondrement

En effet, pour servir une logique d’investissement responsable et pérenne où le retour sur investissement est « facilement » mesurable, il est essentiel d’apporter plus de transparence sur ces biens mal appréhendés, dont les composantes ne sont pas maîtrisées par toutes les partie-prenantes. Cela commence par une bonne valorisation initiale. Cette valorisation doit tenir compte de toutes les variables actuelles et futures pouvant venir bouleverser la gestion.

L’enjeu de la valorisation du patrimoine est indispensable. Si un hôtel de luxe a pu voir le jour dans un village isolé et s’il existe toujours depuis plus de 30 ans, c’est que le modèle économique est au rendez-vous. Pourtant, qui se serait lancé dans un tel projet, mis à part un Canadien en voyage, soudainement épris d’un lieu ? Jusque-là, personne… ! Et la valeur des habitations de Crillon-le-Brave a pourtant largement augmenté depuis. Le bien devient même attractif pour des investisseurs rodés à l’exercice de l’acquisition immobilière de luxe.

A long terme, en réconciliant les logiques transverses, une approche globale permettrait de mieux appréhender la façon de valoriser ces biens, et, peut-être, de la rendre plus transparente pour une variété d’intéressés, du propriétaire privé souhaitant en faire sa demeure jusqu’à l’investisseur chevronné y déployant des activités hôtelières, en passant par l’exploitant forestier ou agricole. Car, même si les spécialistes de la transaction immobilière de luxe montrent que le marché est à la hausse, rien n’affirme encore que ces lieux sont saufs. La preuve en est que le turn-over des nouveaux acquéreurs de ce type de biens reste bien plus élevé que la moyenne des acquisitions de maisons secondaires, montrant que de nombreuses « surprises » de gestion ne viennent pas compenser la faiblesse du coût d’acquisition initial…

2. Les aspects à prendre en compte pour estimer la valeur d’un bien

Aujourd’hui, la valeur d’un monument historique est une composante de multiples variables et de critères, dont la pondération varie en fonction de celui qui l’appréhende. D’après Hephata, ce fonctionnement ne permet pas l’établissement d’une valeur marchande corrélée à la valeur réelle du bien. Au contraire, d’après nous, elle est généralement bien en-deçà. Il s’agit donc de prendre en compte plusieurs aspects.

a) Une approche transparente

Si l’on accepte le fait que le prix des biens n’est pas déterminé par un volume d’offre et un volume de demande où le prix final est une résultante, mais bien par une contre-partie (presque) unique, il est nécessaire de proposer une démarche d’analyse transparente par une contre-partie tierse qui n’est pas l’acquéreur du bien. Chaque bien historique est presque à l’origine de son propre marché, étant difficilement comparable à un autre monument. Le prix est généralement fixé par un expert. Mais il sera surtout fixé par l’acquéreur… Or, la taille et la composition des domaines, leur histoire et leur symbolique, leur géographie et leur accessibilité, le coût de leur entretien, les revenus potentiels ou déjà générés, rien n’est parfaitement analogue d’un lieu à l’autre contrairement à toute autre logement, bâtiment commercial ou de bureau.

Par ailleurs, le « je ne sais quoi » lié au symbole, à l’image et aux valeurs dont il est le reflet, relève du Goodwill qu’aucun acheteur ne pourrait s’aviser de dévaloriser mais que personne ne s’entend encore à clarifier. Si pour une entreprise cela s’entend, pourquoi cela ne s’entendrait pas pour un monument ? Quoiqu’il en soit, la conséquence d’une approche plus transparente, serait que la valeur de chaque bien se jaugerait selon des arbitrages plus harmonieux d’un bien à l’autre.

b) Une approche globale

Par ailleurs, il se trouve que les sites historiques ont une capacité de transformation qui leur permet de s’adapter à de multiples destinations et de servir différents occupants et logiques d’investissement et de rentabilité. Il est nécessaire de concevoir une approche qui englobe la variété de ces possibilités. En effet, on peut appréhender la valeur d’un château d’autant de manières que d’acquéreurs potentiels, selon que le propriétaire-gestionnaire soit un particulier cherchant une habitation, un agriculteur cherchant des ressources naturelles, un promoteur cherchant des espaces à transformer, un opérateur évènementiel ou un hôtelier cherchant un sous-jacent à son activité… Le patrimoine historique peut attirer une telle variété d’acteurs qu’aucun autre marché ne pourrait s’en prévaloir.

c) Une approche intégrative

Enfin, pour une collectivité comme pour une marque ou un investisseur, dont l’engagement RSE / ISR et l’image importent, le patrimoine est vecteur de développement, à l’échelle d’une organisation ou d’un territoire. Ici, la valeur ajoutée varie en fonction de l’écosystème dans lequel le patrimoine est intégré. Il est essentiel de pouvoir la prendre compte. Au cœur d’un maillage territorial, social et économique ou d’une chaîne de valeur, le patrimoine est un excellent moyen de valoriser des savoir-faire et d’augmenter l’attractivité d’une région ou de faire croître les ventes d’un produit.  Il existe de grandes mécaniques permettant d’évaluer la création de richesses entre un territoire et le patrimoine. Et, inversement ? Hephata propose une méthode.

Conclusion

Aujourd’hui, la « valeur émotionnelle » portée sur ce type de bien est extrêmement puissante. En effet, le patrimoine incarne des valeurs, une histoire, une Histoire, un territoire, un savoir-vivre, un savoir-faire, une expertise, un respect de l’environnement… Cette valeur vient parfois augmenter la côte de certains biens, au gré des portefeuilles des investisseurs français, chinois, qatari, anglais ou américain dont le montant des transactions sera proportionné au portefeuille. Dans d’autres cas, les lourdes dépenses associées à l’entretien du lieu seront l’élément essentiel de sa décote. Une décote au détriment du trésor qu’il représente, bien plus riche que ce qu’il en a l’air.

Le patrimoine français, « le pétrole de la France », pour reprendre l’expression de Stéphane Bern, mérite une meilleure valorisation. Certes, ce qu’il représente ne peut pas être mesuré, enfermé, marchandé. Cependant, si l’appréciation de la valeur du patrimoine n’est pas clarifiée par une approche globale, transparente et intégrative, les monuments français continueront de se marchander au 8ème du prix d’appartements parisiens de 90 mètres carrés, au bénéfice d’acquéreurs pas toujours responsables et au détriment des Français d’aujourd’hui et de demain.

TOP 5 des journées au vert pour un séminaire – ce qu’il faut savoir !

Vous êtes manager, dirigeant, consultant ? Vous avez besoin de prendre l’air avec votre équipe ou vos collaborateurs ? Sortez de votre environnement de travail quotidien qui vous semble morne et gris ! N’attendez plus, retrouvez-vous lors d’une journée d’étude ou d’un séminaire résidentiel !

Mais comment organiser le meilleur séminaire de France dans un château hôtel en proposant un contenu qui change le quotidien de vos équipes et apporte du sens ?

Hephata est l’agence évènementielle qui vous guide pour l’organisation de votre séminaire au château. Cet article donne les clés de châteaux et hôtels particuliers pour des séminaires qui sauront vous enchanter, vous faire rêver et, qui sait, vous replonger dans des univers aussi variés qu’extraordinaires !

Voici le TOP 5 des séminaires résidentiels les plus dingues à faire dans un château ! Le tout sur des comptines d’enfance (patrimoine historique aussi !)

1) Le séminaire intime : retrouvez l’intime d’un château familial chaleureux où vous serez les seuls invités et où vous vous découvrirez une passion pour le bois !

2) L’évènement éclatant : découvrez l’éclatant qui se reflète sur la rivière et que l’on voit depuis un Golf.

3) Le séminaire de la sérénité : habitez le serein sous les voutes médiévales d’un lieu simple, authentique et beau.

4) Le séminaire grandiose : profitez du brillant sur les hauteurs. Il surplombe le paysage depuis des ruines sublimes et parfois inquiétantes.

5) Le séminaire coloré, au vert : aimez l’étincelant au naturel, où de grands artistes aimaient à se retrouver gaiement.

1) Le séminaire intime dans un manoir caché dans les bois

Au cœur des bois, se devine une gentilhommière aux façades régulières de briques et de pierres. Le convive y pénètre à pas feutrés. Pourtant non loin de l’aéroport, seul le murmure du vent et le chant des oiseaux vient rompre le silence. Des pas sur les graviers se rapprochent. C’est le maître des lieux qui arrive, le sourire aux lèvres, des ustensiles de travail à la main. Vous pensez connaître la forêt ? Et bien lui mieux que vous !

Et si vous regardez bien, vous apercevrez son épouse, un chapeau de paille sur la tête semblant attendre quelque chose !

Activité recommandées pour ce séminaire intimiste :

« Promenons-nous dans les bois » – double atelier « découverte & artisanat du bois » ou« Dansons la Capucine » – atelier « découverte & artisanat des fleurs de mon jardin »

Objectif des activités proposées pour ce team building :

– découvrir et savoir reconnaître les essences d’arbre

apprendre à prélever un échantillon de bois

réaliser un objet en bois 

ou

– découvrir et savoir reconnaître les différentes espèces de fleurs

– développer ses talents manuels pour fabriquer des couronnes de fleurs

Pour qui ce type d’activité entre collègues est recommandée ?

