TOP 10 des sites les plus visités de la Bourgogne-Franche-Comté

Une image contenant extérieur, bâtiment, lieu de culte

Description générée automatiquement

Amateurs de patrimoine, voici le top 10 des sites les plus visités de la Bourgogne-Franche-Comté.

Introduction : 

La région Bourgogne-Franche-Comté possède un grand nombre de trésors patrimoniaux. Avec huit sites inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO et beaucoup de monuments classés, la région regorge d’édifices historiques. Ces édifices possèdent une architecture unique, attirant les curieux comme les passionnés.

En complément de cet important patrimoine bâti, la région possède un patrimoine naturel remarquable, idéal pour les amateurs de tourisme vert. En effet, la Bourgogne-Franche-Comté possède trois Parcs Naturels Régionaux (PNR) : le Morvan, le Haut-Jura et le Ballons des Vosges. Afin de mettre en valeur ce patrimoine, la région dispose de divers circuits de tourisme itinérant : 

– 1 350 km de vélos routes et voies vertes pour les cyclistes ;

– 1 330 km de voies navigables pour le tourisme fluvial ;

– De nombreux sentiers de randonnées, dont dix sentiers de Grande Randonnée (les GR). 

Grâce à ces circuits itinérants, les excursionnistes en balade dans la région peuvent découvrir les trésors du patrimoine de la région tout en pratiquant une activité de plein air. Ces activités sont de plus en plus recherchées par les touristes en tant de pandémie, ce sont donc des véritables leviers d’attractivité pour la région. 

Entre architecture et paysages remarquables, les sites touristiques de la région proposent aussi des activités variées, permettant ainsi d’attirer des publics très différents.

Découvrons ensemble la diversité des trésors qui jalonnent la région et attirent les touristes. 

Le patrimoine religieux en Bourgogne-Franche-Comté, leader du tourisme

Le patrimoine religieux est très important en Bourgogne-Franche-Comté. En effet, les sites les plus visités de la région sont tous des édifices du patrimoine religieux. Cela s’explique de plusieurs manières : 

– L’architecture de ces lieux, souvent impressionnante ;

– L’aspect spirituel, qui attire des pèlerins ;

– Les activités pédagogiques et culturelles mises en place au sein de ces lieux.

1.  La Basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay

Avec près de 820 000 visiteurs en 2019, la Basilique Saint-Marie-Madeleine de Vézelay est le site le plus visité de la région Bourgogne-Franche-Comté. À l’échelle nationale, la basilique se place parmi les dix sites religieux les plus visités de France.

Visiter, prier ou séjourner, diverses sont les possibilités offertes aux visiteurs. Les frères et sœurs de la Fraternité de Jérusalem accueillent les visiteurs et leur proposent des moments de partage au sein de ce magnifique édifice. 

Une image contenant extérieur, ciel, église, bâtiment

Description générée automatiquement
Basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay ⓒcityzeum.com

La Basilique est aussi une halte du chemin vers Saint-Jacques de Compostelle. Ainsi, les séjours proposés au sein de la Basilique concernent surtout les pèlerins. Toutefois, les familles ou encore les groupes de jeunes désirant vivre une expérience spirituelle sont aussi les bienvenus.

2. Les Hospices de Beaune

Situé en Côte-d’Or, les Hospices de Beaune se placent en deuxième position parmi les sites les plus visités de la région. En 2019, près de 441 250 touristes sont venus aux Hospices de Beaune. Ces chiffres ne concernent que l’Hôtel-Dieu et le domaine viticole, puisque le centre hospitalier actuel ne compte évidemment pas dans l’étude touristique.

Si l’architecture atypique du lieu attire les touristes, deux autres aspects participent à la renommée du lieu. D’une part, l’important patrimoine viticole des Hospices, s’étendant sur soixante hectares. Composé des plus grands crus de Bourgogne, le patrimoine œnologique du lieu génère de l’intérêt auprès des touristes, notamment les amateurs d’oenotourisme.

Une image contenant bâtiment, extérieur, vieux, toit

Description générée automatiquement
La cour intérieure des Hospices de Beaune ⓒvoyagerenphotos.com

D’autre part, et c’est sans doute l’aspect le plus populaire, le lieu a accueilli le tournage de la Grande Vadrouille, film français culte. En visitant les Hospices de Beaune, les touristes marchent sur les pas de Bourvil et Louis de Funès et revivent les scènes du film.

3. La Basilique du Sacré-Cœur de Paray-le-Monial

La Basilique du Sacré-Cœur de Paray-le-Monial recense 320 000 visiteurs pour l’année 2019. Les touristes viennent ici découvrir un parfait exemple de l’architecture. Inspiré de l’Abbaye de Cluny, l’édifice permet aux curieux comme aux passionnés d’imaginer ce que fut la fameuse Abbaye.

