ARTICLE 3 : COMMENT GAGNER DE L’ARGENT GRÂCE À MON CHÂTEAU – Mettre en place des activités et s’adapter

Publié par Marie-Laetitia de Feydeau, le 09/08/2019
Sous-catégorie : Méthode.

L'important à retenir dans cet article :

Vous avez enfin pu commencer à formuler votre réflexion et vos projets. Il est désormais possible de vous lancer dans la création concrète de vos activités. Pour cela, il faut être innovant et créatif. Plus vous vous démarquerez, plus vous aurez de visiteurs !
Dès lors, vous devez tenter de comprendre quelles sont les opportunités qui se présentent à vous, les saisir et mettre ainsi en place vos activités en hiérarchisant vos priorités.

Les points clés :
- Comment être à l’affût de nouvelles opportunités
- Comment hiérarchiser ses activités
- Comment et pourquoi déléguer
- Dans quelles mesures se préserver et conserver son énergie

Introduction

Dans nos précédents articles de la série « Comment gagner de l’argent grâce à son château », nous vous donnions les clés et vous conseillions sur la manière de réfléchir et de mettre en place vos projets d’activités.
Aujourd’hui, nous vous proposons de nouvelles clés pour imaginer et créer vos activités dans votre château.

1- Etre à l’affût de nouvelles opportunités concernant la mise en place de vos activités.



Que vous ayez consacré votre château à l’hôtellerie où que vous ayez mis en place des activités touristiques, il est important de savoir diversifier vos activités et proposer de nouveaux contenus.

De nouvelles perspectives pour l’hôtellerie

Dans le cas de l’hôtellerie, vous pouvez, par exemple, proposer des séjours à thèmes, accueillir des colonies de vacances ou vous convertir dans le luxe ! N’oubliez pas que le château est, en lui-même, un lieu d’exception. A ce titre, il est facile pour lui de se doter d’une image de luxe. Vous pouvez vous servir de cette image pour créer, si vos moyens le permettent, un établissement hôtelier haut de gamme.

Voici un article intéressant sur la manière de transformer votre établissement en un hôtel 5 étoiles ( hotel-luxe-classement5etoiles).



Tentez également de faire partie de coffrets cadeaux comme ceux proposés par Wonderbox ou Smartbox qui cherchent des partenaires pour concevoir de nouvelles activités. Il vous suffit de postuler
Ainsi, non seulement vous aurez une visibilité plus grande, puisque vous ferez partie d’un coffret-voyage en vente dans toutes les enseignes de grande distribution, mais vous participerez à la valorisation de votre territoire ( Wonderbox ; Smartbox). Vous pourrez donc fidéliser vos clients et mettre en place une stratégie d’autonomie dans la prospection de vos clients potentiels.



Diversifier le tourisme

Si vous avez ouvert votre château au public, vous devez sans doute avoir mis en place un parcours de visites classiques incluant la découverte des extérieurs et/ou intérieurs de votre château. Pour diversifier votre offre touristique et vos publics, vous pouvez vous orienter vers la création de visites à thèmes (weekisto) . Pas besoin d’avoir un budget énorme pour aller dans ce sens puisque vous pouvez, par exemple, créer des visites nocturnes aux flambeaux, des visites costumées ou organiser des spectacles. Ce sont des activités qui sont logiques dans l’évolution des visites que vous proposez car elles sont nécessaires pour vous diversifier et augmenter le nombre de visiteurs.
C’est déjà le cas de nombreux châteaux. Ils ont su saisir les opportunités qui ont fait d’eux des édifices connus et reconnus dans leur région.


L’exemple du château de Caumont (Gers)

Les Castelbajac ont organisé dans leur château le Concert de la fête des mères. Cet événement accueille chaque année de nombreux visiteurs qui se costument pour participer à des danses d’époque. Comment organiser un tel événement ? C’est simple, faites appel à des équipes de jeunes volontaires !