Ces activités sont proposées pour des groupes de 15 personnes max, réparties en 3 équipes.

Description du team building dans les bois ou dans mon jardin

Vous devrez répondre à un quizz en plein air sur les différentes essences d’arbre que vous rencontrerez. A la suite de cela, vous choisirez un arbre dont vous prélèverez un échantillon. Mais ce n’est pas tout ! Un meilleur ouvrier de France vous attend pour vous donner un cours d’artisanat. Vous réaliserez un objet personnalisé à partir de votre échantillon de bois et vous le remporterez chez vous. De quoi vous prendre pour un artisan de renom !

L’atelier des fleurs fonctionne sur le même principe avec un quizz en plein air sur les différentes espèces de fleurs rencontrées puis un atelier de confection de couronnes de fleurs.

2) L’évènement éclatant dans un domaine historique avec son golf 

A 1h max de Paris ! Nous voici dans un magnifique domaine flanqué d’un golf, situé à la lisière du parc régional du Gâtinais. Havre de paix dans un merveilleux parc de 100 hectares, ses quatre cents ans d’histoire ont fait de lui un remarquable écrin de verdure en bordure de l’Essonne. Il est cité pour la première fois au XIIème siècle lorsque le Chevalier Philippe y construit un fortin et un colombier, en faisant un lieu-dit.

Au XVème, Jacques Cœur rachète le château et acquiert les ruines laissées par la Guerre de 100 ans pour les remembrer.

Activités recommandées pour un séminaire de luxe

« C’est la Danse des Golfeurs » – concours de golf, joutes sportives, danses rythmées

Objectifs de ses activités de team building de luxe

– redonner de l’éclat à sa team par des jeux sportifs

– développer ses talents de précision dans le sport ou la danse

– se défouler de manière ludique et sportive

A qui ces activités collectives s’adressent-elles ?

Ces activités peuvent s’organiser pour un groupe de 10 à 60 personnes, réparties en équipes

Description du déroulement

Grandes activités sportives et jeux sur l’eau réveilleront votre esprit de compétition tout au long de la journée : ne laissez pas l’équipe adverse l’emporter. Soyez vivants, les émotions fortes ne manqueront pas ! Et pour le soir, mettez de côté le golf et revêtez des tenues éclatantes pour apprendre à danser sur des airs de salza ou au son des claquettes !

3) Le séminaire de la sérénité au coeur d’une abbaye ou d’un monastère modernisé

Vous avez dit prendre du recul ? Vous souhaitez travailler dans une sérénité que vous n’avez plus au siège de votre entreprise ? Retirez-vous dans une abbaye où le chant des moines semble encore s’élever vers le ciel.

La paix du lieu ne pourra qu’être salutaire pour votre journée d’étude.

Fondée par Louis IX, futur Saint Louis, l’abbaye connut un grand rayonnement au XIIIème siècle. Dès 1246, elle se dotait d’une école de théologie qui fut confiée à un dominicain. Précepteur des enfants royaux, il y rédigea, avec l’aide des moines, une fameuse somme encyclopédique des savoirs médiévaux. L’abbaye deviendra une usine de textile, un village et un noviciat avant d’être ce qu’elle est aujourd’hui : un lieu de rencontre et d’échanges.

Activités recommandées pour favoriser le repos lors d’un séminaire

« Carpe Diem » – cueillettes & plantations de légumes du jardin ; jeux olfactifs & gustatifs

Objectifs des activités de détente pour l’entreprise

– déployer ses capacités de jardinier et/ ou de cuisinier

– apprendre le rythme des saisons et leurs impacts sur le potager

– développer ses sens olfactifs & gustatifs de manière ludique

Pour qui les activités de détente sont-elles plutôt destinées ?

Ces différents ateliers sont accessibles à des groupes de 30 personnes max, réparties en équipes et chapeautées par des jardiniers professionnels. Et pourquoi pas pour des consultants ou des geeks dont les ordinateurs excitent les méninges, mais le corps est désensibilisé aux joies de la nature

Description de ces activités au vert pour votre équipe

La découverte du potager-jardin où se mêlent l’esthétique, la pédagogie et la production comestible ne pourront laisser insensibles vos âmes.

« Carpe Diem » vous invitera à cueillir les fruits mûrs de la vie. Nos animations & activités évoqueront un thème floral, olfactif ou gustatif. Finies les réunions, nos animateurs feront appel à votre sensorialité ! Planter vos radis ou allez à la cueillette des cerises si le cœur vous en dit. Et en option : cours de cuisine avec un chef étoilé !

4) Le séminaire grandiose dans un château de rois

Clovis donne la terre du château à Sainte Geneviève « pour les commodités de son voyage de Paris à Reims ». En 1539, le Connétable Anne de Montmorency transforme la forteresse en château de plaisance. Il y édifie un viaduc de pur style Renaissance. En 1779, le château est démantelé pour vendre le mobilier et les matériaux. Il sera converti en hostellerie. Celle-ci fut un des premiers Châteaux ayant été transformé en hôtel, en 1956.

Activités à faire pour un séminaire royal dans son jus

« au Clair de la Lune » – murder party, cluedo géant, jeux d’espionnage et d’intrigues

Objectifs de ses activités de team building intensives et immersives

– apprendre à résoudre des problèmes complexes en équipe

– garder son sang froid face au stress

– développer sa capacité à maîtriser le temps en équipe

Pour qui les jeux en immersion sont-ils destinés ?

Pour des groupes de collègues de 10 à 40 personnes, réparties en équipes de 5 à 8

Description des jeux d’équipe

Si le faste des 5 étoiles est trop brillant pour vos yeux fragiles, sachez qu’ « au Clair de la Lune », une ambiance mystérieuse, entre intrigues et murder party, risque de planer et de se faufiler au-dessus des ruines médiévales. Idéal pour surprendre ses convives !

5) Le séminaire au vert ou en musique au milieu des artistes

Investissez les lieux de cette belle demeure normande, construite en 1913 par une famille de riches banquiers décidés à fuir l’agitation parisienne. Durant la Seconde guerre mondiale, la propriété est réquisitionnée. Elle deviendra plus tard hôtel-restaurant. Le Tout Paris s’y retrouve alors, en compagnie d’Edith Piaf, de Tino Rossi ou de Jean Gabin. Pas de haut de gamme pour ce lieu mais chaleur familiale autour d’un bon feu !

Activités pour former les collaborateurs à de nouvelles spécificités territoriales

« Pomme de reinette et pomme d’happy » – visite d’une cidrerie & dégustation ou

« A cheval gendarme » – visite d’un haras & ballade à cheval

Objectifs de ces activités de groupe

– découvrir la fabrication d’un produit local

– goûter aux joies d’une dégustation à l’aveugle

ou

– découvrir un haras & rencontrer un entraîneur

– goûter aux joies d’une ballade équestre

Pour quel type d’entreprise ce programme est-il destiné ?

Ce programme est réservé à de petites équipes de 7 à 10 personnes

Description de l’activité proposée pour un team building réussi

Au cœur de la Normandie, la formule « pomme de reinette et pomme d’happy » propose une immersion totale dans le royaume des pommes avec dégustation de cidre et joie des retrouvailles !

La formule « à cheval gendarme » vous permettra de monter à cheval sur les chemins de Normandie et vous garantit une visite exceptionnelle avec un entraîneur de pur-sangs de renom. Qui sait si vous ne parierez pas sur lui au Prix de Diane ?

Vous ne réserverez pas un hôtel pour quelques heures : vous aurez le lieu en exclusivité pendant deux journées de jeux, de promenades et de dégustation ! Bonheur !

En bref, journées au vert, séminaire résidentiel, team building et incentive : dans un château, tout est prévu pour vous et adapté à votre entreprise !

Vous allez vous sentir chez vous dans un château atypique ou grandiose le temps d’une journée ou plus ! Ces lieux vont vous inspirer et vos discussions seront plus élevées. Les espaces favoriseront votre travail et votre esprit d’équipe.

Grâce aux activités qui vous seront proposées, vous pourrez faire appel à votre créativité ou faire l’apprentissage de talents de cuisinier, d’artisan ou autres.

Enfin, vous vous sentirez engagés pour une belle cause, celle de la transmission et de la préservation du patrimoine, grâce à votre activité évènementielle !

Des idées d’animations et d’activités de séminaire incentive originales pour partager des moments conviviaux avec vos collègues ou pour accueillir un client, il y en a beaucoup ! 

Hephata sélectionne 45 idées d’animation de séminaire d’entreprise spécialement adaptées aux châteaux proches de Paris ou non !

Pour l’organisation d’un séminaire incentive dans un château hôtel, nous vous conseillons de lire Organiser le meilleur séminaire de France dans un château.