La communauté d’Emmanuel, qui est installée dans le lieu, accueille chaque année de nombreuses familles, des pèlerins ainsi que des groupes de jeunes. Forums, camps ou encore retraites spirituelles, la Basilique accueille les voyageurs en quête d’expérience spirituelle. Afin de séduire davantage les familles, le lieu a créée des activités dédiées à l’éveil des enfants, notamment deux jeux rallyes.

Une image contenant extérieur, ciel

Description générée automatiquement
Basilique du Sacré-Cœur de Paray-le-Monial ⓒmetz.catholique.fr

En Bourgogne-Franche-Comté, le patrimoine religieux est très important. Générant un important flux touristique sur le territoire, ce patrimoine touche à la fois les passionnés d’architecture et de culture et les voyageurs en quête d’expériences spirituelles. 

Néanmoins, le patrimoine religieux n’est pas le seul atout attractif de Bourgogne-Franche-Comté. Les sites historiques et culturels participent aussi à l’attractivité de la région

Les trésors historiques et culturels les plus visités de Bourgogne-Franche-Comté

4. Le Musée des Beaux-Arts de Dijon

Situé dans l’aile orientale de l’ancien palais des Ducs et de l’Etat de Bourgogne, le Musée des Beaux-Arts de Dijon dispose d’une riche collection d’art. De l’antiquité à nos jours, le musée présente des objets et œuvres d’art retraçant l’évolution de l’art au fil des siècles. 

Une image contenant bâtiment, ciel, extérieur, rue

Description générée automatiquement
Le Palais abritant le Musée des Beaux-Arts de Dijon ⓒbeaux-arts.dijon.fr

Grâce à cette collection, le musée se place parmi les plus importants de France, hors Paris. Le musée des Beaux-Arts de Dijon a attiré 315 600 visiteurs en 2019.

5. Le chantier médiéval de Guédelon

Le chantier médiéval de Guédelon dans l’Yonne œuvre pour la construction d’un château médiéval selon les techniques traditionnelles. L’idée est née d’une étude réalisée au Château de Saint-Fargeau qui a révélé la présence d’un château médiéval enfoui sous le château actuel. Le propriétaire des lieux a décidé que de reconstruire un château médiéval selon les techniques utilisées à l’époque. L’objectif est de recréer un nouveau château en s’inspirant des châteaux aux alentours.

Une image contenant arbre, herbe, extérieur, bâtiment

Description générée automatiquement
Chantier médiéval de Guédelon ⓒC.Guérard

Ce surprenant chantier attire chaque année des centaines de milliers de touriste. En 2019, ce sont près de 306 000 visiteurs qui sont venus au chantier. Entre savoir-faire et artisanat, le touriste a l’occasion unique d’observer la construction d’un château médiéval comme à l’époque et d’y participer. En effet, de nombreuses activités pédagogiques sont proposées. Par exemple, il est possible de d’apporter sa pierre à l’édifice grâce à un atelier de taille de pierre. Les visiteurs peuvent aussi échanger avec les divers artisans du chantier, pour découvrir leurs métiers.

6. La Citadelle Vauban à Besançon

Située dans le département du Doubs, la Citadelle Vauban à Besançon est une merveille d’ingénierie architecturale et militaire. Construite au XVIIème siècle par Sébastien Le Prestre de Vauban, elle constitue l’un de ses chefs d’œuvres. À ce titre, la Citadelle bénéficie de diverses protections : 

– Au titre des Monuments Historiques ;

– Au Patrimoine mondial de l’UNESCO ;

– En tant que site classé de France.

Une image contenant montagne, arbre, extérieur, nature

Description générée automatiquement
La Citadelle Vauban surplombant Besançon ⓒestrepublicain.fr

La reconnaissance du génie architectural de Vauban à l’échelle nationale et internationale participe à l’attractivité de la Citadelle. Cependant, la Citadelle attire aussi les visiteurs grâce aux trois musées qu’elle abrite : 

– Le Musée de la Résistance et de la Déportation ;

– Le Musée comtois ;

– Les espaces animaliers du Muséum.

Entre site culturel, historique et naturel, la Citadelle est un endroit unique qui a attiré près de 275 000 visiteurs. 

7. La Citadelle de Belfort

Dans un tout autre style architectural, la Citadelle de Belfort se place elle aussi parmi les lieux les plus visités de la région Bourgogne-Franche-Comté. 

En 2019, près de 219 000 touristes ont visités la Citadelle. En plus de l’architecture de la citadelle et du splendide panorama sur le paysage, les touristes peuvent aussi profiter :

– Du Musée d’Histoire de Belfort, situé au sommet de la Citadelle ;

– Du Lion de Bartholdi, emblème de la ville et de la Citadelle ;

– D’une expérience numérique inédite : la visite en réalité augmentée, incluant aussi des reconstitutions, des films et interviews.