L’exemple du château de Saint-Fargeau (Yonne)

A l’image de la célèbre Cinéscénie du Puy du Fou, le château de Saint-Fargeau a, lui aussi, diversifié son offre touristique pour créer un spectacle vivant autour de notre histoire.
« Les fantômes sortant des murailles, l’épopée de Jeanne d’Arc, la chasse d’Héribert, le tournoi de chevalerie, les écorcheurs sanguinaires, l’arrivée de la Grande Mademoiselle, la Révolution et le passage des troupes américaines en Puisaye constituent le merveilleux livre d’images vivantes du Château de Saint-Fargeau. Dans le cadre exceptionnel du Parc du château, pendant plus d’une heure et demie, et sur un rythme époustouflant, 1000 ans d’histoire défilent sous vos yeux.  »


Vous pouvez également tenter de réinventer vos besoins en fonction du plan d’actions que vous vous êtes fixé en amont. Cela se traduit par une réévaluation de vos activités en les hiérarchisant en fonction de vos priorités (personnelles, financières, matérielles…). Ai-je suffisamment les bons outils pour faire perdurer cette activité ? Ai-je les moyens financiers pour la faire perdurer ? Est-elle bien rentable ?
Une fois que vous aurez fait « le tri », vous pourrez établir de nouvelles stratégies touristiques en tentant l’insolite. En effet, plus vos activités seront exceptionnelles, plus vous aurez de visiteurs et vos bénéfices financiers ne pourront qu’augmenter.


L’exemple des Escape Game : Escape Game au château de Vitré


Des activités utiles à tous

Le Comte d’Orglandes à Heudreville sur Eure a récemment mis en place une centrale à vis hydroélectrique sur la portion de l’Eure qui traverse le parc de son château. Cette initiative portée par Verchéenne et les élus de la commune représente 4 ans et demi de négociations avec les banques pour mettre en place le projet. Non seulement il produit de l’électricité pour les riverains mais il les protège des potentielles crues aux conséquences désastreuses.

Aujourd’hui, fort de son succès, « le château d’Heudreville-sur-Eure accueille souvent des délégations anglaises, belges, italiennes, et, même chiliennes qui envisagent de construire des canaux d’irrigation de plusieurs centaines de centrales identiques à celle d’Heudreville en dérivation des rivières en provenance de la Cordillère des Andes, sans aucun impact négatif pour l’environnement. » Actu.fr
Un projet porteur d’emplois et inspirant qui fédère et garantit la sécurité des riverains tout en limitant l’empreinte écologique !



2- Savoir déléguer et conserver son énergie



Décomposer son temps, étapes par étapes

Comme expliqué dans le premier article de notre série « COMMENT GAGNER DE L’ARGENT GRÂCE A SON CHÂTEAU - Quelle réflexion avoir en amont du lancement d’activité », nous vous indiquions comment penser S.M.A.R.T. en cadrant ses objectifs principalement dans le temps. Cette méthode est extrêmement importante afin de ne pas se laisser déborder par les événements et ne pas être pris de court par le temps.
Etudier des devis, gérer vos activités, construire des factures et ne pas laisser sa boite mail déborder : tant d’impératifs qui sont souvent reportés à plus tard car source de stress…
Aujourd’hui, nous vous proposons de décomposer le temps dont vous disposez en hiérarchisant vos priorités ; pour cela voici l’analyse ABC créée en 1956 par Henry Ford, une méthode très efficace pour se concentrer sur l’essentiel !

Catégorie A : les tâches urgentes et/ ou très importantes
Vous pourrez consacrer 60% de votre temps aux urgences et aux choses les plus importantes : traitement des devis, résolution des imprévus, suivi de vos finances.

Catégorie B : les tâches importantes mais pas pas urgentes
Vous pourrez consacrer 25% de votre temps à gérer votre personnel, si vous en avez, à étudier les possibles recrutements et à développer vos activités et votre site Internet.

Catégorie C : les tâches quotidiennes
Vous pourrez consacrer 15% de votre temps à vous occuper du suivi de vos mails, à répondre aux courriers et à vous occuper des activités non lucratives.



Nous vous proposons également la méthode N.E.R.A.C. qui suit relativement les mêmes principes que l’analyse ABC mais qui vous apporte des outils différents. N’hésitez pas à vous inspirer du tableau ci-dessous pour vous aider à hiérarchiser vos tâches.