Nos idées : – Le séminaire sensoriel – La recherche de l’authentique – Des jeux bon enfant – Activités immersives, extrêmes et aériennes – Animations récréatives – Actions éducatives – Actions esthétiques et artistiques – Ateliers d’art de vivre – Travail autour de la concentration, détente et méditation

Activités de dégustation au château pour un séminaire sensoriel

Le château, le manoir, la belle demeure, l’hôtel particulier situés en ville ou au vert sont des lieux idéaux pour déguster des produits de terroir, la cuisine locale ou les alcools du château.

Des idées d’animation séminaire incentive au château autour de la dégustation pour apprendre à partager ses goûts :

Activité de groupe originale n°1 : L’atelier culinaire

Préparation d’un grand plat avec un chef étoilé, cours de cuisine, préparation du repas en groupe, concours cuisine, préparation de produits du terroir (beurre, foie gras, saucisson…) ou de produits simples (pain, pâtes, pizza…)

Exercice de groupe original n°2 : La dégustation

Dégustations animées ou non, autour des grands vins, champagnes, spiriteux, produits du terroir (foie gras, huîtres, charcuteries, fromages champignons…), visites de caves itinérantes…

Animation de groupe originale n°3 : Le wine battle

Activités de production collective pour des journées authentiques

Quelques idées d’animation de séminaire team building pour favoriser des moments de partage conviviaux :

Idée d’activité pour le séminaire d’entreprise qui a du sens n°4 : Le chantier participatif

Sous la direction d’un maître d’œuvre habilité, apprentissage des métiers du bâtiment, des savoir-faire traditionnels, participation à un chantier du patrimoine.

Idée d’activité originale n°5 : La ferme collective

Sous la direction d’un agriculteur, métayer ou cultivateur habilité, découverte des soins actuels ou traditionnels des animaux et aux pratiques de la ferme…

Atelier d’équipe original n°6 : Le jardin collectif

Sous la direction d’un jardinier habilité, participation à la création ou à l’entretien d’un jardin à la française, ou un potager : plantation, taille, cueillette (fraise, framboise, pomme, poires, mirabelles…), constitution de paniers…

Idée de séminaire professionnel qui apporte la joie n°7 : Activité solidaire

Participation à l’animation de groupe de personnes âgées, handicapées ou en réinsertion, partage des ateliers collectifs avec des groupes de personnes à mobilité réduite…

Idée d’activité de groupe créatif et musical n°8 : Art & Chant

Ateliers créatifs en entreprise de productions visuelles (tableaux, vidéos, photos…), chantées (gospel, classique…) ou instrumentales

Activités de team building sportif, grand jeu en extérieur : le style « bon-enfant »

Deux idées d’animation séminaire professionnel au château autour de grands jeux pour s’activer en groupe et favoriser la motivation :

Activité de team building au vert n°9 : Chasse au trésor

A cheval, à pied, en kayak, en hélicoptère, en montgolfière, à vélo, en voiture… des chasses au trésor dans le parc, la forêt ou sur l’ensemble du département autour du château

Activité de team building au château n°10 : Grands jeux

Foot, volley, construction de voitures ou de châteaux de cartes, jeux inventés… des grands jeux animés par des professionnels pour faciliter les rencontres, favoriser la bonne entente et créer l’esprit d’équipe

Activités immersives au château 

Des idées d’animation pour l’organisation du séminaire incentive autour d’activités immersives pour vivre des expériences fortes et susciter l’adhésion :

Idée d’activité pour un séminaire incentive insolite n°11 : Murder party / Cluedo grandeur nature

Voir un de nos partenaires : 5eActe 

Idée d’animation de séminaire d’entreprise dynamisant n°12 : Jeux en immersion 3D

Animations personnalisées possibles, jeux en équipes ou en solitaire

Activité de groupe pour un séminaire incentive n°13 : Théâtre immersif

Activités extrêmes

L’organisation d’un séminaire autour des sensations fortes pour apprendre à dépasser ses limites :

Activité de team building originale n°14 : Spéléologie

Team challenge pour un évènement professionnel n°15 : Tyrolienne géante et accrobranche

Team challenge pour un séminaire de dingue n°16 : Saut en parachute

Activité amusante n°17 : Saut à l’élastique

Activités dans les airs

Animation d’un séminaire de team building avec des activités aériennes pour prendre de la hauteur en équipe :

Team building de groupe n°18 : Montgolfière

Séminaire incentive original n°19 : Pratique du drone

Activité de groupe originale n°20 : Astronomie

Activités des temps anciens pour redonner le sens du beau

Des idées d’animation séminaire vivant autour d’activités traditionnelles pour découvrir des sports, pratiques et des savoir-faire ancestraux. Pour les consultants, les managers, les dirigeants, les commerciaux… apprendre à « viser juste » !

Occupation des équipes n°21 : Tir à l’arc et arbalète

Motivation du personnel lors d’une journée d’étude n°22 : Escrime

Activité de groupe originale n°23 : Fauconnerie et spectacle vivant

Activités récréatives et vivantes plutôt haut de gamme

Quelques idées d’animation séminaire toute simples et récréatives pour s’amuser et se divertir en groupe. Elles sont aussi un excellente moyen de féliciter ou motiver [SdM8] les bons commerciaux :

Activité de groupe n°24 : Course en voiture de collection ou en hélicoptère

Animations de groupe n°25 : Jeux traditionnels

Jeux de paume, crocket, échecs…

Activité de groupe insolite n°26 : Cours de danse historique

Valse, claquette, twist… selon la taille de groupe et l’ambiance souhaitée

Activités instructives et visites

Occupation de séminaire professionnel autour de la visite pour s’instruire, visiter et s’élever ensemble autour du beau :

Activité entreprise originale n°27 : Conférence sur les liens entre l’art et l’entreprise

Activité de groupe idéale n°28 : Visites nocturnes pour les entreprises

Visite et dîner aux chandelles, découvertes des alcôves et autres lieux secrets du château…

Activité amusante en équipe n°29 : Visites animées

Spectacles privés dédiés aux groupes d’entreprise

Le château est un lieu idéal pour les spectacles privés. Cela permet de développer le sens du beau en équipe et d’admirer ensemble. Rien de mieux pour motiver des groupes de dirigeants, managers et opérationnels :

Activité simple et belle n°30 : Illuminations, son & lumière au château

Activité de groupe émotionnelle n°31 : Concert classique ou atypique !

Atelier art de vivre haut de gamme

Particulièrement adapté à la vie de château, quelques idées d’animation d’un séminaire incentive autour de l’art de vivre pour (ré-)apprendre les bonnes manières et développer la bienveillance dans les groupes :

Animation de groupe au château pour les managers n°32 : Atelier « savoir-vivre »

Séminaire d’équipe au château pour les équipes opérationnelles n°33 : Atelier « bonnes manières à table »

Activité de détente pure et de bien-être dans un château haut de gamme

Idées d’organisation de séminaire professionnel autour du bien-être pour se détendre, se reposer et améliorer sa concentration, cela n’est pas réservé aux dirigeants !

Activité de groupe possibles n°34 : Spa & massage au château

Exercices de team building au vert n°35 : Cours de sport détente (yoga, pilate)

Idée d’activité improbable pour un séminaire incentive n°36 : Méditation en présence d’un maître en méditation

Apprentissage de la méditation et de la concentration avec un maître.

Et parce qu’on ne veut pas vous laisser là… voici en vrac quelques autres idées d’animation pour vos soirées professionnelles :

Animation de groupe originale n°37 : le bus musical

Cours de mix, bus DJ, installation musicale en intérieur ou en extérieur : cela plaira tout autant à vos consultants, génération Y, qu’à vos managers !

Animation amusante entre collègue n°38 : le bar à cocktail ambulant

Animation pour les équipes internationales n°39 : Bus à dégustation de vins

Activité de groupe originale pour les entreprises n°40 : Animations GIF, vidéo et photo

Team building sensoriel n°41 : Blind-test dégustatif en entreprise

Team building musical original n°42 : Test à l’aveugle / Blind-test musical

Activité de groupe originale n°43 : Animation de cocktails gratuits

Présence de faux serveurs, magiciens, acteurs, d’animateurs de soirée compétente…

Activité de groupe originale n°44 : Jeu de culture générale / le Castle Buzz’

Activité de groupe dans un château originale n°45 : Soirée entièrement déguisée

Notre brochure récapitule tout ! Catalogue animations château

Sinon, vous trouverez ici des techniques d’organisation de team building pour ne pas rater un séminaire château.

Les châteaux et les hôtels sont gérés différemment et ne répondent pas aux mêmes normes d’accueil, même s’il existe des « châteaux-hôtels » qui répondent aux normes hôtelières 4 étoiles. Dans cet article vous trouverez les chaines hôtelières spécialisées dans les châteaux ainsi que les labels certifiants le standards des châteaux qui vous reçoivent…

Aussi, lorsque vous aurez à choisir entre le gîte non classé d’une chartreuse du XIIème siècle géré par une famille professionnalisée ou un hôtel du XXIème siècle 4 étoiles (****), vous saurez que le standard peut y être équivalent. Bien souvent, le niveau de standard entre un simple château classé Monument Historique et un hôtel 4 ou 5 étoiles peut être comparé. Pour ne pas s’y tromper, suivez le guide !

