TOP 10 des sites les plus visités en Auvergne-Rhône-Alpes en 2019

Voici un top 10 des sites les plus visités en Auvergne-Rhône-Alpes pour l’année 2019. Hephata vous présente les particularités touristiques de cette région et de chaque activité.

Introduction : 

La Région Auvergne-Rhône-Alpes est la deuxième destination touristique en France en termes de consommation touristique, et la première sur les activités outdoor.

Le territoire de l’Auvergne-Rhône-Alpes est un territoire très varié, composé à la fois de grands espaces urbains et ruraux. Cela participe à l’attractivité et la désirabilité du territoire.

L’infographie suivante montre la répartition des nuitées au sein de 12 départements que compte la Région. 

Infographie départements ⓒpro-auvergnerhonealpes-tourisme.com

Le Cantal est le département qui enregistre le plus faible nombre de nuitées en 2019, presque 10 fois moins qu’en Haute-Savoie et en Savoie.

Infographie chiffres clés 2020 région Auvergne-Rhône-Alpes ⓒpro-auvergnerhonealpes-tourisme.com

La région Auvergne-Rhône-Alpes se distingue par un patrimoine naturel aux paysages très variés, notamment les volcans. La région valorise beaucoup ce patrimoine et le mets en avant via un grand nombre d’activités de plein air et sportives pour les amateurs de vacances actives. Enfin, la mixité du territoire est un véritable atout, avec par exemple des lieux très urbains comme la métropole de Lyon et de grands espaces ruraux. Tous ces atouts participent à la désirabilité du territoire et attirent des publics variés.

À cela s’ajoute un patrimoine culturel important, de nombreux savoir-faire labellisés ainsi qu’un patrimoine gastronomique renommé. 

Les sites d’activités liés au patrimoine naturel les plus visités

La région Auvergne-Rhône-Alpes regorge de paysages à couper le souffle, idéaux pour la pratique du slow tourisme. En effet, le patrimoine naturel de la région est composé de nombreuses montagnes, de volcans éteins et de grands espaces de plaines et de forêts. C’est un terrain idéal pour attirer des excursionnistes, touristes adeptes de promenades et de tourisme vert

1. Le téléphérique de l’Aiguille du Midi à Chamonix, premier site touristique de la région

Situé dans le département de la Haute-Savoie, il s’agit du premier site touristique de la région avec un flux touristique très importantLe téléphérique de l’Aiguille du midi est un véritable atout pour la région de par sa célébrité et son important flux de touristes. Près d’un million d’excursionnistes ont visité le site en 2019. Le lieu est idéal pour les amateurs de tourisme vert et d’aventure.

Une image contenant extérieur, neige, ciel, montagne

Description générée automatiquement
Téléphérique de l’Aiguille du Midi ⓒchamonix.com

2. Le chemin de fer du Montenvers-mer-de-glace en Haute-Savoie

Au départ de Chamonix, le chemin de fer du Montenvers-mer-de-glace est un chemin mythique. À bord d’un petit train rouge à crémaillère, le public découvre le paysage des montagnes de Haute-Savoie. Il s’agit de la seconde activité la plus visitée en 2019, avec plus de 830 000 touristes. 

Une image contenant montagne, train, extérieur, voie

Description générée automatiquement
Le chemin de fer du Montenvers-mer-de-glace ⓒLe progrès

3. Le téléphérique du Brévent à Chamonix

Les téléphériques sont des activités qui fonctionnent très bien, car elles permettent aux touristes de se déplacer tout en découvrant une nature sublime. Pour les excursionnistes amateurs de tourisme vert, les téléphériques sont l’un des atouts majeurs du territoire de la région Auvergne-Rhône-Alpes. 

Téléphérique du Brévent ⓒguide-patrimoine-savoie-mont-blanc.fr

Le département de la Haute-Savoie compte 3 des sites touristiques les plus visités en 2019. Le téléphérique du Brévent recense 569 000 touristes pour cette année-là. En tout, le département de la Haute-Savoie représente 18,9% des nuitées enregistrées dans la région. Étonnement, il ne s’agit pas du premier département en termes de nuitées puisque la Savoie se positionne en première place avec 19,8%.

4. Le Panoramique des Dômes

Au cœur du Puy-de-Dôme, le Panoramique des Dômes est un train à crémaillère qui fait voyager les touristes au cœur des montagnes. La destination est le sommet du Puy-de-Dôme, révélant un panorama à couper le souffle. C’est un lieu idéal pour les amateurs de tourisme vert. Les excursionnistes peuvent alors admirer la vue à 360° sur les volcans endormis. 

Une image contenant ciel, extérieur, balustrade

Description générée automatiquement
Panoramique des Dômes ⓒclermontauvergnetourisme.com

Les volcans sont des joyaux naturels qui participent à l’attractivité du territoire. En 2019, le Panoramique des Dômes a transporté 385 300 touristes. Il s’agit de l’activité de plein air la plus attractive du département.