Si vous souhaitez réguler vos finances, vous pourrez également consulter la méthode de l’analyse ABC pour le pilotage des coûts de vos activités Analyse ABC 

Croire en soi pour réussir ses objectifs

Que signifie croire en soi ? Faut-il croire en soi pour réussir ou les compétences suffisent-elles ?
« C'est en bonne partie sur la base des croyances d'auto-efficacité que les individus choisissent quels buts poursuivre, combien d'efforts dépenser, combien de temps continuer à persévérer face aux difficultés, quel niveau de stress et de découragement être prêts à subir face aux difficultés et aux échecs » (Albert Bandura, 1989).

Croire en soi, c’est d’abord croire en ses capacités et ses compétences. C’est ce sentiment d’efficacité personnelle, dans lequel nous sommes satisfaits par le succès de nos actes. C’est notre capacité à performer dans un domaine qui prédispose invariablement nos choix d’activités. Tel un déterminisme personnel et professionnel, croire en soi est en quelque sorte l’indicateur, le baromètre de notre investissement dans la vie. Il oriente et fixe la poursuite de nos objectifs.
Plus vous vivrez un succès professionnel ou personnel, plus vous serez amené à croire en vos propres capacités pour accomplir la mission demandée, et ce dans n’importe quel domaine. A contrario, l’échec va réduire ce sentiment de manière drastique.

Il faut donc bien cerner quelles sont vos envies, cibler vos capacités et plus largement vos projets pour établir une stratégie de succès. Mais que cela ne vous empêche pas de prendre des risques ou de vous tromper dans la mise en place de vos activités lucratives qui impose beaucoup d’enjeux à court et long terme.
Si, par exemple, vous avez décidé de créer un concept d’Escape Game dans votre château, c’est certes une activité à succès mais qui présente beaucoup de contraintes : accueillir une structure sans détériorer les lieux, construire une énigme en lien avec l’histoire du château, mettre en place un matériel adapté, recruter un responsable d’activité… Tout cela coûte cher et impose un gros investissement personnel. A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle et si vous croyez que c’est la bonne activité, celle qui fera décoller la visibilité de votre château…
In fine, vous verrez que tout n’est qu’une question de priorités et d’organisation.



Conserver son énergie

Nous vous conseillons dans votre organisation quotidienne de commencer dès le matin à vous occuper des tâches urgentes de la Catégorie A (CF – analyse ABC), vous serez ainsi « soulagé » et pourrez vous consacrer à d’autres missions tout au long de la journée. Arrivé en fin de journée, essayez de noter tous les points positifs de celle-ci afin de garder votre énergie et de ne pas vous laisser submerger par les points négatifs qui auraient tendance à entacher votre moral.
Enfin, sachez déléguer ! Beaucoup de personnes peuvent vous aider que ce soit dans votre cercle familial ou dans un cercle plus large. Etre seul pour s’occuper de son château est impensable. Pas besoin de s’entourer de professionnels. Néanmoins, il vous faut être entouré par des personnes qui ont de l’expérience ou qui sont très motivés pour vous aider.
Ces personnes sont précieuses. Elles seront là pour vous apporter du soutien et vous accompagner. Membres de votre famille, amis, bénévoles, n’hésitez pas à les solliciter.
Voici quelques sites répertoriant des associations qui seraient susceptibles de vous aider :
- Des cadres retraités qui offrent de leur temps : Retraités_temps ; Cadres_retraite
- Des bénévoles pour vous aider dans vos travaux de chantier : bénévoles_chantier 



Conclusion

Mettre en place des activités dans son château suppose de la créativité et de la rigueur pour ne pas se laisser submerger par la quantité de tâches qui se dressent devant vous. Croire en soi et en sa propre intuition est souvent la clé. N’ayez pas peur d’avancer et d’offrir à votre château un second souffle !
Vous voilà avec toutes les clés pour pouvoir générer de l’argent grâce à votre château. Nous espérons que ces clés vous ont été utiles et que vous pourrez amorcer sereinement votre projet !

A vous de jouer ! Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous écrire : contact@hephata.fr 

Pour aller plus loin :

- COMMENT GAGNER DE L’ARGENT GRÂCE À MON CHÂTEAU – Les premières actions à mener dans le lancement d’activités
- COMMENT GAGNER DE L’ARGENT GRÂCE À MON CHÂTEAU – Quelle réflexion avoir en amont du lancement d’activité ?



Commentaires

Dans la même catégorie

Nos partenaires