Si vous souhaitez plutôt vous concentrer sur l’organisation, vous trouverez le guide complet : Guide pour l’organisation du meilleur séminaire de France (lien F).

Pour choisir entre un château simple et un hôtel de charme, il faudra donc vérifier :

  • La composition des salles du château, du domaine, gîte attenant (voire du camping de luxe) ou de l’hôtel de charme
  • Les équipements et les petits « à côté »
  • La flexibilité des équipes qui vous accueillent dans le choix de votre organisation
  • La distance avec les villes (critère qui doit réellement compter dans la prise de décision)

La composition des salles du château ou de l’hôtel de charme

Idéalement, le château lui-même ou les bâtiments secondaires (gîtes, orangerie, ferme attenante, domaine…) du parc doit comporter, aussi bien que les hôtels de charme spécialisés dans l’accueil de séminaire :

  • Des petites salles de com’ (salles de commission ou salle de réunion) pour 10 à 12 personnes,
  • Des plus grandes salles de type amphithéâtre pour 50 à 500 personnes,
  • Des salons, bibliothèques, salles de jeux ou espaces de partage (avec baby-foot, jeux de société…),
  • Un espace cuisine ou mini-bar en accès libre,
  • Des terrasses en extérieur pour les pauses
  • Des chambres évidemment. Pour un séminaire de type team buidling, favoriser des chambres partagées ou des chambres duo. Pour les séminaires de type comité de direction, privilégier des chambres Single.

Les équipements et les petits « à côté » des séminaires dans des châteaux de famille indépendants

Le château doit permettre l’organisation de séminaire avec un contenu riche ! Il suppose des infrastructures et des équipements variés pour des soirées de type pool party, barbecue party, bubble party, soirées déguisées, soirées de karaoké…

Avoir une piscine ou un espace aquatique, une salle de sport, un terrain de tennis ou de foot sont essentiels pour favoriser le dynamisme et la motivation des équipes.

Quant aux espaces potagers, étangs pour la pêche, forêts avec tyroliennes, ils sont importants pour créer des journées de détente en équipe. Le restaurant ou une cuisine équipée avec une mise à disposition de paniers repas, laissant les organisateurs du séminaire plus libres, favorise des moments de convivialité entre les membres.

La flexibilité laissée par les gestionnaires de l’hôtel

Chez Hôtel Très Particuliers, Les Grandes Etapes ou Châteauform’ la flexibilité peut être de mise ! Mais il existe aussi des châteaux en Ile-de-France, près de Paris, autour de Lyon, proche de Bordeaux ou d’autres grandes villes, qui permettent la création de team building incentive parfaits, de façon plus libre. Par exemple, le château de Saint-Priest.

Pour un séminaire résidentiel en Ile de France, des locations de châteaux exclusifs, où vos équipes seront seules, sont possibles et favoriseront parfois l’organisation de séminaires bien plus hallucinants que ceux que l’on pourrait rêver à côté du château de Chantilly !

La distance idéale avec les grandes villes : Paris, Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Marseille

Que vous soyez proche de Lyon, près de Paris, à Strasbourg ou à Marseille, les points logistiques à vérifier sont :

  • La proximité avec un aéroport ou une gare TGV (une distance entre 2h et 3h pour un séminaire de plus de 2 jours est largement envisageable)
  • L’accessibilité en voiture, la distance entre l’aéroport ou la gare TGV la plus proche doit être de maximum 20 minutes, car il faut permettre à d’éventuels intervenants de se joindre à vous pour 3 heures
  • La location d’une voiture, d’un car ou d’un minibus pourra être recommandée
  • Les autres infrastructures présentes dans le département ou la région pourrons avoir un impact sur l’organisation d’un séminaire incroyable !

Un espace naturel, au vert ou en ville, haut de gamme, avec une variété de salles qui répond à toutes ces contraintes… ça se trouve !

Pour un séminaire Ile de France, nous vous proposons une liste originale et plutôt confidentielle : TOP 15 des châteaux en Ile-de-France pour un évènement d’affaires (lien J).

La notoriété du château et les avis

Organiser le meilleur séminaire résidentiel de France dans un château connu peut avoir un effet de motivation supplémentaire pour les équipes et peut favoriser la création d’incentive puissante ! Il y a en effet un fort effet d’appropriation des lieux, d’identification qui contribue à enrichir les équipes.

Comparaison des avantages et inconvénients entre un

château et un hôtel de charme

Pour rappel le lieu idéal répond aux objectifs de l’entreprise, au nombre de personnes et au budget. A priori il est naturel, authentique, avec des espaces au vert. Il permet de se retrouver en équipe de façon simple et joyeuse. Le lieu doit favoriser l’accueil d’activités incentive, de travail ou de bien-être.

Les avantages des châteaux indépendants :

  • La quasi garantie d’être dans des lieux authentique, « dans leur jus »
  • La quasi certitude d’avoir le lieu pour soi
  • L’opportunité de rencontrer des personnes passionnées et engagées qui risquent d’avoir un bel effet sur vos invités
  • L’occasion de soutenir le patrimoine historique par un acte volontaire
  • La grande flexibilité des propriétaires dans leur accueil qui permet une organisation libre

Les inconvénients d’organiser son séminaire dans des châteaux indépendants :

  • L’absence de certitude de trouver un propriétaire professionnel de l’accueil des entreprises
  • Le risque potentiel d’un confort incertain sur les lieux non visités au préalable
  • Des problématiques de chauffage quand vient l’hiver

Les avantages de l’organisation d’un évènement dans un hôtel de charme :

  • La gestion « clé-en-main » des propositions
  • Une prestation globale
  • La variété des offres possible (chambre simple, duo ou plus)
  • Un accueil professionnel certifié

Les inconvénients des hôtels de charme :

  • Une prestation moins flexible et parfois moins authentique et simple
  • La présence d’autres clients sur place, avec une intimité diminuée

Pour en savoir plus sur les hôtels installés dans des châteaux ou les châteaux organisés comme des hôtels de charme sans en être, n’hésitez pas à contacter notre équipe.

Vous devez choyer et respecter tous les membres de votre entreprise ! Ils le méritent. Cet article vous donne quelques clés logistiques pour organiser au mieux votre séminaire au vert dans un château. Il s’adresse aux office managers et directeurs qui souhaitent organiser un séminaire résidentiel disruptif, utile et efficace dans un château !

Organiser un séminaire dans un château permet de valoriser vos équipes et de leur montrer que vous tenez à eux. Un lieu grandiose favorise fortement ce sentiment auprès de vos collaborateurs, quels qu’ils soient (managers, consultants, commerciaux, responsables de branche, etc.).

Attention, pour l’organisation A-à-Z d’un séminaire résidentiel, Hephata vous conseille de lire Organiser le meilleur séminaire de France dans un château.

L’enjeu ? Une logistique bien rodée favorise la réalisation des quatre objectifs de votre séminaire résidentiel ou de votre journée d’étude au vert : – La motivation du personnel à travers un retour au beau, à la nature, à l’authentique – La cohésion des équipes à travers des idées d’activités de team building qui élèventL’adhésion au projet de l’entreprise à travers une communication et un choix de château cohérent – L’efficacité du travail lors d’une journée au vert avec un programme adapté au rythme de la nature…

La logistique pour motiver ses équipes à travers un retour au beau, au naturel et à l’authentique

Organiser un séminaire résidentiel ou une journée d’étude au vert dans un château offre un cadre attrayant et simple. D’un point de vue logistique cela suppose de respecter un certain nombre de règles. Tout d’abord, il faut choisir de bonnes conditions. Se rendre dans un lieu éloigné du bureau implique que le lieu soit facilement accessible (gare, aéroport, axe routier…). En outre, il ne doit pas être trop éloigné du lieu de travail : maximum 1h30 pour une journée d’étude et 3h30 pour un séminaire résidentiel de deux jours ou plus.

Ensuite, pour un effet « wahou » immédiat, l’environnement naturel compte beaucoup. Un château visible dès l’arrivée, qui côtoie une végétation foisonnante et un parc libre d’accès, fera forcément l’affaire.

En outre, donner aux équipes le sentiment d’être choyé est fondamental. Ce sentiment passe par un service d’accueil irréprochable. Le mieux est qu’il soit réalisé par le propriétaire du château qui prendra le soin d’expliquer l’histoire des lieux, la dimension esthétique et architecturale des bâtiments, des jardins et du mobilier.

Les espaces lumineux, beaux et inspirants doivent rester parfaitement équipés. Préférer des salles de travail et de réunion bien décorées (peintures, tableaux…) et éclairées par la lumière naturelle. Il faudra aussi veiller à la présence d’équipements parfaitement fonctionnels (paperboard, chaises tablettes, tables, rétroprojecteurs, écran, post-it, stylo, feuille, imprimante…). Le mobilier doit facilement s’adapter à la mise en place de petits groupes ou de conférences en plénière.

Enfin, le choix des lieux de repos qui suscitent un sentiment de paix implique la mise à disposition de chambres totalement équipées, avec vue sur le domaine, et si possible un petit cadeau d’accueil du château.