Une image contenant herbe, extérieur, montagne, coteau

Description générée automatiquement
La citadelle de Belfort ⓒbelfort-tourisme.com

En plus de l’attrait historique et culturel, la Citadelle offre aussi un magnifique panorama sur le patrimoine naturel de Belfort. 

Le patrimoine naturel de la région attire lui aussi des touristes, surtout des excursionnistes en quête de nature. C’est un atout supplémentaire pour la Bourgogne-Franche-Comté.

Les sites naturels touristiques les plus visités de Bourgogne-Franche-Comté

8. Les Cascades du Hérisson dans le Jura

Au nombre de sept, les Cascades du Hérisson jalonnent le torrent du même nom. En pleine nature, sur un parcours de 4km, les cascades attirent les excursionnistes amateurs de randonnés et de nature. Néanmoins, afin de permettre au plus grand nombre de venir profiter du lieu, des accès ainsi qu’une plateforme PMR ont été aménagés. Avec 384 159 visiteurs en 2019, il s’agit du site naturel le plus fréquenté.

Ce site fait partie de l’ensemble « Vallée du Hérisson, Plateau des 7 lacs », inscrit au réseau des Grands Sites de France. Lors de la promenade au fils de l’eau, les touristes peuvent aussi admirer quelques vestiges historiques, témoins d’une époque où les populations utilisaient la force motrice de l’eau dans leur vie quotidienne. Par exemple, près de la Cascade du Moulin Jeunet se trouve les vestiges d’un ancien moulin du XVIIe siècle.

Une image contenant extérieur, nature, arbre, eau

Description générée automatiquement
La Vallée et les Cascades du Hérisson ⓒjura-tourism.com

9. Le Parc du Moulin à Tan

Classé « Jardin Remarquable », le magnifique parc du Moulin à Tan est le parc le plus visité de la région. En 2019, 246 440 visiteurs sont venus découvrir cet impressionnant site. Le parc est composé de divers espaces dédiés à l’observation de la faune et de la flore, parmi lesquels il y a :

– Des Serres Tropicales, offrant un dépaysement olfactif grâce aux multiples variétés exotiques de vanilliers, orangers et autres ;

– Une zone d’observation faunistique et des enclos animaliers ;

– Des aires de jeux pour enfants.

Une image contenant arbre, extérieur, eau, rivière

Description générée automatiquement
Parc du Moulin à Tan ⓒwikipedia.org

Tous ces espaces et équipements permettent d’accueillir un large public et de plaire, notamment, aux familles. En effet, le parc propose plusieurs parcours d’orientation afin d’éveiller la curiosité des enfants et des adultes. Les divers espaces aménagés permettent de passer une journée au vert, entre loisirs, nature et découverte.

10. Le Grand Site de Solutré Pouilly Vergisson en Saône-et-Loire

Le Grand Site de Solutré Pouilly Vergisson fait partie du réseau des Grands Sites de France.

Lieu emblématique du Sud de la Bourgogne, situé en Saône-et-Loire, le site présente plusieurs atouts qui en font un incontournable de la région : 

– Un patrimoine naturel remarquable ; 

– Un terroir exceptionnel ;

– De nombreuses espèces protégées. 

Le Grand Site de Solutré Pouilly Vergisson destination-saine-et-loire.fr

En complément de cela, le site possède l’un des plus grands gisements préhistoriques d’Europe.

Conclusion :

L’atout principal de la région Bourgogne-Franche-Comté est l’importance de son patrimoine religieux, qui attire de très nombreux visiteurs, touristes comme pèlerins. Tout comme la région Occitanie, la Bourgogne-Franche-Comté bénéficie de la présence des Chemins de Compostelle. Les diverses étapes, à l’instar de la Basilique Sainte-Marie-Madeleine de Vézelay, attirent de nombreux pèlerins.

En complément du patrimoine religieux, la région bénéficie aussi d’un vaste patrimoine culturel et historique, ce qui complète l’offre touristique. Le patrimoine naturel de la région est un plus non négligeable. Toutefois, il ne s’agit pas de l’atout principal de la région, comme c’est le cas de l’Auvergne-Rhône-Alpes.

Pour les propriétaires ou gestionnaires de sites patrimoniaux, il est important d’avoir conscience des atouts principaux de son territoire. La forte affluence de pèlerins dans la région Bourgogne-Franche-Comté crée une demande au niveau des hébergements et de la restauration. Ainsi, développer une activité dans ces secteurs peut être un choix intéressant. Le lieu, s’il s’y prête, peut aussi devenir un espace d’accueil pour des conférences ou des rencontres thématiques.

Pour aller plus loin :

Historique et enjeux actuels du patrimoine

Les chantiers participatifs au service du patrimoine

Transformer un parc en jardin remarquable

Le slow tourisme, découvrir le patrimoine en flânant