Fonds de soutien au Patrimoine mobilier classé ou inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques

: Cliquer ici

Montant en € : 20.000


Conseil départemental du Finistère
MH; ISMH
Une ou plusieurs réhabilitations; Autres
Subvention
01/01/2018
 01/01/2100

Description générale du financement :

(Communes - % - Plafond subventionnable HT)

Etude diagnostic, travaux de conservation, interventions d’urgence…

Objets classés MH - 25 % - 20 000€
Objets inscrits MH - 50 % - 15 000€
Objets non protégés - 35 % - 12 000€
Sécurisation de l’orfèvrerie par l’aménagement de vitrines blindées.

Objets classés MH - 50 % - 15 000€



En savoir plus

Financement proposé

: Subvention
: 20.000
:
(Communes - % - Plafond subventionnable HT)

Etude diagnostic, travaux de conservation, interventions d’urgence…

Objets classés MH - 25 % - 20 000€
Objets inscrits MH - 50 % - 15 000€
Objets non protégés - 35 % - 12 000€
Sécurisation de l’orfèvrerie par l’aménagement de vitrines blindées.

Objets classés MH - 50 % - 15 000€
:
Le dispositif de soutien à la conservation du patrimoine mobilier est géré par la Mission « Conservation des antiquités et des objets d’art ». La Conservation assiste les communes dans les missions de connaissance, de protection et de valorisation du patrimoine mobilier, ainsi que le contrôle scientifique et technique des opérations.

La conservation

La conservation préventive vise à retarder la détérioration et à empêcher des dégâts en créant des conditions optimales pour la conservation de l’objet : traitement d’attaques d’insectes ou de champignons, prévention contre les vols, le vandalisme…
La conservation curative se concrétise par une intervention directe sur l’œuvre visant respectivement à arrêter son altération ou à en faciliter la lecture. Cette action vise à traiter pour stabiliser les oeuvres, sans que le paramètre esthétique n’entre en ligne de compte : le traitement ne génère rien de visuel.
La stricte conservation et la stabilisation des oeuvres sont la priorité à affirmer dans les interventions.

La mise en sécurité contre le vol

Mise en sécurité et valorisation du corpus d’orfèvrerie dans des vitrines blindées, sécurisant et présentant au public l’orfèvrerie propriété d’une ou de plusieurs communes (convention de dépôt ad hoc établie entre affectataire/déposant/dépositaire).
Campagnes de scellement de statues : elles concernent les éléments les plus vulnérables aux vols et ne concernent donc pas la statuaire monumentale en pierre.

Émetteur

: Conseil départemental du Finistère
: Collectivités Territoriales
: 32, boulevard Dupleix
: 29196
: Quimper
: 02.98.76.64.94
: cdpm@finistere.fr

Calendrier

: 01/01/2018
: 01/01/2100
: 01/01/2100

Critères d'éligibilité

Implantation du projet

: Département

Type de propriété concernée

: MH; ISMH
: Publique
: Commune
: Ouverture pendant une certaine période (période à préciser)

Type de projet recherché

: Une ou plusieurs réhabilitations; Autres
: Entretien; Aménagements
: Mobiliers
: Oui
: Oui
:
S’agissant des édifices accueillant une vitrine, le maître d’ouvrage devra justifier d’une programmation d’ouverture régulière pour des visites libres et de dispositifs de médiation présentant les objets à destination de tous les publics. L’équivalence de 6O jours (dont 25 jours fériés et dimanche) d’ouverture par an est exigée. Par ailleurs ce programme devra faire l’objet d’une information au comité départemental de tourisme.

Plan de Financement

: Oui
: Au lancement du projet (post-devis)

Cahier des charges

Dossier

: Non
: Non