La cohésion des équipes à travers des idées de jeux de team building qui élèvent les participants

Élever vos équipes et motiver le personnel passe par des jeux de team building vivants, adaptés et valorisants. D’un point de vue logistique il faut expliquer vos choix d’activités en amont pour donner du sens : les équipes sont sensibles à l’engagement sociétal, solidaire ou auprès de projet qui les dépassent. Créer l’émulation est donc particulièrement facile dans le cadre de projets collectifs sociaux ou engagés auprès d’un but commun. Cela est possible pour n’importe quelle activité qui est bien présentée !

En outre, il est nécessaire de préparer des activités courtes pour valoriser vos équipes : choisir des activités autour de la découverte de savoir-faire, de l’admiration du beau, de l’apprentissage de nouvelles pratiques (sciences, art, culture…). Ne choisissez pas des activités qui ne servent pas directement l’élévation de vos équipes. Ils sont là parce qu’ils y sont obligés, vous devez leur offrir le meilleur pour les valoriser.

Enfin, il ne faut pas hésiter à intégrer dans son programme un temps pour favoriser le retour aux sources : travailler au vert ou au bureau, quelle différence ? Pour les équipes, la seule et unique, c’est d’être dans un environnement pur, frais, bucolique… proposez des temps en extérieur, des temps où le contact avec la nature est réel.

Pour s’inspirer, vous trouverez le TOP 50 des idées de team building qui détonnent (lien P).

L’adhésion au projet de l’entreprise à travers une communication et un choix de château cohérent avec les enjeux du séminaire

Le séminaire résidentiel ou la journée d’étude sont des moments particulièrement propices pour véhiculer des valeurs. Organiser son séminaire au vert nécessite de préparer un document de présentation du séminaire. Il devra inclure le programme de la journée d’étude. Pourquoi pas y intégrer un descriptif du château. Petit conseil : réserver un temps, avant un repas par exemple, pour remercier les équipes de leur présence. Ce sera d’ailleurs l’occasion de rappeler les valeurs, les objectifs ou la stratégie de l’entreprise. Raconter ensuite une histoire autour du lieu choisi peut être une opportunité à saisir pour inspirer ses équipes. Cela permet à vos équipes de mieux vous connaître et de se laisser guider par vous, avec plus de confiance.

L’efficacité du travail lors d’une journée au vert avec un programme adapté au rythme de la nature…

Un programme de travail au château devrait – a priori – être le même qu’ailleurs. Mais pour insister sur les aspects détente et efficace, il ne faut pas hésiter à transformer ses habitudes. Qu’il est bon et sain de vivre au rythme de la nature !

Efficacité garantie : – Lever des équipes à l’heure où chante le coq, vers 6h30, suivi d’une balade silencieuse dans le domaine pour admirer la rosée du matin – Retour vers 7h30 pour un petit-déjeuner de prince – Début du travail à 8h (les empereurs commençaient à 6h…) alterné de pauses – Déjeuner à 12h, au restaurant ou non, avec les produits de saison suivi d’une courte sieste dans des lieux de repos – Reprise du travail à 13h30 alterné de pauses et d’un moment plus sportif ou culturel

Pour la meilleure journée détente d’entreprise, voici les recommandations : – Lever à 8h30 – Petit-déjeuner à 9h – Session de visite, grand jeux, jeux de drone à 10h – Pause à 11h – Repas (panier, traiteur, buffet ou restaurant) ou atelier culinaire à 13h – Jeux immersifs à 14h30 – Pause à 16h30 – Session de conférence à 17h – Temps partagés ou de détente à 19h – Diner assis à 20h – Cluedo / Murder Party / Théâtre immersif dès 22h – Soirée arrosée jusqu’au bout de la nuit avec open-bar

Une bonne programmation évènementielle pour organiser son séminaire au vert ne s’arrête pas là. Tenir compte des besoins de chaque collaborateur est important. Aussi, établir des horaires à ne pas dépasser est important. Il convient également de sélectionner les restaurants ou le traiteur, en amont de la journée. Prévoir des plats de substitution en fonction des allergies et des spécificités alimentaires est d’ailleurs incontournable. Enfin, il ne faut pas oublier de déterminer la taille des sous-groupes (nombre de personnes) à l’avance. Choisir des temps de réunion adaptés aux horaires habituels de travail est donc une clé de réussite.

Pour en savoir plus sur le TOP 15 des châteaux dédiés au séminaire résidentiel en Ile de France (IDF)(lien J).

A vous de jouer !

Châteaux et hôtels particuliers : TOP 15 des lieux en IDF pour un séminaire au vert

Pour l’organisation d’un séminaire résidentiel dans un hôtel de charme ou un manoir, nous vous conseillons de lire Organiser le meilleur séminaire de France dans un château (lien F).

Proches de Paris ou d’un aéroport, tenus par des familles de particuliers professionnels, notre sélection s’organise pour répondre aux 5 enjeux de rencontre entre collaborateurs.

Il existe en Ile-de-France des sites historiques, notamment des châteaux, parfaitement adaptés pour des réunions ou des séminaires résidentiels : équipés, intimes, haut de gamme, avec service et pause illimités, tout comme Châteauform’ mais en différent. Ces manoirs, hôtels particuliers, relais de chasse, hôtels de charme sont nombreux, mais pas toujours bien référencés.

Ici on proposera 15 châteaux et hôtels particuliers en Ile-de-France pour des séminaires réussis :

– Les domaines exclusifs autour de Paris pour les comités d’entreprise en petit groupe dans un cadre naturel

– Les châteaux en Ile-de-France pour les séminaires incentive authentiques au vert non loin de la capitale

– Les hôtels de charme pour un séminaire résidentiel en IDF pour plus de 50 personnes

– Les hôtels particuliers dans Paris ou à 30 minutes du bureau pour les séminaires d’une journée et demie

– Les manoirs confidentiels près de Paris, pour les séminaires incentive commerciaux

Châteaux en Ile-de-France et châteaux exclusifs autour de Paris pour les comités d’entreprise

Particulièrement pertinente pour les rencontres en petit groupe dans un cadre naturel, cette sélection conviendra à l’organisation de votre séminaire ou votre conseil d’administration délocalisé :

Le Château de Guiry-en-Vexin en IDF

De style classique, le château comporte un étage et une mansarde. Très sobre, il se distingue par l’harmonie des proportions et des rapports de masses, et de la rigueur géométrique de son plan. Cas rare dans l’histoire, le domaine reste dans la même famille depuis treize siècles.

Voir le château de Guiry en Vexin 

Le Château de la Cour Senlisse en Ile de France

Les chambres et salles disponibles encadrent la cour. Les pieds dans l’eau, serti d’un grand parc, le domaine propose un cadre privilégié et poétique pour les réunions de travail intense ou le partage d’équipe.

Lien vers le Château de la Cour Senlisse

Le château de Courances

Aussi situé en Ile de France, au sein d’un domaine aux activités multiples et haut de gamme – polo, potager participatif, parc naturel foisonnant… – les comités de direction délocalisés prennent une nouvelle saveur…

Lien vers le Château de Courances

Les châteaux authentiques près de Paris pour les séminaires incentive au vert

Les hôtels de charme dédiés au séminaire résidentiel et au team building en région parisienne : ça existe ! Cette sélection est plutôt adressée aux séminaires de travail ou thématisés pour les équipes commerciales, de consultants ou pour les managers.

La qualité de votre séminaire repose sur l’expérience vécue sur place. Voici quelques lieux pour alimenter votre évènement d’un lieu où les pierres parlent encore !

Château de Longchamps aux portes de Paris dans le parc de Boulogne

Un cadre privilégié pour les rencontres en grand comité, les séminaires à Paris.

Lien vers le château de Longchamps

Château de Vaugien en IDF

Familial, lieu de tournage, le cadre est idéal pour les séminaires incentive et résidentiels pour la motivation du personnel ou la stimulation de l’imagination entre collègue.

Lien vers le Château de Vaugien

Château de Millemont à 45 minutes de Paris

Pour les séminaires résidentiels qui donnent du sens, des salons aménagés, des granges, un moulin, tout l’espace du parc disponible, plus particulièrement pour des séminaires solidaires.

Lien vers un article sur l’engagement du Château de Millemont

Pour des idées d’animations ou d’activités, trouver 50 idées d’exercices de team building originaux et d’activités de groupe pour un séminaire réussi au château ! (lien P)

Les hôtels de charme pour séminaire résidentiel en Ile de France pour 30 personnes à plus de 100 personnes

L’organisation d’un séminaire résidentiel dans un château avec plus de 30 personnes est un challenge ! Pouvoir rester authentique et simple, offrir un service optimal pour ses collaborateurs tout en ayant le nombre de chambre suffisant, c’est le cas de ces 3 lieux pour les gros séminaires. Calme, luxe et détente assurés :

Domaine de Grand’Maison pour 30 personnes

Propice au dépaysement, ce lieu de charme propose des salles de commission et sous-commission parfaitement équipées ainsi qu’un standard hôtelier vraiment agréable. Des chambres single à disposition.