5. Vulcania, au cœur des volcans d’Auvergne

Vulcania est un centre français de culture scientifique ainsi qu’un parc à thème autour du volcanisme. Situé dans le département du Puy-de-Dôme, le site accueil chaque année des centaines de milliers de visiteurs. En 2019, Vulcania recense 325 900 visiteurs. C’est un lieu unique qui mélange loisir, culture, nature et science. Attirant des publics variés, Vulcania est un véritable atout pour l’attractivité du territoire. Famille, amis, entreprises et scientifiques, nombreuses sont les personnes attirées par un tel site. 

Une image contenant montagne, ciel, herbe, extérieur

Description générée automatiquement
Vulcania ⓒclermontauvergnetourisme.com

Les sites les plus visités du patrimoine historique et culturel

La région Auvergne-Rhône-Alpes compte divers lieux touristiques ayant un intérêt culturel, historique ou patrimonial. La diversité des sites culturels vient compléter l’offre touristique de la région et participe à la désirabilité du territoire.

6. Le Musée des Confluences, site touristique le plus visité de Lyon

La métropole de Lyon, aussi nommée Grand Lyon, représente presque la totalité du département du Rhône. La métropole est très importante pour la région Auvergne-Rhône-Alpes puisqu’elle attire chaque année des millions de touristes. En 2019, Lyon est classée 36ème sur le classement annuel des 52 lieux à visiter réalisé par le New York TimesLa métropole de Lyon participe activement à l’attractivité du territoire régional.

La métropole de Lyon compte de nombreux lieux culturels et touristiques. Le plus fréquenté est le Musée des Confluences, situé en plein cœur de la ville. En 2019, le lieu a accueilli 671 000 visiteurs.

Une image contenant extérieur, ciel, aéronef, avion

Description générée automatiquement
Musée des Confluences ⓒCamille Padilla

Hébergé dans un bâtiment de style déconstructiviste, le musée des Confluences est un musée qui couvre diverses disciplines : histoire naturelle, anthropologie, histoires des sociétés et des civilisations.

7. Le site de la Grotte Chauvet 2 en Ardèche

Il s’agit d’une réplique de la Grotte Chauvet, construite entre 2012 et 2015. Depuis sa première ouverture cette année-là, le site de la Grotte Chauvet 2 ne cesse d’attirer des publics. En 2019, la fréquentation du lieu est de 346 000 visiteurs.

Une image contenant reptile, dinosaure, sombre, nuit

Description générée automatiquement
Grotte Chauvet 2 – Ardèche ⓒgrottechauvet2ardeche.com

Ici tout a été reproduit à l’identique grâce à l’intervention de nombreux professionnels : artistes, scientifiques, etc. 

8. Le Palais Idéal du Facteur Cheval dans la Drôme

Avec 305 200 visiteurs en 2019, le Palais Idéal du Facteur Cheval est le site touristique le plus visité de la Drôme. Situé près de Hauterives, le Palais Idéal du Facteur Cheval est un monument historique unique au monde. Construit sans aucune règle architecturale, le monument est aujourd’hui considéré comme une œuvre d’art à part entière.

Une image contenant arbre, extérieur, lieu de culte, temple

Description générée automatiquement
Palais Idéal du Facteur Cheval ⓒfacteurcheval.com

9. Le Château de Murol dans le Puy-de-Dôme

Le Château de Murol est le château le plus fréquenté de la région Auvergne-Rhône-Alpes. En 2019, 164 000 visiteurs sont venus découvrir l’histoire et l’architecture du château. L’édifice est protégé au titre des Monuments Historiques. Véritable témoin de la vie seigneuriale, le château est un atout pour l’attractivité du territoire.

Une image contenant extérieur, ciel, arbre, montagne

Description générée automatiquement
Vue du Château de Murol ⓒmurolchateau.com

10. Le Musée-Château d’Annecy

Situé en Haute-Savoie, le Musée-Château d’Annecy est le second château le plus visité de la région. En 2019, le site recense 159 200 visiteurs. Le château est également classé Monument Historique.

Le Musée-Château d’Annecy ⓒmusees.annecy.fr

Conclusion : 

La région Auvergne-Rhône-Alpes est une région riche en patrimoine, qu’il s’agisse de paysages époustouflants, de lieux culturels ou de monuments historiques. Cependant, il y a des inégalités au cœur de la région, notamment entre les départements. Comme expliqué en introduction, il y a des disparités en termes de répartitions des nuitées. En plus de cela, certaines régions possèdent plus de sites touristiques que d’autres. Tandis que la Haute-Savoie et le Puy-de-Dôme possède des sites très touristiques, d’autres départements en sont moins pourvus à l’instar de la Savoie, pourtant leader en termes de nuitées, ou le Cantal. 

En complément des monuments et sites présentés dans cet article, la région Auvergne-Rhône-Alpes compte aussi deux grands parcs d’attractions à thème :

– Le PAL, parc d’attraction et parc animalier situé dans l’Allier et qui a accueilli 620 000 visiteurs en 2019 ;

– Le Parc d’attraction Walibi dans l’Isère, qui recense 530 000 visiteurs en 2019.

Tous ces sites et monuments touristiques sont des atouts pour les différents acteurs de la région car ils participent à la désirabilité du territoire. De plus, la proximité avec l’un de ces lieux est un atout non-négligeable pour attirer des publics.

Pour aller plus loin : 

Comment rendre utile le patrimoine français ?

Lancer des activités dans un site historique

Comment améliorer la visibilité d’un monument ?