Lien vers le Domaine de Grand’Maison

Château de Villiers le Mahieu et ses maisons de campagnes jusqu’à 93 personnes

Le château indépendant, proche du concept châteauform’ offre autant de services et de pauses illimités, que de salles de sous-commission et d’amphithéâtre équipés.

Lien vers le Château de Villiers le Mahieu

Château de Clairefontaine, le château des bleus pour des séminaires incentives de plus de 100 personnes

Le château de la Fédération Française de Football est un site particulièrement propice aux rencontres d’entreprises et team building sportif. Toutes les gammes sont autorisées.

Lien vers le Château de Clairefontaine

Les hôtels particuliers dans Paris ou les châteaux proche Paris pour les séminaires d’une journée

Pour faire vivre une expérience à vos équipes, travailler la motivation des employés ou simplement : se réunir au vert dans un lieu beau est préférable. Voici nos conseils :

Le Particulier pour la confidence

Lieu exclusif et confidentiel, cet hôtel niché en haut des collines de Montmartre offre un cadre exceptionnel pour l’organisation de séminaires raffinés.

Lien vers l’Hôtel Particulier 

Le jardin des hôtels de Varengeville et de Gournay en plein 6e arrondissement de Paris

Lien vers Les hôtels du 6e

Le château de la Chesnais pour la cave en Ile de France

Salle de réunion authentique dans les caves ou les salons, la réservation de tout un étage avec un accès au jardin est idéale pour une journée d’étude au vert.

Lien vers le Château de la Chesnaie

Les châteaux confidentiels près de Paris, pour les séminaires commerciaux incentive 

Le château du Maréchal de Saxe, tenu par le groupe Les Hôtels Particuliers

Lien vers le château du Maréchal de Saxe

Le château de Fleury-en-Forêt, idéal pour l’organisation d’évènements professionnels

Réservé à des petits groupes pour la nuit, mais à plus de monde pour la journée, profitez d’un cadre particulièrement exceptionnel ! Le château de Fleury-en-Bière peut aussi attirer votre attention !

Lien vers le Château de Fleury-en-Forêt

Les Vaux de Cernay qui appartient au mini-groupe hôtelier Savry, Les hôtels particuliers

Lien vers l’Abbaye des Vaux de Cernay

Pour avoir d’autres idées de lieux pour organiser votre séminaire, de votre évènement professionnel idéal ou journée d’étude au vert : contactez-nous ! (lien contact)

Hephata trouve le manoir, l’hôtel particulier ou la salle de réunion (galerie d’art, théâtre, caves voutées, bibliothèque, salon particulier…) qu’il vous faut !

Quelle méthode pour organiser un séminaire au vert responsable ? Rien de plus facile, à condition d’être rigoureux.

Dans ce guide, Hephata vous propose les étapes à suivre pour l’organisation de votre meilleur séminaire d’entreprise. Une méthode inspirée des techniques des entreprises « best place to work ». Si vous cherchez simplement l’inspiration pour motiver le personnel, les équipes opérationnelles, vos consultants ou vos managers, voici 50 idées d’exercices de team building originaux pour un séminaire idéal ! À pratiquer au vert ou en ville.

Cocktail de fin de séminaire au vert, dans Paris !

Il existe un débat concernant l’organisation d’un séminaire inspirant. Faut-il d’abord déterminer avec précision le contenu et les contraintes de son évènement (composition de mes équipes, nombre de personnes, objectifs à atteindre, activités de team buiding spécifiques, activités innovantes ou plus traditionnelles…) et adapter le lieu ? Ou bien, faut-il commencer par identifier le lieu idéal selon ses contraintes spécifiques (taille du groupe, budget, logistique, distance, accessibilité, proximité des bureaux…) et organiser le contenu de son séminaire en fonction ?

Compte tenu de la variété des séminaires, force est de constater que c’est le lieu qui détermine le type de contenu. C’est notamment vrai parce que les activités de team buidling ou de séminaire peuvent s’adapter aux lieux, alors que le contraire est rarement vrai.

Les Quatre Règles à suivre pour organiser le séminaire idéal dans un château :

Tout organisateur de séminaire, et plus largement d’évènement d’entreprise, doit savoir aborder ces quatre règles pour ne rien oublier :

Trouver le lieu idéal pour recevoir un séminaire d’entreprise grand ou petit

– Visiter le château idéal de votre séminaire résidentiel ou de votre journée d’étude

– Etablir un programme logistique et l’emploi du temps du séminaire

– Avoir des idées de contenus innovants pour un séminaire incentive

– Comment trouver le lieu idéal pour le meilleur séminaire de votre catégorie ?

Pour vous aider spécifiquement sur cette partie, nous avons construit la liste des TOP 15 des châteaux en Ile-de-France pour un évènement d’affaires (lien J).

Sinon, voici nos recommandations !

Choisir des lieux beaux, équipés, correspondant à votre budget

Le séminaire idéal a lieu dans un espace équipé, beau, inspirant, naturel, authentique où de nombreuses activités différentes peuvent avoir lieu (journée de travail, team building, journée détente, activités de groupe, soirée ou gala d’entreprise…).

Les monuments historiques, protégés ou non, s’y prêtent particulièrement bien car ils ont été conçus pour accueillir, loger et recevoir de nombreuses personnes en même temps. Les châteaux, manoirs, abbayes, gentilhommières, maisons de maître, grands hôtels, belles demeures, palais, hôtels particuliers… sont autant de lieux au service de l’apprentissage, de l’inspiration, du travail, de la nature, du bien-être, de la vie en groupe, et des fêtes.

Aussi, l’organisation du séminaire est particulièrement idyllique dans un site historique, propice au développement de l’esprit d’équipe et à l’organisation d’activités variées.

L’intérêt de choisir un château ou un site historique

Pour cela, il est intéressant de regarder les caractéristiques des différents châteaux. Nos recommandations pour trouver le château hôtel idéal :

– Choisir un cadre au vert, avec un grand parc de plusieurs hectares ;

– Sélectionner un parc avec idéalement différents espaces naturels, culturels ou sportifs pour que les équipes puissent s’y détendre ;

– Identifier un château dont le nombre de chambre variera en fonction du nombre de personnes et aussi de l’objectif de votre séminaire ;

– Retenir le domaine le plus authentique possible, « dans son jus ».

Quelle gamme choisir pour le meilleur des séminaires ?

Pour l’organisation d’un séminaire dans un château hôtel, le niveau de gamme peut être variable. La variété de châteaux royaux et d’hôtels permet de créer un séminaire prestigieux, haut de gamme, ou plus simple, rustique, avec des prix adaptés.

Pour trouver des lieux nouveaux, confidentiels ou des salles équipées à Paris, en ville ou au vert à des prix abordables, permettant de travailler la motivation des équipes, regardez Bedouk ou Kactus ou faites appel à Hephata, spécialisé dans l’organisation d’évènement d’entreprise dans les châteaux !

Maintenant, passons aux aspects techniques !

La liste de ce qu’il faut trouver dans le château idéal de séminaire, partout en France

Pour organiser le séminaire idéal, rien ne doit être laissé au hasard. En outre, et pour rappel, le lieu idéal répond aux objectifs de l’entreprise, aux contraintes de taille et de budget. A priori, il est donc naturel, authentique, atypique et dispose d’espaces de verdure. Il permet aussi de se retrouver en équipe de façon simple et chaleureuse. Le lieu doit également favoriser l’accueil d’activités incentive, le travail, la convivialité ou le bien-être.

Pourtant, il convient de s’assurer de :

La composition des salles du château hôtel et la présence de salles de sous-commission, de chambres, d’amphithéâtres, d’une cuisine, d’un restaurant…

La composition du domaine du séminaire et les équipements. Le château doit permettre l’organisation d’un séminaire avec un contenu riche !

– La flexibilité laissée par les gestionnaires du site est très importante ! Faire une pause récréative dans un hôtel à l’heure de votre choix n’est pas toujours possible, alors qu’elle est généralement complètement libre dans un château tenu par une famille.

La distance idéale avec les villes de Paris, Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Marseille, Lille, Nantes ou Toulouse. Ainsi, que vous soyez proche de Lyon, près de Paris, à Strasbourg ou Marseille, vous devez absolument contrôler les points d’entrée logistiques (aéroport, gare TGV la plus proche, accessibilité en voiture…)

La notoriété du château et les avis. L’organisation d’un séminaire dans un château est connue pour avoir un effet de motivation supplémentaire pour les équipes car il y a un fort effet « wahou », force l’admiration, permet de s’approprier les lieux et de s’identifier à l’histoire, ce qui contribue à enrichir l’expérience vécue par l’équipe.

La logistique et la programmation d’un séminaire résidentiel bien rôdé

Commencer par lister les enjeux de votre séminaire d’entreprise

Avant toute chose il convient de lister les enjeux du meilleur séminaire pour votre entreprise. Parmi eux, les organisateurs évènementiels retrouvent le plus souvent :

Motiver des équipes et lutter contre le turn-over. Habituellement organisés à l’initiative des dirigeants, des managers, de l’happiness officer, de l’office manager ou de la direction des Ressources Humaines ;

– Donner du sens au travail et lutter contre le « bore out ». Habituellement organisés à l’initiative des dirigeants, de l’happiness officer, des directions des Ressources Humaines ou de la Communication ;

– Rassembler autour d’un projet commun, pour annoncer des résultats, construire ou partager sur son travail. Généralement organisés à l’initiative de la direction de la Communication ou des responsables commerciaux ;

– Elaborer des stratégies et trouver l’inspiration sur des projets complexes, augmenter la performance. Souvent organisés à l’initiative des dirigeants, administrateurs ou responsables commerciaux ;

Détendre, reposer, favoriser le ressourcement. Souvent organisés à l’initiative des collaborateurs.

A ce sujet, Hephata a conçu des packs séminaires très spécifiques qui pourront vous aider en fonction de la composition de vos équipes, de la personnalité des collaborateurs et des enjeux de votre entreprise.

Etablir une programmation parfaite pour le séminaire au château !

Nous vous recommandons d’établir un programme précis du séminaire avec des activités de team building adaptées. C’est d’ailleurs un moyen simple et efficace qui ne dépend pas du budget et qui contribue fortement à créer la cohésion et avoir un impact positif sur les équipes.

Pour l’organisation du séminaire, il est recommandé de noter précisément les tranches horaires et de travailler par journée ou demi-journée votre programmation avec des séquences de 15 minutes, 30 minutes, 1h, 1h30 ou 2h.

Varier les activités est le maître-mot du meilleur séminaire de France : ne l’oubliez pas ! Si vous emmenez vos équipes au vert, c’est bien pour sortir du quotidien afin d’offrir les conditions essentielles à créer du lien, de la cohésion, de la nouveauté…

Pour la meilleure journée d’étude d’entreprise, vous trouverez ici une proposition de programmes variés : des astuces pour l’organisation d’un séminaire complet (lien M).

Sinon, vous pouvez vous inspirez du programme traditionnel :

– Petit-déjeuner à 8h

– Session de travail, de formation ou conférence à 9h

– Pause à 11h

– Session atelier, partage d’équipe, détente sportive à 11h30

– Repas (panier, traiteur, buffet ou restaurant) à 13h

– Workshop, session collaborative à 14h30

– Pause à 16h30

– Session de conférence ou animation à 17h

– Temps partagés ou de détente à 19h

– Dîner assis à 20h

– Soirée débat, jeux de société ou libre dès 22h

Tous ces éléments peuvent sembler compliqués mais il faut vraiment en tenir compte lorsqu’on est responsable de l’organisation d’un séminaire. Que l’on soit happiness officer, manager, dirigeant ou responsable de communication ou commercial, il faut être aussi rigoureux que les organisateurs évènementiel et les agences de communication.

Enfin, il faudra être tout aussi inventif pour proposer des idées de team building, des jeux d’entreprise, des idées de sorties, des animations de soirée, bref, du contenu riche et varié pour votre séminaire…

Quelques idées d’activités pour le meilleur séminaireincentive de France !

Créer l’émotion, un évènement d’entreprise beau, excitant, sensoriel, joyeux qui apporte du bonheur à vos équipes, ça se travaille en profondeur.

Choisir l’ambiance qui fera de votre évènement d’entreprise le meilleur !

Des moments vivants, animés, paisibles, détendus, heureux, inspirés, dynamiques, compétitifs, pensifs…. Quelle ambiance souhaitez-vous créer ? N’hésitez pas à profiter du château pour créer des ambiances féériques, insolites, mémorables !

Toute activité, tout équipement, toute animation devra dépendre de cette dynamique que vous souhaitez créer pour vos collaborateurs.

Une suggestion : lister les émotions que vous souhaitez faire ressentir à vos équipes. De là, découleront les idées d’expériences.

Les expériences idéales et les jeux pour souder les équipes

L’organisation d’un séminaire au château avec des animations variées ne suppose absolument pas un budget plus important !

Les propriétaires de châteaux et gestionnaires d’hôtel ont en effet souvent à cœur d’adapter leurs budgets pour répondre le mieux à vos espérances. Vous trouverez ici des techniques d’organisation de séminaire construites en lien avec des propriétaires de châteaux ouverts aux séminaires.

Focus sur les séminaires de sales team réussis

Lorsqu’il s’agit de convention, de sales convention, de motivation des équipes commerciales de façon générale, des activités de formation doivent alterner avec des activités ludiques d’entrainement à la joute commerciale.

En outre, les activités de groupe, les jeux et les animations à fort impact émotionnel et sensoriel contribuent à améliorer la performance des équipes.

Le team building au château, créateur de sens !

Organiser des réunions de travail au vert, dans un domaine naturel n’est pas anodin ! En plus d’être originales, les activités développées dans un cadre exceptionnellement beau favorisent la bonne entente. Elles contribuent à apporter un sentiment de bonheur.

Ainsi, donner du sens se fait encore plus aisément dans un lieu qui a du style, de la grandeur et… des besoins. Le patrimoine historique présente l’avantage de devoir être choyé, restauré. L’implication des équipes peut en être un team challenge intéressant.

Bref, à vous de jouer !

La couronne de la France, c’est son Patrimoine. Cette métaphore royale est, et sera toujours d’actualité, tant que les monuments historiques français seront conservés. Mais quels sont les enjeux de la sauvegarde du patrimoine français ?

Les joyaux de cette couronne nous les connaissons bien, ce sont les châteaux de Versailles, de Chambord, de Vaux-le-Vicomte, de Fontainebleau… ils sont gros, ils sont beaux, ils sont éclatants. Ils scintillent même jusque dans les yeux des chinois !

Mais ce qui fait l’éclat et la beauté de cette couronne, ce sont aussi tous ses petits brillants. Ces diamants de toutes tailles sont nos monuments historiques. Pour la plupart privés, ils sont répartis partout en France, et composent notre patrimoine. Aujourd’hui, notre couronne s’abime, car beaucoup de ces brillants se ternissent et finissent par tomber.

Des joyaux qui éblouissent et font oublier les autres, les stars du système…

100 monuments en France regroupent à eux seuls plus de 9,5 millions de visiteurs(Ministère de la Culture). Pour reprendre l’image de la couronne, ce qui saute aux yeux, ce sont les joyaux ! Ces pierres précieuses bénéficient d’une notoriété telle qu’elles rayonnent au delà de nos frontières. Ces fameux châteaux s’inscrivent alors dans un cercle vertueux : ils attirent, ils profitent, ils attirent, ils profitent…

C’est ce qu’on pourrait appeler le « star system » du patrimoine. Nos célèbres châteaux de la Loire, mais aussi celui de Versailles bénéficient d’un tourisme massif, ainsi que d’une image de marque qu’ils peuvent décliner.

Plus de 800 000 visites à Chambord en 2016, chiffres semblables à Chenonceau, et près de 4 millions de visiteurs pour le Château de Versailles. Les recettes sont là et les travaux de conservation et de valorisation sont possibles. C’est ainsi que Chambord a vu récemment éclore de superbes jardins à la française et que Vaux-le-Vicomte a pu magnifiquement restaurer ses plafonds ornés de peintures XVIIème. Ces étoiles du patrimoine architectural français brillent et nous pouvons en être fiers.

Ces chiffres pourraient faire fantasmer beaucoup de châteaux plus modestes… ou pas du tout. Le tourisme de masse a aussi ses inconvénients. On constate parfois une surexploitation touristique des lieux qui pourrait les mettre en péril. Ces monuments sont nécessairement altérés par le passage quotidien de centaines de personnes. Entretenir la Galerie des Glaces n’est pas une mince affaire. Il faut rester vigilant.

De plus, des alternatives au tourisme massif classique, existent. Ces moyens pourraient permettre de réaliser des recettes sans trop abimer les lieux. Le maître mot serait alors : rentabiliser, oui mais à condition de « préservaloriser ». Il en découle de véritables enjeux pour la sauvegarde du patrimoine français notamment privé !

Versailles devient-il trop doré ?

Des brillants qui pâtissent, autant de « Monsieur et Madame Patrimoine » oubliés…

Et puis il y a les autres… les milliers de « petits » brillants. Si les « grands » monuments arrivent à s’en sortir car ils peuvent compter sur de nombreux mécènes ou sur une communication professionnelle pour rayonner, les « petits » châteaux sont victimes de leur isolement et de leur manque de notoriété.

La Demeure Historique recense près de 9000 châteaux, manoirs, abbayes et prieurés. Plus de 44 000 monuments sont protégés en France (Source : Mérimée).

De ces nombreuses demeures, nous n’en connaissons qu’un très faible pourcentage. Les milliers d’autres sont plus en marge… Certains sont ouverts au public quelques mois dans l’année, d’autres seulement aux Journées du Patrimoine, certains organisent des mariages/séminaires pour faire quelques recettes et puis, il y aussi ceux qui se cachent et ceux qui s’effritent en silence.

Une journée normale au Château de Versailles

Une Journée du Patrimoine dans un château « normal »

Si l’on regarde la carte de France, il n’y a pas une région, pas un département qui ne dispose pas d’au moins un monument. Si l’on regarde les chiffres, il y a plus de monuments classés que de communes en France, et ils ne sont pas tous classés ! C’est une chance pour nos territoires qui doivent prendre conscience des enjeux qui découlent de la sauvegarde de ce patrimoine français inestimable.

Toutefois, ce patrimoine architectural d’exception n’est pas homogène. Leur taille, leur style, leur notoriété différencient ces monuments. Mais, aujourd’hui, la distinction majeure s’opère au regard de leur état de conservation.

Ainsi beaucoup de propriétaires de monuments historiques, sont découragés face à l’ampleur des chantiers et le coût des travaux, bien qu’ils détiennent souvent de véritables bijoux. Le drame est tel que certains châteaux qui ont traversé des siècles, peuvent tomber en ruine en seulement deux générations. L’association Chefs d’œuvres en péril ou à l’abandon recense tous ces sites qui tombent en ruine ou sont dans l’oubli. Après les friches industrielles, sommes-nous déjà dans la friche patrimoniale ?

Par manque de moyens (humains, financiers, réseaux, idées..), de nombreux sites ne s’en sortent pas. Pourtant, des associations et fondations encouragent les battants du Patrimoine. Ainsi la Demeure Historique, les VMF, la Fondation du Patrimoine forment un accompagnement rassurant pour ces propriétaires marginalisés. Elles s’engagent aussi pour que la politique et les règlementations évoluent favorablement pour les monuments historiques.

Toutefois, le fossé qui sépare ces nombreux châteaux de ceux qui tirent leur épingle du jeu, est toujours profond. Ce constat est injuste.

La France des joyaux

Pour que la couronne tienne, il faut recréer un maillage cohérent et dense entre ces demeures !

Au nom de l’Histoire, au nom de la beauté architecturale et du potentiel non exploité, ces brillants de France méritent autant que les autres de retrouver leur éclat d’antan. Pour ce faire, les carcans traditionnels réglementaires et intellectuels qu’on attache aux monuments doivent nécessairement évoluer.

De même, le patrimoine monumental devra et pourra compter sur de nouveaux modes de financement, plus ouverts, plus « décomplexés ». L’exploitation de ces sites doit opérer elle aussi une profonde mutation et s’adapter au monde qui bouge.

Pour aller plus loin :

 L’idée n’est pas de remplacer ces authentiques brillants par des pierres de synthèse. L’idée c’est de ne plus seulement les lustrer à la peau de chamois mais peut être bien de les exposer aux ultrasons…

15308_le-chateau-de-bonaguil-haut-agenais-aquitaine-1

15308_le-chateau-de-bonaguil-haut-agenais-aquitaine-1

Pierre, feuille… tourisme ou innovation ? Comment sortir du prisme des activités hôtelières et culturelles dans un château ?

Hephata invite à renouveler la façon d’utiliser les monuments historiques. Si cette méthode eut été appliquée, les passagers du Titanic eurent été sauvés !

En 2016, nous organisons un brainstorming à partir d’un cas concret situé en Seine-et-Marne. Il s’agit d’un manoir avec ses dépendances, son verger, son potager, et son jardin à la française. Des protections environnementales fortes. Les deux équipes doivent présenter un projet économique rentable et innovant.

Peut-on sortir des activités hôtelières et culturelles dans un château ? Etonnamment, elles proposent le développement d’activités ultra spécialisées et de long terme. Ce sont des activités au service des secteurs de la haute-technologie, du luxe et du conseil. Pour plus de détail, lire « Dessine-moi un château ».

Alors que la corrélation entre tourisme et patrimoine est réputée forte, nos participants ont l’air de penser autrement…

La corrélation entre tourisme et patrimoine est historique. Elle n’est pas obligatoire !

Les musées de la Renaissance étaient conçus dans l’objectif de faire mémoire et de favoriser l’apprentissage. La cohérence entre le contenant et le contenu était évidente et le reste aujourd’hui. Les musées tels que Versailles ou Jacquemart-André en sont des exemples éloquents : les visiteurs viennent autant pour les murs que pour les collections.

A partir du XVIIème, l’hôtellerie s’est progressivement associée au patrimoine d’histoire, qu’elle soit l’activité de particuliers, ou celle de chaines hôtelières telle que Hôtel & Patrimoine ou Maranatha. Le Ritz reste le parangon de cette alliance, abritant une clientèle aussi élégante et historique que, pardonnez la comparaison, ses pierres et son mobilier. De même, on peut y fêter les grands moments de l’existence. Ces lieux confèrent authenticité, protection et intimité aux évènements. L’âme des souvenirs.

Au XXème, le tourisme d’affaires de développe. Standardisées par Chateauform’ mais aussi développées par des particuliers, les offres proposées aux entreprises sont intrinsèquement liées aux caractéristiques des lieux : l’isolation et l’espace en font des sites hors-du-commun pour favoriser la prise de recul et travailler en équipe.

Challenges du 24 août 2017 « La folie des Châteaux » montre que presque rien n’a changé… Depuis la Renaissance à aujourd’hui : les monuments sont restés quasi-centrés sur ces fonctions historiques, traditionnelles.

Pourtant, si nombreux sont ceux qui (sur-)vivent du tourisme, rares sont ceux qui en vivent à l’instar de certains membres de la famille Guyot.

Renoncer à « faire du tourisme » c’est impossible ? Non, c’est ouvrir la porte à des activités mieux adaptées et respectueuses des lieux

Certes, les experts, le CMN, Culturespaces, Kleber-Rossillon ou encore la SOPRAF prouvent qu’il est possible de persévérer dans le développement d’offres culturelles destinées au grand public, y trouvant eux-mêmes leur rentabilité. Néanmoins, même chez eux, certains sites « ne marchent pas » et il faut fermer les portes.

Alors, pourquoi ne pas se tourner vers d’autres types d’activités, me direz-vous ?

Oh, je répondrais comme tout le monde que, a priori, les monuments historiques ne remplissent pas les critères recherchés pour gagner en attractivité auprès d’autres publics ou d’autres secteurs : la proximité, l’adaptabilité, le confort, le prix, la complexité des normes en sont les principaux fautifs. Mais aussi, qu’il n’y a aucune possibilité de standardiser une once d’offre, quelle qu’elle fusse, d’un lieu à l’autre.

Bref, le tourisme fait vivre et fait mourir le patrimoine. Face à un tel paradoxe, serait-il possible d’inventer à partir des caractéristiques essentielles de nos monuments historiques, voire de ses faiblesses ?

Contourner le biais de la fixité fonctionnelle… pour renouveler l’utilité du patrimoine historique

La fixité fonctionnelle est « le fait de rester focalisé sur l’usage ordinaire d’un objet. Cela constitue un frein à l’innovation. Le problème vient du fait que l’on considère l’utilisation de l’objet comme l’objet lui-même » (Source : Harvard Business Review, Aout-Septembre 2016, p.94). La revue cite en exemple le cas du Titanic. Si les passagers avaient envisagé l’iceberg non comme une menace mais comme un « objet flottant » sur lequel se sauver, ils auraient été sauvés.

Nous aimons particulièrement cet exemple qui met en exergue ce à quoi les propriétaires et gestionnaires de monuments sont confrontés. Face à l’iceberg des dépenses d’entretien et du temps passé, comment survivre ?

En appliquant au patrimoine les méthodes proposées pour sortir de la fixité fonctionnelle, nous arriverions à créer de nouveaux potentiels. Nous nous sommes appliqués à l’affaire une petite heure, avec notre directeur financier (imaginez en y passant quelques heures à plusieurs !). L’objectif était se de concentrer exclusivement sur les caractéristiques qui semblent desservir les monuments historiques.

Nous constatons que seulement 20% des activités possibles dans un château sont (sur-)exploitées (signalées en rouge). Par ailleurs, 80% des potentiels sont peu ou pas exploités. Peut-être que certains seraient à creuser tandis que d’autres resterons aux oubliettes !

Quelques idées en VRAC

Bref, donner une utilité, c’est s’assurer de respecter le patrimoine historique et assumer sa longévité. L’innovation fonctionnelle permet de trouver des activités qui respectent un territoire, une histoire familiale, ainsi qu’une histoire des lieux. Les forces et faiblesses du monument sont également prises en considération.

Le but n’est surtout pas de « marchandiser » ou d’abimer l’esprit des lieux en en faisant un simple commerce !

Au contraire, il faut inventer et réinventer continuellement l’utilité qu’on peut en avoir en l’associant à d’autres mode de vie, de fonctionnement, de pensée… c’est-à-dire, d’avancer avec son temps.

L’avantage, c’est qu’on peut créer ce qu’on appelle des « externalités positives » localement. Vous souhaitez en savoir plus ? C’est l’objet de notre prochain article !

Pour aller plus loin :

 Si vous souhaitez travailler avec nous aux futures fonctions de votre monument, nous vous invitons à notre prochain brainswarming (LA méthode pour sortir de la fixité fonctionnelle). Les potentiels sont infinis.